AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Area D tome 7 sur 14
EAN : 9782811618698
192 pages
Pika Edition (01/04/2015)
3.82/5   19 notes
Résumé :
La rencontre avec le professeur Môri est pour le moins déroutante, mais il est le seul à pouvoir guider nos amis vers Satoru et Mika, encore prisonniers du Conseil des surhommes. Son aide est précieuse, mais il ne faut pas crier victoire trop vite ; une fois sur place, une ribambelle de pièges les attend. Les retrouvailles avec Satoru ne sont pas de tout repos, avec l’entrée en scène d’une connaissance de Kaito. Pendant ce temps, le combat entre Jin et Goz fait touj... >Voir plus
Que lire après Area D, tome 7Voir plus
Area D, tome 1 par Nanatsuki

Area D

Kyoichi Nanatsuki

3.94★ (929)

14 tomes

Ultraman, tome 1 par Shimizu

Ultraman

Eiichi Shimizu

3.50★ (94)

18 tomes

Eyeshield 21, tome 1 : L'homme aux jambes en or par Murata

Eyeshield 21

Yusuke Murata

4.33★ (2457)

37 tomes

Deadman Wonderland, tome 1 par Kondo

Deadman Wonderland

Kazuma Kondo

4.00★ (1757)

13 tomes

Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Ce tome 7 fait la part belle au professeur Gajirô Môri, un aficionado de jeux vidéos et de figurines érotiques qui va monnayer ses servies en séances de cosplays auxquelles vont devoir se plier Rio, Enki et Mariko… ^^
Le passé de certains personnages est révélé : Enki a été envoyé sur l’Area D bien qu’ayant arrêté elle-même le pyromane don lui imputait les crimes, et Kaito est à la recherche du mystérieux assassin de sa sœur, un mutant serial killer de mutants avec un Z tatoué sur la joue gauche (festival de références ou de clichés ? la question est posée !)
Les calculs du prof otaku (dont la véritable apparence est proche de celle d’un savant fou des Contes de la Crypte, ou d’un alien de "Mars Attacks !" car c’est selon en fait), les mènes dans les ruines d’un parc d’attraction : c’est donc tout naturellement que le combat aura lieu dans la maison hantée !
Tandis que Rio et Enki affrontent les Sœurs Klein dans un remake du "Magicien d’Oz" de L. Frank Baum, Kaito est impuissant à assoupir sa vengeance conter sa Némésis et se fait sauver la couenne par sa soupirante zombie… En fil rouge la mystérieuse préado qui déclare prendre Satory son aile dans leur tentative d’évasion et qui s’avère être en fait XXXX, et en conclusion, la poursuite du choc des titans plein de super cases super héroïque entre Jin et Goz (Goz expliquant à un Jin médusé qu’il incarnerait au sens propre l’espoir de toutes les mutants réunis)

Au final un tome tiré vers le bas par un festival de cases petites culottes… (Soupirs) Les n’auteurs n’ont jamais été hostiles au fanservice mais là trop c’est trop ! Et en plus on tombe sur quelques clichés et quelques incohérences des familles alors que jusque là ils avaient su les éviter (Z qui tuent sans aucune raison ses collègues du Conseil des Surhommes, Z qui découpent en un seul geste des poutres en acier avec de simples couteaux dans une zone d’annulation des super pouvoirs, etc). On espère que tout cela ne constitue qu’un faux pas…
Commenter  J’apprécie          180
Pendant que Jin affronte Goz, il charge ses amis d'aller sauver Satoru et Mika.

Plus ce manga avance et plus mon intérêt décroit, la faute à une avalanche de clichés et de hasards qui tombent rudement bien. Ainsi lorsque Enki explique avoir été détenue dans une ''éclipse'', le hasard fait bien les choses puisque le docteur connait justement le scientifique qui connait tout sur les éclipses, et il sait même où il se cache ! Véritable cliché sur pattes, le scientifique en question est un papy pervers qui aide trop facilement nos héros, et la petite troupe se met cette fois-ci en direction d'une fête foraine (avec entre autre un mélange de Magicien d'Oz et de traversée de la maison des gémeaux dans Saint Seiya).

Les combats s'enchainent, et comme par hasard encore une fois, c'est pile quand on apprend le destin de la soeur de Kaito qu'on croise aussi son assassin (assassin qui massacre ses collègues du conseil des Surhommes sans raison, et qui peut découper du métal dans une zone où il ne devrait pas avoir de pouvoirs d'ailleurs). Toujours par hasard, le voisin de cellule de Satoru est bien entend , et c'est là que ça pose souci : le hasard fait tellement toujours bien les choses qu'on se doute très vite de qui est ce voisin, il n'y a aucun suspens. de même que les personnages sont très gravement blessés mais que ce n'est jamais grave au final.

Et que dire de cette grande déclaration comme quoi Jin serait l'espoir des altered... ?

Plus on avance, et plus je me dis que ce manga n'est tout simplement pas fait pour moi, parce que malgré son appellation de seinen, on est bel et bien dans un shonen à la Dragon Ball Z qui perd en intérêt. Ceci dit, pour le lecteur qui veut juste de l'action bien bourrine et qui est fan de comics, clairement c'est le top.
Commenter  J’apprécie          30
A peine commencé, déjà terminé... Il y a toujours un goût de trop peu avec Area D ! Une nouvelle fois, les auteurs parviennent à me rendre encore plus impatiente de connaître la suite que lorsque j'ai commencé ce nouveau tome. Cela prouve que l'intrigue est habilement construite et son développement, maîtrisé.

Les auteurs tiennent leurs promesses dans ce septième volume, tant du point de vue graphique que scénaristique. Le dessin est à l'image des précédents tomes : dynamique, élégant, sombre et sanglant. L'intrigue poursuit son chemin avec une grande efficacité.
De nouveaux personnages viennent enrichir l'histoire : le professeur Gajirô Môri, le mystérieux assassin Zéro et la jeune Sol. Malgré l'apparition de ces nouveaux visages, les auteurs ne délaissent pas pour autant les autres personnages et continuent même d'approfondir leur psychologie. Ainsi, nous découvrons quel évènement a conduit Kaito à se rendre sur l'île. Par la même occasion, nous comprenons la raison de son attachement à Mariko.

S'il fallait que je relève un point négatif (pour chercher la p'tite bête), je dirais que Jin est trop absent de ce tome. Son personnage étant très charismatique, l'intrigue perd un peu de densité en son absence.

Vivement le tome suivant afin de découvrir le dénouement du duel Jin/Goz ainsi que les révélations sur les sœurs Lune et Soleil.
Commenter  J’apprécie          10
La suite est toujours aussi bien faite. Ce manga est vraiment prenant. Dans ce tome nous faisons la connaissance d'un vieillard et de Sol la soeur jumelle de Luna.

De plus, nous apprenons la raison pour laquelle Kaito s'est fait enfermer sur l'île.

Très bon tome plein de rebondissement. On se demande aussi comment Jin va s'en sortir.
Commenter  J’apprécie          40
Jin confie à ses amis la mission de libérer Satoru et Mika. Ils se rendent d'abord chez le professeur Môri sur les conseils de Soga. Celui-ci accepte de les aider, en échange d'un service plutôt particulier. Après s'être plié aux désirs du professeur, le groupe se rend finalement sur les lieux de l'éclipse. Parviendront-ils à sauver leurs camarades sans leurs pouvoirs ?!
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
- Et toi, Kazaragi, ton aptitude consiste à copier le pouvoir des autres ! Quels sentiments sont à l'origine de ce don ? Es-tu un vautour cherchant à arracher des autres leur dû... ou quelqu'un doté d'un cœur suffisamment gros pour absorber l'égo surdimensionné des hommes ? Si la seconde hypothèse est la bonne, cela signifie que tu peux libérer les détenus de cette gigantesque prison qui ne savent que laisser exploser cet ego au sens propre comme au sens figuré... EN UN MOT, TU INCARNERAIS LEUR ESPOIR !
Commenter  J’apprécie          10
- C'est moi qui lui ai proposé de faire équipe. Je lui ai dit qu'en échange de me servir de lui dans mon intérêt... il pourrait se servir de moi dans le sien. Mais de mon côté, qu'est-ce que je lui apporte, hein ?! Je lui suis complètement inutile !
- C'est déjà un bon début de l'admettre ! La grande majorité des hommes ne prend jamais conscience de cela.
Commenter  J’apprécie          10
- Mes capacités physiques et intellectuelles diminuent progressivement, et dans une heure, je ne serai plus qu'un cadavre inerte.
- Mais pourquoi tu n'as rien dit ?
- Nous avons comme mission de sauver un grand nombre de personnes. Moi, je ne suis qu'un être. Leur vie a priorité sur la mienne.
Commenter  J’apprécie          10
- DES INTRUS !
- Hé oh, calmez-vous ! Tu gagates, le vioque, ou quoi ? C'est toi qui nous a laissés entrer, je te signale !
- ! Mh ? Mh ? Mmmh... AAAH ! Il me semble en effet avoir ouvert la porte dans un lointain passé !
- C'était il y a deux ou trois minutes !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Kyung-II Yang (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kyung-II Yang
BURNING HELL - DRAWING OF Yang Kyung Il (MANGA)
autres livres classés : mutantsVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (62) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1526 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}