AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756033669
Éditeur : Delcourt (19/09/2012)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 84 notes)
Résumé :
Sur les terres balayées par les vents du nord, le malheur s'abat lorsque M. Earnshaw recueille Heathcliff, un va-nu-pieds, qu'il élève comme ses propres enfants. Dès lors se déchaînera sur la lande isolée une violente tempête d'amours et de haines... Dès lors chacun ne gagnera le repos de son âme qu'au terme d'une douloureuse errance... Dès lors la paix reviendra peut-être sur les Hauts de Hurlevent ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
camati
  15 mars 2015
J'ai classé "Les Hauts de Hurlevent" dans la catégorie "roman d'amour" mais j'aurais tout aussi bien dire "roman de haine", si cette catégorie existait.
On connait bien l'ambivalence des sentiments humains: Heathcliff aime et déteste à la fois plusieurs personnages (femme, enfants) suite à son enfance malheureuse et le mépris qu'on lui a accordé. le roman commence mal, il ne pouvait pas bien se terminer. C'est un roman très sombre, aussi sombre que le décor dans lequel il est planté. Pour avoir parcouru la lande du Dartmoor en Angleterre et y avoir ressenti une grande appréhension même en plein jour, on imagine bien l'atmosphère qui règne à Wuthering Heights.
J'ai lu ce roman pour la première fois à 14 ans, je n'ai pas éprouvé le même plaisir à le relire plus de 40 ans plus tard. On change, n'est-ce pas?
Commenter  J’apprécie          111
keria31
  23 février 2015
Un roman envoûtant qui m'a marqué par son ambiance sombre et tourmentée.
On suit d'abord et surtout le parcours d'Heathcliff, jeune orphelin adopté puis maltraité qui est habité par un désir de vengeance. Ce garçon au tempérament aussi âpre et sauvage que la lande et le manoir qu'il habite (celui des Hauts de Hurlevent), va revenir sur ses terres natales pour semer le malheur. Il veut se venger d'Hindley, son frêre adoptif qui devenu maître des lieux, l'a humilié et maltraité dans sa jeunesse mais il veut aussi reconquérir le coeur de Catherine, sa soeur adoptive qui s'est mariée malgré lui et qu'il n'a jamais oublié.
Pourtant, en dépit de nobles intentions, que de tourments et de drames nés d'un désir d'amour et de justice personnelle. Car de toute évidence Heathcliff nous touche : tour à tour, il nous émeut en enfant battu, nous surprend par son retour "en grand prince", nous indigne par sa violence puis nous inquiète par ses délires...Et si on ne peut approuver ses excès de vengeance qui poursuivent la génération suivante, il n'en demeure pas moins qu'il est le personnage central par qui l'histoire commence et se finit.
Reste qu'au milieu des ténèbres qui entoure ce roman, une lueur transparaît à la fin, laissant entrevoir par l'alliance de Cathy et Hareton, une possible réconciliation et paix retrouvées. Sans aucun doute on se demande où l'auteur, une jeune fille de pasteur emportée trop tôt par la maladie, a puisé son inspiration !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Nina
  26 septembre 2014
Scénario de Yann / dessin de Edith
Edition Delcourt : collection Ex-Libris / 2009
Adapté de : Les Hauts de Hurlevent / Emily Brontë
Les éditions de bandes dessinées adaptent régulièrement des classiques de la littérature. Pour ma part, je lis ces adaptations avec la même curiosité que pour les adaptations cinématographiques. Je me demande comment vont être représentés les personnages, et toute l'ambiance du roman.
Ce chef d'oeuvre de la littérature romantique du XIXème siècle est adapté en deux volumes. Ces albums de bandes dessinées s'adressent à un public adolescent, le style graphique est un peu enfantin. le personnage qui m'a le plus déçue est Cathy, Je n'ai pas vraiment retrouvé dans sa représentation, son caractère sauvage et sa forte personnalité. Par contre, les dessins rendent vraiment bien l'atmosphère pesante du roman, la nature sauvage, la tristesse des personnages, l'extrême solitude qui règne au domaine de Hurlevent.
J'ai apprécié cette adaptation, même si elle n'a pas la puissance du roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Symphonia2
  03 juin 2019
Après avoir lu le roman de sa soeur Charlotte, Jane Eyre, que j'avais adoré, je me suis attaquée à ce monument de l'histoire de la littérature britannique et il faut dire que sa réputation est méritée.
je me dois de parler tout d'abord de l'histoire d'amour qui est au coeur de l'intrigue et qui est très loin d'être classique.
L'amour ne triomphe pas, il fait souffrir. Il va même plus loin, il entraîne le mal.
Les personnages principaux ont des caractères forts et difficiles, entre Catherine réputée capricieuse et caractérielle, et Heathcliff – personnage particulièrement intéressant – sombre, ombrageux et colérique, dont le tempérament a été forgé par des années de maltraitance, de mépris et d'insultes.
Mais au-delà de l'histoire d'amour, c'est aussi (et surtout) une histoire de vengeance implacable. Encore une histoire de vengeance me direz-vous. Celle-ci n'a cependant rien de commun avec le Comte de Monte-Cristo par exemple.
Cette vengeance n'a pas le côté noble de celle du compte. Elle entraîne la déchéance d'un homme et détruit tout sur son passage, y compris des innocents. Les plus bas instincts de l'être humain sont dévoilés. Emily Brontë montre un large spectre de ce qu'un être humain peut faire endurer à un autre: mépris, maltraitance, injustice, humiliations, négligence. Elle décrit des personnages qui font parfois preuve d'une cruauté folle, ce qui donne un aspect très sombre et terrible, et presque sans espoir tout au long du roman.
De plus, on n'a pas l'impression que le ou les méchant(s) de l'histoire sont véritablement punis. Il n'y a pas de morale. C'est ce qui explique d'ailleurs pourquoi le livre a pu choquer les lecteurs à son époque, et ainsi empêché le roman d'avoir le grand succès critique, qui n'est arrivé qu'un peu plus tard. Il y a très peu de bonté mais beaucoup d'émotions et de caractères négatifs. Cependant, il est intéressant de remarquer que beaucoup de personnages que l'on peut considérer comme mauvais, doivent cette noirceur à leur histoire, et pas forcément à leur caractère profond. Il n'en reste pas moins que tous les personnages possèdent à des degrés divers une certaine « méchanceté », un côté plus sombre. Et même les personnages qui font montre d'un peu plus de bonté que les autres finissent pas contribuer malgré tout à propager le malheur autour d'eux. C'est notamment le cas de Nelly, la servante qui va travailler pour les différents personnages principaux et qui raconte la plus grande partie de l'histoire. Une phrase d'elle m'a interpellée. C'est vers la fin, lorsqu'elle réalise et se dit que ses mauvaises décisions, ses manquements, ont contribué à la plupart des malheurs de ses maîtres. Ce qui est en partie faux, mais elle ne peut pas s'empêcher de penser qu'elle a joué un rôle néfaste dans ces drames.
Ce roman est très sombre, très critique envers les humains. Il a un côté un peu désespéré également. Cependant, Emily Brontë nous a laissé une petite étincelle à la fin, un espoir de paix retrouvée. Mais cela dépend de votre interprétation. Pour ma part, la fin possède un mystère qui fait que je ne sais pas vraiment si je dois ressentir de l'espoir pour un éventuel bonheur à venir ou un simple soulagement dû à l'arrêt de souffrances. Probablement un peu des deux.
Lien : https://leshistoiresdesympho..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lagagne
  24 novembre 2017
J'ai du mal à me prononcer franchement sur cette adaptation...
Coté dessins, ils sont plutôt beaux, mais un peu trop enfantins à mon goût pour l'adaptation de ce roman d'Emily Brontë, qui est loin d'être enfantin. Mais l'ambiance est plutôt bien fichue.
Le caractère des personnages n'est pas toujours très bien rendu. Heathcliff ça va, mais Cathy apparaît juste comme une gamine (puis une femme) capricieuse, et non pas comme une âme libre, sauvage et entière comme elle l'est à mes yeux.
C'est avec plaisir que je me suis replongée dans l'univers des Hauts de Hurlevent.
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SiddharthaSiddhartha   19 novembre 2014
Le parangon du roman noir.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Yann (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Yann
[BD] LA CHRONIQUE DE THOMAS - ANGEL WINGS
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3415 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre