AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756064092
Éditeur : Delcourt (04/06/2014)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 26 notes)
Résumé :
"Hé ! Mademoiselle ! T'es charmante. Tu m'donnes ton 06 ?"
Version soft ou trash, tout y passe.
La drague de rue : un phénomène de société dont les femmes se passeraient bien !
Cet album vous dira tout - avec humour - sur ceux qui la pratiquent... et celles qui la subissent, l'esquivent, voire y répliquent !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Ziliz
  28 juillet 2016
Trop de bol ! S'il fait très chaud, je peux mettre une jupette, une robe courte, un short, un grand décolleté, je n'entendrai pas : « Hep, tu b@ises ? Tu sµces ? Tes jambes, elles ouvrent à quelle heure ? Tu me donnes ton 06 ? Tu répares ma braguette que j'ai cassée tellement t'es b@ndante...!? Tu viens dans mon lit ? Une sodo alors ? »...
Privilège de l'âge sans doute. Et d'un physique très moyen, qui n'a enflammé bruyamment que les bidasses en rut des rues de Chalôns-en-Champagne quand j'avais vingt-cinq ans.
J'ai été relativement tranquille le reste de mon existence...
Sous des airs de BD girly (dessin tout rond tout mignon aux couleurs acidulées), cet album traite d'un sujet sérieux : le harcèlement de rue, et plus généralement le harcèlement sexuel que subissent les filles/femmes mignonnes, bien "présentées" et/ou sexy.
C'est amusant, mais on rit jaune parce que c'est réaliste, donc triste.
Triste si on est harcelée : « Fille draguée toutes les 5 minutes : Nan mais sérieux les mecs sont grave en chaleur, là ! Direct ils pensent qu'à baiser ! »
Triste si les hommes vous ignorent : « Fille non draguée : BOUHOUUUHOU ! CHUIS MOOOCHE !! CHUIS GROSSE, MA ROBE EST MOOOCHE, BOUHOUHOUUU ! »
(p. 39)
Comment prévenir la drague relou ?
- être moche, on l'a dit
- ne pas sortir
- s'habiller comme un sac
- rester telle que la nature vous a faite (sans maquillage, poilue)
Comment y remédier ?
- riposter verbalement ou physiquement (avoir un bon niveau en arts martiaux ou maîtriser le coup de genou dans les c******* après avoir vérifié que le type était seul)
- stratégie offensive, attaquer en premier :
• « Hé, M'sieur ! Ta mère c'est une voleuse ! Elle a piqué toutes les pastèques pour les mettre dans tes burnes ! »
• « Hé, M'sieur, t'es charmant ! Ça te dirait une belle paire de moules pour aller avec tes frites ? »
• « Hé, t'es italien, toi, non ? Tu me fais monter sur ta Tour de Pise ? »
(p. 44-45)
Ah tiens, ça fait tout drôle quand les rôles s'inversent !
Et pourquoi sont-ils relous, les mecs relous, au fait ?
A faire lire à nos ados, mâles et femelles, pour l'humour, pour une prise de conscience, pour ouvrir le débat sur le harcèlement sexuel, pour évoquer la différence qui peut exister entre les attentes des filles et celles des garçons à l'adolescence, pour souligner que même si c'est flatteur, c'est pas normal...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3132
Clelie22
  12 octobre 2015
En quelques planches d'un style moderne, Yatuu dépeint dans le détail le problème de la drague de rue. Elle dresse un catalogue des techniques d'approche du mâle chasseur-cueilleur urbain, de la plus vulgaire et directe à la plus humoristique ou poétique. Quelle que soit la technique, la vraie question, finalement, est toujours la même : "Et surtout, est-ce que tu baises ?" (comme disait Les Inconnus). On peut parfois se sentir écoeuré(e) ou mal à l'aise face à la crudité de l'ouvrage mais on partage surtout le sentiment de lassitude que nous ressentons avec les femmes confrontées jour après jour aux mêmes "Hé ! Mademoiselle ! Tu me donnes ton 06 ?" (voire à des approches encore moins subtiles...).
Cette BD ne se contente pas de dépeindre le phénomène. Yatuu s'ingénie aussi à trouver des solutions pour répondre, de la plus simple à la plus farfelue. Elle montre aussi les dégâts que cela fait dans les relations hommes-femmes : les femmes finissent par ne plus voir dans les hommes que des relous en puissance et le rêve du prince charmant en prend un coup sur la cafetière.
Finalement, le propos est bien plus grave et profond que le ton volontairement humoristique peut le laisser supposer : la drague de rue peut paraître innocente mais Yatuu montre bien qu'elle est surtout usante et "abusante". Si la couverture interpelle les demoiselles, je crois que cette BD serait aussi, et surtout, à mettre entre les mains des jeunes hommes, histoire de les faire réfléchir sur leur vision des femmes et sur l'inanité* des techniques de drague.
*1 Caractère de ce qui est vide, sans contenu réel, ne présente aucun intérêt pour le coeur ou pour l'esprit. 2 Caractère de ce qui est vain, inutile, voué à l'échec. (définition du Larousse)
Avertissement : Vue la crudité de certains dessins et textes, il vaut mieux réserver cette BD à des lecteurs assez murs (à partir de 15-16 ans).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Crocodyll
  21 juin 2014
"Hé ! Mademoiselle ! Tu m'donnes ton 06 ?"
ou
"Hé, Mademoiselle,vous êtes trop jolie ! ça vous dit de me toucher l'zizi ? /*Fille qui l'ignore*/ Hé, vas-y, sale pute ! T'façon t'es trop moche ! Vas-y barre-toi, me parle même pas !!"
ou encore
"Il manque un mâle à cette table ! C'est quoi vos p'tits noms ?"
et même
"Sérieux, jte kiff grav ! Fo ktu viens chez ouam ! Wesh !"
Alors qu'est-ce qu'on peut bien leur répondre à ces garçons (ivrognes) mal élevés ?
C'est ce que Yatuu essaye de nous apprendre dans sa bédé.
Elle réussit à analyser avec justesse le comportement (animal) de ces obsédés de la drague de rue, et donne des exemples de réponses du genre :
"Désolée, mais ma mère m'a toujours dit, depuis que je suis enfant, d'éviter de mettre de petites choses dans ma bouche !"
ou tout simplement
"Ta gueule"
ou, avec de l'entraînement
"Mitoumoga ! Poum poum Pitaligato tapou gnagna !"
Bref, un petit bijou d'humour qui se lit d'une traite et une artiste qui n'en rate pas une !
Je le conseille à toutes et à TOUS (aussi, parce qu'y en a qu'en ont besoin)…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
gayane
  29 août 2014
Yatuu représente ici le phénomène de drague de rue, plus communément connu sous le "Hé ! Mademoiselle !"
Y sont montrées les différentes approches des "mecs relous" dans la rue ou ailleurs et les réactions des femmes qui subissent ce harcèlement malheureusement courant de nos jours.
Un BD vraiment drôle avec forcément une pointe qui l'est nettement moins en fin de volume avec le rappel de la loi.
Les dessins sont biens faits et expressifs qui font rire le lecteur/lectrice malgré la forte probabilité de familiarité du sujet.
Un album à recommander pour les femmes qui ont besoin d'idées pour réagir dans ces situations et pour les hommes pour qu'ils prennent conscience en douceur du phénomène.
Commenter  J’apprécie          70
Ladilae
  25 février 2016
Dans mon adolescence, pas si lointaine, le terme "harcèlement de rue" n'existait pas encore. Pourtant, je ne portais ni jupe ni short, de peur des réflexions que j'aurais dans la rue. Pourtant, je n'habitais pas une ville craignos et je suis banale. Mais je me souviens de quelques fois où je n'arrivais pas à me débarrasser de types qui, sous prétexte que j'étais habillée de manière plus féminine que le survêt et le t-shirt, n'acceptait pas mon "non". J'étais jeune, c'était mes premiers pas dans le monde adulte, et j'en ai gardé pendant très longtemps une aversion pour les jupes. Maintenant, le terme est prononcé ouvertement et Yatuu met cela très bien en scène. Alors oui, cela peut paraître caricatural parfois, mais pas tant que cela. Certaines vignettes montrent aussi que ce ne sont pas que les "wesh" qui sont lourds et surtout, elle montre aussi le côté pervers de la chose : maintenant, une grande partie des femmes est complètement paranoïaque et attaque avant même que le type en face ouvre la bouche. Même quand c'est un homme gentil et pas trop lourd, le pauvre se retrouve mis directement dans le même panier que les lourdingues. Une BD à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (2)
BoDoi   02 septembre 2014
On peine à saisir l’enjeu de cette succession de situations : dénoncer la vulgarité ? Susciter l’indignation du lectorat ? Les moyens paraissent bien simplistes – et le trait bien trop rudimentaire et maladroit – pour y parvenir. Hé Mademoiselle ! se contente d’agacer, par trop de vide et de trivialité.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BulledEncre   20 juin 2014
Dénoncer le harcèlement de rue par le rire ? Une réussite sur toute la ligne !
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   23 juillet 2016
- PSST... PSST... Hé, Mad'moiselle ! Tu lis quoi, là ?? Tu m'files ton numéro ?
- Vas-y, putain, t'as tourné la page ! Je suis en train de te parler, tu m'écoutes ou quoi ??
- Ouais bah vas-y, lis, lis ! T'façon j'm'en fous, J'ATTENDS !

[une fille dans la rue, apostrophée par différents types]
- Hé, Mad'moiselle, t'es jolie et moi j'suis l'roi du cunni !
- Hé, meuf ! T'as pas un 06 pour ma saucisse ?
- Hohoo, Mam'zelle ! tu fais tout remuer dans mon slip !!
- Hé, bébé, tu veux pas goûter ma soupe blanche ?
- Hmm... Toi j'te fourre comme un beignet...
[un copain]
- Nan mais je vous comprends pas. Vous les filles, vous devriez être flattées qu'on s'intéresse à vous !
- ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Clelie22Clelie22   12 octobre 2015
Et la loi, qu'est-ce qu'elle dit ??

Article 222-33
I. Le harcèlement sexuel est le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

II. Est assimilé au harcèlement sexuel le fait, même non répété, d'user de toute forme de pression grave dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte de nature sexuelle, que celui-ci soit recherché au profit de l'auteur des faits ou au profit d'un tiers.

III. Les faits mentionnés aux I et II sont punis de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 € d'amende.

Loi du 29 juillet 1881 - Article 33
L'injure commise [...] envers les particuliers, lorsqu'elle n'aura pas été précédée de provocations, sera punie d'une amende de 12 000 €.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Clelie22Clelie22   12 octobre 2015
Pourquoi ?
- Moi... Parce que je m'emmerde...
- On s'amuse, quoi, on fait de mal à personne !
- A quoi ça sert qu'elles se maquillent et s'habillent si c'est pas pour se faire draguer ?
- En gros, elles font ça pour nous, en fait !
- Parce qu'elles attendent que ça , les meufs !
- T'façon y en a forcément une à qui ça plaira !
- C'est pour montrer à mes potes à quel point j'suis viril !
- C'est pas méchant, en plus ! faut arrêter !
- C'est elles aussi qui nous allument !!
- La meuf est là pour se faire draguer, c'est logique !
- Héhé ! C'est pour les énerver !
- Pfff... si on peut même plus rigoler...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ZilizZiliz   29 juillet 2016
- Hé, Mademoiselle ! Tu me suces la teub ?
- Désolée mais ma mère m'a toujours dit, depuis que je suis enfant, d'éviter de mettre 'des petites choses' dans ma bouche !

C'EST ÇA QUE J'AURAIS DÛ DIRE !!

(p. 55)
Commenter  J’apprécie          100
Clelie22Clelie22   12 octobre 2015
Nan mais sérieux, s'ils persistent dans ces techniques de drague foireuses... c'est que ça a bien dû marcher au moins une fois ??!

"T'es bonne !
- Ooooh, merciiii !!
- Tu viens chez wam que je te défonce le cul ?
- Ooooh oui, emmène-moi !!"

J'ai du mal à y croire...
Commenter  J’apprécie          60
Lire un extrait
Videos de Yatuu (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Yatuu
Yatuu sur Capital - M6
autres livres classés : harcelement de rueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14680 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..