AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Génération mal logée tome 2 sur 2
EAN : 9782356484321
124 pages
Editions 12 bis (13/09/2012)
3.33/5   32 notes
Résumé :
Videl a bien du souci à se faire… elle qui a eu tellement de mal à trouver une colocation, la voilà seule à devoir tout assumer ! On ne peut pas dire qu'elle roule sur l'or, comparé aux étudiants qu'elle cottoie à la faculté. Son cousin qui l'hébergeait est parti, et la menace d'une expulsion se profile… Comment va-t-elle s'en sortir ? Va-t-elle pouvoir poursuivre ses études à la Borbonne ? Après la galère des stagiaires — thème de son premier ouvrage Moi, 20 ans, ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique

Côté dessin, cadrage, découpage, expression des personnages et rendu du mouvement, rien n'a changé par rapport au tome 1: c'est du repompage de tout ce qui s'y fait dans les mangas grand public, avec beaucoup moins de talent.

Côté scénario, en revanche, Yatuu a laissé tomber l'aspect guide pratique pour concocter une amorce de scénario (c'est un début). Videl, l'héroïne, va donc se retrouvée confrontée à la fois à des problèmes financiers, à la vie en squat et à un certain racisme social, puisqu'elle a intégré une grande école où les étudiants sont (presque) tous issus de familles riches. Je trouve là encore que la veine humoristique tombe plutôt à plat, mais il faut reconnaître qu'elle a cherché à dénoncer le problème général du logement en France, à travers différents exemples (mère de famille célibataire, artiste sans salaire fixe, etc.).

Bon, c'est fait de façon vraiment très naïve et ça n'est franchement pas grâce à Yatuu que j'ai pris conscience (il y a déjà longtemps) des problèmes concernant le logement en France. Mais force est de reconnaître qu'elle a fait un petit effort en abordant, même très superficiellement, ce thème, qu'elle n'est pas restée scotchée à des petites anecdotes estudiantines et que ça dénote une très légère évolution dans son travail.

Commenter  J’apprécie          130

Suite et fin des aventures de Videl.

La colocation, l'intégration dans une école de prestige, l'amitié, les jobs, les squats, les gens que la société met de côté, etc ...

Enfin, que de rencontres et de découvertes pour une jeune fille qui doit s'assumer.

C'est agréable et drôle comme le 1er tome.

Mais à prendre au sérieux tout de même.

Commenter  J’apprécie          90

Bon, ben... Voilà, j'ai terminé la BD.

Il est rare chez moi d'avoir une réaction d'indifférence totale, mais ici c'est pourtant le cas. On retrouve encore Videl dans ses problèmes de logement, sa vie à l'école avec ses camarades de classe et... Et c'est tout ! le sujet ne se renouvelle pas, les situations deviennent lassantes... Nouvelle expérience de logement : le squat ! Et quand elle donne des descriptions des personnes vivant à l'intérieur, bonjour le cliché !

Certes cela arrive, certes les clichés sont plus répandus qu'on le croit. Pour autant quitte à dénoncer quelque chose, autant se documenter ! Là j'ai juste l'impression de lire une retranscription d'idées reçue + un reste de JT à la sauce nouvel obs.

Quant à la fin, elle arrive comme un cheveu sur la soupe. J'étais à la limite de regretter d'avoir lu cette mini-série. Bref, heureusement que je l'ai lu à la médiathèque !

Commenter  J’apprécie          40

J'ai lu du 29/10/2017 au 31/10/2017.

Un deuxième tome extrêmement intéressant.

En effet, il montre les difficultés de trouver un endroit de se loger même ayant un CDI... Ainsi que les absurdités concernant les conditions pour avoir logement.

Mais aussi, il met en avant que ce sont les étudiants qui sont principalement touchés. Tout ceci est expliqué et avec beaucoup d'humour et dérision.

Pour conclure, cette série permet avec humour et dérision de montrer les problèmes de logements de notre société actuellement.

Ma note : 8/10

Commenter  J’apprécie          10

Videl a trouvé une colocation et entre dans sa prestigieuse école. Mais les ennuis continuent... La route est longue pour trouver un logement décent! Une bande dessinée bourrée d'humour qui nous montre qu'il y a urgence dans le domaine du logement et encore trop de personnes en détresse

Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation

- Hey, mais si t'es en CDI, tu devrais pas avoir de problème pour te loger !

- Détrompe-toi !

Un SMIC n'est plus suffisant pour pouvoir se loger. A chaque fois, on nous demande en garantie 4 fois le montant du prix exorbitant du loyer !

Et c'est pas tout !

Je n'ai pas de garant !

Commenter  J’apprécie          100

Lire un extrait
Videos de Yatuu (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Yatuu
Présentation - Erika et les princes en détresse
autres livres classés : logementVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18677 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre