AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Sae Cibot (Traducteur)
EAN : 9782847890259
183 pages
Delcourt (17/03/2003)
4.3/5   274 notes
Résumé :
L'arrivée de Shin, un nouveau membre dans le groupe, ravive l'enthousiasme et la passion de Nana Ôsaki pour la musique. Mais Nana Komatsu, Qui était montée à Tokyo pour devenir indépendante, doit faire face à la fermeture du magasin dans lequel elle travaille...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
4,3

sur 274 notes
5
14 avis
4
5 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

sandrine57
  10 décembre 2012
Peu à peu, la nouvelle vie des deux Nana s'organise. Nana K. découvre les contraintes de la vie d'adulte, elle doit apprendre à gérer son budget et trouver un autre travail après la fermeture de la boutique qui l'employait. Cela ne l'empêche pas de tout faire pour aider Nana O. à monter un groupe, c'est elle qui déniche Shin qui va très vite s'intégrer et démontrer son talent. Joyeuse, enthousiaste, Nana K. nage en plein bonheur. Elle est loin de se douter que rien n'est jamais parfait et que le coup va venir de celui qu'elle aime et en qui elle a toute confiance...

Troisième tome des aventures des deux Nana à Tokyo et je suis toujours aussi enthousiasmée par ma lecture. C'est qu'on s'y attache à ces deux Nana! Ma préférence va à Nana O. qui est plus mature, plus cool et moins conventionnelle que sa colocataire qui peut paraître un peu puérile. Mais elle fait des efforts et gageons que le "coup dur" que lui réserve la vie va lui mettre un peu de plomb dans la tête. Rendez-vous donc au prochain tome pour voir comment elle gère la situation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Yoda_Bor
  26 mars 2021
On avait quitté les deux Nana qui venaient de s'installer en colocation et l'arrivée de Nobu à Tokyo et on poursuit tout naturellement dans la direction de la reformation du groupe avec le recrutement de Shin, un nouveau bassiste qui traine pas mal de mystères autour de lui. Bien trop jeune pour être autant indépendant, il squatte à droite et à gauche pour dormir et il s'intègre vraiment très naturellement dans le groupe. Mais c'est avec le retour de Yasu que tout repart comme avant et je suis contente de voir Nana si heureuse avec la musique autour d'elle.
Les choses se gâtent par contre du côté de l'autre Nana et si je continue à trouver le personnage ultra insupportable, on nous apporte tout de même un peu d'explications qui font du bien. Nana n'ambitionne pas une grande carrière professionnelle, son objectif de vie est de se marier et d'avoir une jolie maison. Et après tout, pourquoi pas, si elle se ment sans doute un peu à elle-même, elle ne l'a dans le fond jamais caché, même pas à Shôji.
Du coup, c'est son tour à lui d'avoir le sale rôle. Parce qu'autant on peut le comprendre dans le fait que Nana l'épuise et que Sachiko l'apaise (même si personnellement je la trouve très insipide), autant en tromper une avec l'autre les blesse toutes les deux. Et c'est très moche de le voir passer du côté des gens qu'on n'aime pas.
Heureusement, Junko et Kyōsuke sont toujours là, un peu dans le rôle d'observateurs, un peu dans le rôle de confidents et pourtant, petit à petit ils commencent déjà à sortir de l'histoire et je trouve ça vraiment dommage tant il s'agit de deux personnages que j'aime beaucoup, par leur maturité et leur sagesse.
Et puis il reste toujours ce mystère, cette narration par une Sachiko du futur qui ponctue chacune des étapes du récit, comme si elle était là pour nous laisser une trace de ce passé qu'elle a vécu.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
gargamel00
  25 avril 2012
Serait-ce de l'amour ou de la rage??? Je dévore littéralement les volumes de Nana, me tracassant déjà de savoir que bientot j'arriverai au bout des volumes traduits en français et que je devrai dès lors attendre qu'ils paraissent au Japon, soient traduits et arrivent chez nous, bref pratiquement 6 mois d'attente par volume!!!!
Nana volume 3 suit son petit bonhomme de chemin, on en apprend de plus en plus sur les personnages, leurs amis, leurs projets. J'aime cette façon qu'a l'auteure de nous faire découvrir le caractère des héroïnes, leurs faiblesses, blessures et joies. Comme toujours certains diront que c'est purement commercial, que l'on fait vibrer notre corde sensible pour nous faire consommer, mais que voulez-vous, c'est parfois bien agréable de se faire avoir de la sorte...
Commenter  J’apprécie          50
Chocolatiine
  04 octobre 2020
La chanson commencerait-elle à tourner pour Nana Komatsu?
Certes, grâce à elle, le groupe de Nana Ôsaki recrute un musicien supplémentaire, mais voilà qu'elle perd son emploi. Cependant, il semblerait que ce ne soit là que le début des malheurs car Shôji, son copain, s'éloigne lentement mais surement d'elle.
Comme les deux premiers, ce troisième tome se lit très rapidement. J'ai la sensation qu'on entre enfin dans le vif du sujet, à savoir la manière dont nos deux Nana vont affronter les embuches qu'elles trouveront le long de leur parcours.
J'ai hâte de voir, dans le tome 4, comment Nana Komatsu gérera la situation avec Shôji. Je suis également bien curieuse de savoir quand la route de Ren recroisera celle de Nana Ôsaki !
Commenter  J’apprécie          50
Tachan
  04 mai 2021
Après une série au début très centré sur Nana/Hachi, ce tome marque le basculement progressif vers une histoire plus centrée sur Nana O. pour mon plus grand plaisir !
Au milieu de ce quotidien qui commençait à être bien huilé entre elles, l'arrivée des anciens du groupe de Nana vient bousculer tout ça et apporter la touche de fraicheur nécessaire. On ne suit donc plus juste le quotidien de jeunes campagnardes montées à Tokyo, cherchant du boulot, jonglant entre celui-ci et leurs amis/petit ami, non on se retrouve désormais avec une Hachi qui s'auto-proclame presque manager ou groupie au choix de Blast, le groupe de Nana O.
Avec ce basculement de l'intrigue, on se rend compte à quel point Hachi de plus en plus tournée vers Nana et ses amis, et non vers sa propre bande à elle et notamment son copain, Shôji qu'elle zappe de plus en plus. Il faut dire que Hachi a une vision complètement immature de l'amour et des relations car contrairement à Nana O c'est encore une enfant au fond d'elle. Elle a été tellement choyée depuis toujours qu'elle est encore très immature et totalement centrée sur elle et non sur les autres. Elle n'est pas prête pour une vraie relation sentimentale.
J'ai beaucoup aimé l'honnêteté avec laquelle Ai Yazawa montre tout cela, n'épargnant en rien ses personnages. Elle n'a pas peur de montrer Hachi comme la sale gamine pourrie gâtée qu'elle est, mais elle montre aussi toute la douceur et la gentillesse dont elle fait preuve envers les gens qu'elle les connaisse ou pas. Alors oui, Hachi est un personnage qui m'agace, mais je l'apprécie aussi tout autant. C'est juste encore une fille qui a besoin de grandir.
On se rend vraiment compte dans ce tome combien sa relation avec Shôji n'a jamais été bien concrète depuis qu'elle est à Tokyo car Hachi est plus préoccupée par ses problèmes d'argent, de dépendance, sa relation avec sa mère et surtout maintenant le groupe de Nana O qui cherche de nouveaux membres, voire même ses interrogations / sa curiosité vis-à-vis de Nana et Yasu. Tout ça passe avant Shôji, Hachi étant plus une groupie qu'une amoureuse. C'est triste, agaçant aussi, mais réaliste dans un sens car c'est encore une enfant au plus profond d'elle-même.
Du coup, alors que lors de ma première lecture, j'avais détesté l'attitude de Shôji et celle d'Hachi aussi, j'en viens à être beaucoup plus compréhensive. Je comprends parfaitement le revirement de Shoji et son craquage, c'est logique, c'est humain. Je comprends aussi la faiblesse de Nana, dépassée par tout ce qui arrive.
Après d'un point de vue purement narratif, ce passage de l'histoire est un peu lourd et longuet, notamment à cause d'une narration qui manque de fluidité et exagère trop les drames en cours avec des personnages qui surjouent comme dans les dramas/soap qui passent à la télé... C'est un peu too much et comme je ne suis pas la première fan d'Hachi, ça passe mal.
Ainsi, ce basculement progressif de la structure de l'histoire vers Nana O. et son groupe est le bienvenu pour une lectrice comme moi qui saturait un peu de l'immaturité de Hachi et de ses histoires de coeur.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
louuulouuu   26 mars 2012
Si tu avais été un homme, Nana, nous aurions pu vivre un amour parfait.
C'est ce que je me disais souvent, à l'époque.
Mais dans ce cas, nous n'aurions sans doute pas eu que de bons souvenir.
Parce que la douleur va de pair avec l'amour,
Parce que l'amour est un sentiment pénible au point de vouloir se noyer.
Commenter  J’apprécie          470
florencemflorencem   11 avril 2012
Dans cette réalité, où, bien que ne parvenant pas à devenir adulte, je ne pouvais pas passer mon temps à me faire chouchouter. Nana, tu m'as montré les rêves les plus doux, c'était comme un premier amour heureux...
Commenter  J’apprécie          70
Hachiko64Hachiko64   21 août 2012
Cette nuit là, si tu n'avais pas été avec moi Nana, je pense que je me serais jetée à l'eau et serais actuellement au fond du lac Tama. Je le pense sincèrement
Commenter  J’apprécie          40
ChocolatiineChocolatiine   04 octobre 2020
Ce mec-là, je sais qu'il n'est pas du genre à pouvoir tromper sa copine pour diverses raisons. Du coup... Là, ce n'est pas de l'infidélité, c'est du sérieux, tu ne crois pas? Il est vraiment super amoureux de Sachiko. Au point d'en oublier raison et morale. Y a plus rien à faire.
Commenter  J’apprécie          10
Hachiko64Hachiko64   21 août 2012
Il reste juste une condition pour que tout soit clair. Si tu peux pas tenir cette promesse, on en reste là. Shin, dépasse Ren !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Ai Yazawa (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ai Yazawa
Parlons de Ai Yazawa
autres livres classés : musiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien le manga Paradise Kiss, de Ai Yazawa?

Comment se prénomme l'héroïne?

Miwako Sakurada
Yukari Hayasaka
Nana Osaki
Isabella Yamamoto

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : Paradise Kiss : L'intégrale de Ai YazawaCréer un quiz sur ce livre

.. ..