AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alexis Siegel (Traducteur)
ISBN : 2205059580
Éditeur : Dargaud (24/08/2007)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 27 notes)
Résumé :

Lorsque les parents du jeune Jin emménagent dans une petite ville de Californie, celui-ci devient le seul élève d'origine chinoise de son école et se retrouve en butte aux moqueries et brimades de ses camarades. Jin multiplie les efforts pour se trouver des amis et tente dans un premier temps de faire oublier ses origines. Mais il réalise combien il est difficile de passer outre les stéréotypes qui lui collent à la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Shan_Ze
  08 mai 2013
Cette BD est composé de 3 histoires qui s'entrecoupent : On suit principalement Jin Wang, un jeune américain d'origine Chinoise. Quand il arrive dans une école mixte, il est la proie des moqueries et subit le racisme. On suit ensuite une version modernisée du Voyage en Occident avec l'histoire du Roi Singe qui veut devenir un dieu. Et pour finir, l'histoire de Danny qui reçoit la visite annuelle de son cousin Shing-tok, stéréotype du Chinois.
Quand j'ai lu la quatrième couverture, je m'attendais à autre chose, quelque chose de plus réaliste. Mais on commence avec le roi-singe. Je me suis demandais si je m'étais trompée d'histoire. Finalement, je suis rentrée dans l'histoire, j'ai découvert le jeun Jin Wang, ses difficultés d'intégration, ses amis… J'ai bien aimé mais j'aurais préféré une histoire moins métaphorique avec les personnalités de Jin. J'aurai aimé continuer de suivre Jin Wang, j'ai beaucoup aimé son humour, qui s'est inspiré de sa vie et sa façon d'aborder les problèmes culturels.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
livr0ns-n0us
  19 novembre 2011
American Born Chinese, ce n'est pas seulement l'histoire d'un chinois en Amérique. C'est avant tout l'histoire de la différence, des préjugés, de la recherche de soi. C'est cela-même qui fait toute la puissance de cette petite bande dessinée, ovni graphique comme j'en ai rarement vu. le dessin, d'un simplicité étonnante, presque dérangeante, sert à merveille un récit qui tient à la fois du conte et du voyage initiatique.
L'histoire s'ouvre sur le récit du Dieu-Singe, qui maîtrisa les arts du kung-fu ainsi que les quatre disciplines majeures ouvrant la voie à l'immortalité. Malgré ses capacités, il devint la risée du monde divin car il était un singe et ne portait pas de chaussures. Envahi par une sombre colère, il défie les dieux et est maudit, contraint à passer 500 ans sous une montagne de pierres.
Jin Wang est un petit garçon d'origine chinoise qui peine à s'intégrer dans sa nouvelle école. Chahuté par ses camarades, objet d'incessantes moqueries, il souhaite ardemment être comme les autres.
Le quotidien de Danny vire à l'enfer lorsque son cousin Shing-Tok, somme de tous les clichés que l'on peut avoir sur les asiatiques, débarque dans sa vie et semble s'employer systématiquement à détruire ses habitudes.
Quel est le lien entre ces trois récits ? C'est là que la magie opère : les trois parties apparemment bien distinctes finissent pourtant par se rejoindre parfaitement dans les dernières pages, et, comme un puzzle qui s'assemble, mettent en lumière l'image ainsi formée, l'essence-même du récit.
Ne cherchez pas de bons sentiments : American Born Chinese est une perle de justesse, légère et grave à la fois. L'humour, souvent grinçant, est omniprésent. L'auteur évite les écueils du sentimentalisme et de l'apitoiement tout en mettant l'accent sur des valeurs telles que l'humilité, la sagesse ou la vérité.
J'ai particulièrement apprécié les illustrations totalement différente de ce que j'ai pu rencontrer jusque là en BD. American Born Chinese se rapproche d'un cartoon grâce aux couleurs très franches, peu nuancées ou ombrées, mais surtout grâce à l'épais trait noir qui entoure les personnages et éléments du décor. La mise en case est plutôt classique mais le format original et très agréable à lire. le tout s'allie parfaitement pour former une BD extrêmement savoureuse, intelligente, drôle et touchante, que je recommande à tous !
Si vous avez encore des doutes sur la qualité de ce petit bijou, je vous invite à détailler la liste infinie des récompenses qu'il a raflé:
* Meilleure BD de l'année pour Publishers Weekly, Booklist et Amazon.com
* Meilleur livre de l'année pour The San Fransisco Chronicle et The School Librairy Journal
* Lauréat du Michael L. Printz Award (prix de l'Association des bibliothécaires américains)
* Lauréat du Reuben Award de la meilleure BD de l'année (décerné par l'Association des cartoonists américains)
* Finaliste du National Book Award (et première BD à apparaître ainsi au palmarès du plus prestigieux des prix littéraires américains)
Lien : http://livr0ns-n0us.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sofynet
  27 décembre 2012
J'en ai pensé quoi, de l'histoire ? Après un petit moment pour entrer dans l'histoir et comprendre la construction narrative, cette histoire est très intéressante. La vision de ce jeune garçon et sa façon de tout faire pour être accepté et s'accepter lui-même est ingénieusement mise en scène.
L'album ? Chez Dargaud, 233 pages
Le dessin ? Une ligne assez simple, proche du comics, des aplats de couleurs en fond. Les dessins sont ronds, fluides, sans fioritures et assez agréables à l'oeil.
Donc j'en retiens... que j'ai aimé cette histoire à "trois voix", qui donne à réfléchir sur la difficulté d'ingration de certains jeunes, sur le poids des racines et de la société.
Lien : http://sofynet2008.canalblog..
Commenter  J’apprécie          20
nouchema
  16 septembre 2012
bien, spécialement la FIN
très beaux dessins, et papier glassé
j'ai bcp apprécié les dessins, et les couleurs
l(es)'histoire(s) sont pas mal du tout,
très spécialement la fin.
je conseille pour un bouquin à lire en vacances
c'est tout pour moi
Commenter  J’apprécie          00
Yaneck
  16 mai 2013
EXTRAIT "Etonnant récit, découpé de manière étrange. Il y a trois fils conducteurs: la légende du Roi-Singe (qui m'a permis de constater qu'Akira Toriyama n'a rien inventé du tout pour San Goku dans Dragon Ball), l'histoire de Jin Wang, et celle de Danny et son cousin Shin-Tok. Au premier abord, les trois récits sont totalement déroutants, dans leur assemblage. Pourquoi cette légende chinoise? Pourquoi ce récit avec Shing-Tok, la caricature extrême du chinois? Cela déconcerte un peu au premier abord, mais finit par prendre tout son sens au fil des pages."
Lien : http://www.chroniquesdelinvi..
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Lecturejeune   01 décembre 2007
Lecture jeune, n°124 - American born chinese raconte trois histoires en une : celle de Jin Wang, un jeune garçon de 10 ans d’origine chinoise qui tente de s’intégrer dans une école de San Francisco et victime des quolibets de ses camarades. Celle du roi des singes, héros d’une ancienne légende asiatique, qui se voulait l’égale de Dieu. Enfin Danny, qui ne supporte plus que son cousin « Shing-Tok » vienne lui rendre visite car il a honte de lui. Cette bande dessinée se révèle être une belle réflexion, proche du conte, sur les questions de l’intégration et du racisme. Les dessins simples et rigides permettent de souligner le propos de l’auteur, à la fois drôle, sensible et grave. Gene Luen Yang aborde des thèmes universels qui parleront aux adolescents ; l’identité, les origines et la difficulté de s’accepter tel que l’on est. Certes, les couleurs froides et « informatisées » en rebuteront certains, mais il faut pourtant aller au-delà du graphisme afin d’apprécier le talent de conteur de Luen Yang. Sonia Seddiki
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
GregorGregor   23 septembre 2012
C'est facile de devenir ce qu'on veut... si on est prêt à perdre son âme.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Gene Yang (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gene Yang
Best Graphic Novel for 2013: Boxers & Saints by Gene Luen Yang
autres livres classés : intégrationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3152 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre