AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Yuko Kuramatsu (Traducteur)Bruno Pham (Adaptateur)
ISBN : 2847897380
Éditeur : Delcourt (18/05/2005)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 48 notes)
Résumé :

C’est avec une émotion non retenue que Mikako retrouve son père. Après une si longue séparation, le temps est venu de réapprendre à se connaître. Mais, entre jalousie et peur de perdre sa fille, la mère de Mikako doute… Ai Yazawa nous parle du thème délicat du divorce en saupoudrant son propos d’un humour toujours aussi décapant.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
florencem
  18 septembre 2015
Alors que Mikako ne sait pas comment affronter sa mère à propos de son père, elle la trouve effondrée… Ai Yazawa aime décidément malmener son héroïne. Et même si ce n'est rien de sérieux, cela donne quelques palpitations. Mais on lui pardonne rapidement car les événements qui en découlent sont très intéressants, et la situation montre encore une fois le meilleur chez certains personnages. J'avoue cependant que j'ai trouvé ce chapitre un peu « bisounours » par rapport à certains détails, mais je ne m'en plaints pas du tout, surtout que cela amène des scènes plutôt cocasses !
La seconde partie du tome… m'a un peu énervée. Enfin, pour être plus précise, un personnage m'a énervé, mais vu que la moitié du tome lui est quasiment consacré… Je ne suis jamais fan des triangles amoureux (en même temps, je ne pense pas que beaucoup d'entre nous le sont – ou alors il faut m'expliquer pourquoi), mais autant certaines fois je peux comprendre l'hésitation des personnages, autant là… je comprends pas. Enfin, si, l'amour est aveugle… Blablabla… Mais quand on fait souffrir l'autre de manière volontaire, sans en avoir réellement conscience… Raaahhhh ! Ça m'énerve. Mais Ai Yazawa dépeint malheureusement ce que peut être une relation amoureuse dans certains cas. La façon de traiter cette dernière est d'ailleurs très bien fait, et on voit beaucoup de choses en tant que spectateur omniscient : les pensées des autres, le mal-être des amoureux, leurs erreurs, le pourquoi de leurs erreurs… Et c'est une sorte de cercle vicieux. L'un essayant de sauver l'autre. Mais je crois qu'il faut vouloir se sauver soi-même aussi, sans quoi, on n'aboutit à rien.
La relation entre Tsutomu et Makiko évolue aussi. C'est étrange de les voir tous les deux, car ils se connaissent si bien et en même temps, ils ont l'air de parfait étrangers quelque fois. Mikako n'a pas l'habitude de se confier à Tsutomu, et ce dernier à toujours l'habitude de deviner ce qui ne va pas, mais j'ai peur que leur relation ne puisse continuer de la sorte malgré leur amour réciproque. Et là encore, Ai Yazawa traite cela avec beaucoup de finesse et de justesse malgré les situations assez drôles. J'ai hâte de voir comment tout cela va évoluer, même si je me doute qu'il va y avoir des larmes à un moment donné… L'insouciance des premiers tomes est vraiment partie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
NicolasFJ
  18 juillet 2016
Voilà enfin l'effet Nana !
L'histoire prend des tours inattendus et propulse les personnages loin de leur quotidien bon enfant.
Ça donne un réalisme surprenant à ses histoires et ajoute un étrange côté addictif.
Commenter  J’apprécie          50
bouma
  10 mai 2016
Comme à son habitude Ai Yazawa dessine le parcours de ses personnages et leurs sentiments avec passion et authenticité. Elle parle avec subtilité et crédibilité de cette dure période de la vie où l'on doit se lancer dans le grand bain sans bien savoir encore qui l'on est et ce que l'on a envie de devenir. Son trait singulier me séduit toujours autant, tout comme les digressions qu'elle est capable d'introduire à tout moment en arrière plan. J'ai beaucoup aimé suivre l'histoire de Midori et regrette franchement que la maladie retienne la mangaka si loin de son art. Une fin digne de Yazawa, sur le fil.
Lien : http://boumabib.fr/2016/01/1..
Commenter  J’apprécie          50
Readirl
  25 mai 2015
Toujours un plaisir de lire ce manga !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
florencemflorencem   18 septembre 2015
Après chaque dispute vient une réconciliation. Et tout recommence… Même si on a l’impression que rien ne change, en réalité, c’est une nouvelle étape qui débute car peu à peu, les couleurs de nos cœurs changent et ça personne ne sait l’arrêter.
Commenter  J’apprécie          240
boumabouma   21 décembre 2015
Orion, Pégase... Cassiopée, Céphée...
Quand la grande ourse se montrera au milieu de ces constellations
où me trouverais-je ?
dans quelle direction devrais-je aller ?
Commenter  J’apprécie          80
LilizLiliz   30 mars 2015
Plus j'ai envie de la protéger et de la soutenir... plus je réalise mes limites. il va encore me falloir un bon millions d'années avant que je ne trouve les mots justes pour lui dire à quel point je l'aime.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Ai Yazawa (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ai Yazawa
Parlons de Ai Yazawa
autres livres classés : modeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien le manga Paradise Kiss, de Ai Yazawa?

Comment se prénomme l'héroïne?

Miwako Sakurada
Yukari Hayasaka
Nana Osaki
Isabella Yamamoto

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Paradise Kiss : L'intégrale de Ai YazawaCréer un quiz sur ce livre