AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782888904199
48 pages
Éditeur : Paquet (18/01/2012)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 50 notes)
Résumé :
En 1917-18, les deux frères Castillac participent activement au conflit mondial ; Henri est devenu un des « as » de l’aviation française et Alphonse, ancien pilote lui aussi, a été sanctionné et muté dans les chars pour raison disciplinaire; mais tandis que ce dernier ronge son frein et rêve de voler à nouveau, son frère vit dans la terreur d’affronter un certain pilote allemand dont le Fokker est décoré d’un superbe Edelweiss.Quel terrible secret enfoui dans le pas... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Shan_Ze
  10 février 2018
Très belle BD ! C'est l'image de la couverture qui m'a décidée à l'emprunter. Les traits sont très réalistes pour les avions, très détaillés. C'est la première guerre mondiale, Henri est pilote, il fait partie de l'escadrille des cigognes. le combat n'est pas seulement dans les tranchées mais aussi dans les airs où pilotes français et allemands s'affrontent. Pour moi qui ai le vertige dès un ou deux mètres de hauteur, je dois dire que c'est très impressionnant de suivre les avions s'attaquer. Les atterrissages réussis, ou en partie, aussi... quand on voit les pilotes ressortir indemnes de l'habitacle de l'appareil. L'histoire tourne aussi autour de la relation entre les deux frères et de jolie Valentine, femme d'Alphonse. Il reste encore beaucoup de mystères, qui est cet allemand qui pilote l'Edelweiss ? D'autres personnages apparaissent aussi et laissent des questions sans réponse. En attente du second tome pour dénouer quelques noeuds !
Commenter  J’apprécie          290
tchouk-tchouk-nougat
  15 février 2020
Premiere guerre mondiale. Alphonse et Henri sont deux frères jumeaux qui combattent sous les drapeau, l'un comme conducteur de char dans la boue des tranchées, l'autre comme pilote de l'escadrille des cigognes.
Une bande dessinée qui démarre de manière classique. Une histoire de jumeau ca promet des secrets de famille, des problèmes identitaires... on s'aperçoit vite que Alphonse est un homme timide, attentionné, un brin nigaud mais bien bien attachant que son frère bourreau des coeur irrespectueux au profil parfaitement antipathique. Donc un même physique pour deux caractères bien différents.
Des premiers mystères s'installent : la peur de Henri face au pilote à l'edelweiss, la radiation d'Alphonse de l'aviation.
Le dessin est très joli, tres fin, tres précis.
Commenter  J’apprécie          150
jamiK
  12 novembre 2018
Ce n'est pas le genre de dessins que j'affectionne en général dans le domaine de la bande dessinée, cet aspect très léché, presque photographique m'a gêné dans ma lecture, je trouvais qu'il ne s'accordait pas au thème, c'est trop lisse, trop “beau”, trop doux. Les personnages non plus ne m'ont pas plus, les deux jumeaux sont trop caricaturaux dans leur différences. Mais ce qui m'a dérangé le plus, c'est qu'entre les flashbacks, les personnages qui se ressemblent trop (pas que les jumeaux) je me suis souvent perdu dans le récit. Et puis l'aventure de guerre dans le genre “têtes brûlées”, je le trouve assez mal placé pour parler de cette guerre. La lutte entre le pilote allemand et le pilote français a un côté Western Spaghetti. Je ne suis pas du tout emballé par cette bande dessinée, mais pas au point de ne pas ouvrir les tomes suivants.
Commenter  J’apprécie          140
badpx
  03 novembre 2018
J'ai emprunté les 3 tomes de la série aujourd'hui.
Je les ai posé bien dans l'ordre en arrivant à la maison.
Je lis le premier tome, je suis un peu perdue... et quand je le referme je regarde la couverture, et là je vois T3 !!!!
Je comprends mieux pourquoi j'étais perdue dans ma lecture, donc je reprends le tome 1 et pour le coup, cette lecture est un peu gâchée par ce que je sais déjà de la suite.
Par contre, je trouve les dessins grandioses.
Et on fait dans cet album le tour de la guerre : les tranchées, les combats aériens et la vie parisienne un peu folle.
Malgré mon erreur de sens de lecture, je ne suis pas déçue : il reste tout de même une part d'inconnue à découvrir, pour savoir ce qu'il a bien pu se passer entre le gentil et le méchant jumeau, parce qu'au final j'ai l'impression que la guerre n'est qu'un prétexte.
Commenter  J’apprécie          50
umezzu
  15 février 2017
1917, la première guerre mondiale se déroule aussi dans les airs. Côté allemand, un pilote doué a décoré son avion d'une edelweiss. Il sème la mort chez ses ennemis, gagnant duels sur duels. Côté français, dans l'escadrille des cigognes, Henri Castillac, pourtant un grand pilote, semble perdre ses moyens face à cet ennemi. Pendant ce temps son frère jumeau Alphonse, radié de l'armée de l'air, se bat en dirigeant un des premiers tanks, tout en rêvant de ses retrouvailles avec son aimée Valentine.
Une BD classique dans sa forme, portée par de superbes dessins de biplans. le première guerre mondiale est évoquée autant par ces seigneurs que sont les premiers aviateurs (sans parachute côté français, comme ça l'état major est sûr qu'ils vont aller au bout), que par l'enfer des tranchées. du bel ouvrage, instructif.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (5)
ActuaBD   29 février 2012
L’album réussit la synthèse d’un récit psychologique et historique avec une virtuosité graphique qui ne limite pas seulement à de belles images d’aviation.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BulledEncre   29 février 2012
Les deux auteurs nous envoient tout droit en pleine guerre 14-18, une période encore jamais explorée par Hugault en BD. Son expertise en matière aéronautique est telle que l’on est happé par le réalisme des scènes, que ce soit les combats aériens ou les batailles des tranchées.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BoDoi   03 février 2012
Voilà donc un album joliment troussé et parfaitement calibré, qui ravira à coup sûr les amateurs du genre et même ceux qui n’y accorde en général que peu d’intérêt. Une bon début de triologie grand public, donc.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Auracan   19 janvier 2012
Du très bel ouvrage. Le scénario, peut-être un peu moins limpide, trouve son sens au fil des pages et appelle à lire la suite avec une certaine impatience. Dans ce premier épisode, il pose la psychologie contrastée des protagonistes, sans en révéler encore l'essence de la tragédie.
Lire la critique sur le site : Auracan
Sceneario   10 janvier 2012
Romain Hugault va encore nous en mettre plein la vue lors de scènes de combats d'avions. Mais aussi avec des scènes de vol assez belles. Le dessinateur s'amuse sur ses planches et cela se voit. Hugault a un sacré talent et risque de devenir l'un des spécialites du genre.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Shan_ZeShan_Ze   19 février 2018
- Hardi les gars ! Déchaînez-moi l'enfer de Dante !
Commenter  J’apprécie          140
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   08 janvier 2014
Faut bien occuper le poilu! Ces beaux messieurs de l'état major ont le trouillomètre à zéro depuis les dernières mutineries! L'inactivité du soldat est la mère de tous les vices... et versa !!
Commenter  J’apprécie          20
MarquePageMarquePage   05 décembre 2013
Avec ce brouillard, impossible de distinguer la moindre voie ferrée ! La peste soit de cette purée de pois qui protège ce maudit bouffeur de choucroute ! Dieu lui-même serait-il teuton ?
Commenter  J’apprécie          10
mandrake17mandrake17   22 septembre 2019
- Trouver une mort héroïque en plein ciel de gloire est en effet mon voeu le plus cher!
- Chacun ses goûts! Pour ma part, une petite mort anonyme entre les bras d'une chouette cocotte à Paname me suffirait amplement!
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   22 septembre 2019
On fait c'qu'on peut!... Pas d'not'faute si, à force de bouffer du boche, notre pauvre "Valentine" a un trop gros popotin!
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Yann (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Yann
Les aventures des 2 plus mauvais flics du 9e art reviennent en juin 2021 avec un T9.
En suivant la journaliste Balconi qui veut réaliser un reportage sur l’exploitation d’une nouvelle énergie, le gaz de Shit, Spoon se retrouve à MudTown, petite ville perdue du Kentucky. Il y a « grandi » et toute sa famille y vit encore. Persuadé que Balconi est venue dans ce trou paumé pour demander sa main à son père, Spoon en fait trop. Il met à mal la nouvelle industrie gazière, la tranquillité familiale et le reportage de son aimée. Les pires flics que la NYPD ait jamais comptés parmi ses rangs sont de retour !
+ Lire la suite
autres livres classés : aviationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4001 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre