AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782246829980
208 pages
Grasset (25/05/2022)
3.12/5   4 notes
Résumé :
Rachele est en colère contre son père qui ne veut pas qu’elle tienne le rôle de Marie dans la représentation de la Nativité de l’école, à la veille des vacances. Car Rachele, 12 ans, est juive. Elle vit dans une grande ville du Nord de l'Italie, son père est avocat, tout comme son grand-père. Ce dernier se montre certes plus compréhensif face au désir de sa petite-fille, mais la situation se complique quand Rachele comprend que son père, qui vient de subir des exame... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Dandine
  19 juin 2022
Il est mort. Et s'eclipse avec lui toute une generation de grands, Appelfeld, Oz, Kenaz.

J'ai voulu lui rendre hommage, parler de lui a travers son dernier livre paru en francais. Et j'en tire une phrase qui va servir mon impression: “Cela ne vaut pas la peine de pleurer à cause d'un vieux livre”. Parce que je pleure la disparition de Yehoshua, de Bouli, comme l'appelaient ses amis, mais ce livre, ecrit quand il etait deja tres malade, et surtout abattu par la mort de sa femme, Ika, la compagne de sa vie, qu'il avait decide d'aimer a cent pour cent depuis le debut, comme il avait confesse, ce livre ne compte pas parmi ses meilleurs, et ce n'est pas a cause de lui que je pleure, mais porte par mes remembrances de “Monsieur Mani", de “L'annee des quatre saisons", de ses nouvelles, les etourdissantes nouvelles de sa jeunesse, et peut-etre surtout par ses ecrits politiques, ses courageuses prises se position contre les derives clericalo-patriocardes de son pays, lui qui avait toujours ete un sioniste de gauche soutenant la cause d'un etat palestinien libre aux cotes d'Israel. Meme si vers la fin un certain pessimisme le gagnait, le rongeait.

Mais je dois rendre compte de ma lecture. Je n'ai pas ete enchante. L‘heroine est une adolescente juive italienne perdue dans un tourbillon d'identites religieuses differentes: son pere, juif non croyant et non pratiquant, s'entete a lui faire apprendre l'hebreu a l'approche de sa “bat mitzva" (l'equivalent juif de la communion) et l'empeche de prendre part a la saynete de Noel de son ecole; sa mere s'est convertie a son mariage; elle a donc des grands parents chretiens et juifs, qu'elle aime tous; mais sa grand-mere chretienne s'avere fanatiquement athee et son grand-pere juif a du se cacher pendant la guerre dans un village de montagne ou il a officie comme cure pendant deux ans; son pere est ne dans un autre village, ou un medecin nazi a aide sa mere a accoucher. Quel maelstrom!

Mais je n'ai pas reussi a m'accrocher a cette heroine, qui s'exprime des fois comme une toute petite fille gatee et des fois comme une adulte particulierement sage et reflechie.
En plus j'ai trouve qu'il y a beaucoup trop de personnages pour un si petit livre, un si court roman, pas tous tres fouilles psychologiquement, et quelques uns, comme le rabbin venu de Jerusalem enseigner l'hebreu et les prieres, carrement caricaturaux.
Quelques situations m'ont aussi paru caricaturales, poussees a l'extreme de l'invraisemblance. Comme ce meme rabbin qui se deguise en cure au carnaval de Venise et est poursuivi par deux fetards deguises en juifs ashkenazes coiffes de shtreimls.
Et dans un si court texte l'usage de citations m'a semble exagere. Des pages entieres du Cuore de de Amicis, toute une chansonnette enfantine, une priere qu'il cite et repete encore et encore. C'est quoi ca? du remplissage?
Mais surtout ce qui m'a gene c'est que j'ai trouve le livre trop didactique. Je crois que Yehoshua a voulu, encore une fois, etayer ce qu'il suggerait deja dans nombre de ses livres: qu'il serait bon de reduire le poids des identites religieuses, profitable pour tous de ne pas enfermer chaque nouvelle ame dans un corset strict, raide et etouffant, de croyances et de valeurs. L'ideal pour lui serait une structure d'identites fluides et ouvertes. Un ideal humaniste ouvert a l'autre, dans la lignee de penseurs comme Buber et Levinas, ouvert jusqu'a la possibilite non seulement de comprendre l'autre, mais d'etre influence par lui, de changer un peu dans la direction de l'autre. C'est tout a son honneur, encore plus a son honneur vu qu'il est israelien et qu'il a essaye de se battre pour cet ideal dans son pays toute sa vie. Je ne peux qu'admirer cet homme. Mais j'ai lu un roman et je l'ai trouve trop didactique.

Je suppose que d'autres apprecieront ce livre plus que moi ou seront plus clements. Que m'est-il arrive a moi? J'en attendais plus? Trop peut-etre? Mais je ne vais pas en rester la. Qu'il ne soit pas dit que le seul livre de Yehoshua que j'aurai recense dans ce site m'a ete une lecture mitigee. Je lirai le tunnel. Je relirai Monsieur Mani, je relirai L'Amant, je relirai ses nouvelles. J'essaierai d'en parler. Parce que c'est un grand auteur. Parce que c'etait un grand homme, qui va manquer a tous ses interlocuteurs, israeliens et palestiniens melanges.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4910


critiques presse (2)
LeMonde   28 juin 2022
Avec « La Fille unique », l’écrivain, mort le 14 juin, illustre le caractère contre nature de l’exil dans une perspective sioniste.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Lexpress   27 juin 2022
Quelques jours avant la mort de cet apôtre de la paix, partisan d'un Etat binational, Grasset publiait son dernier roman La Fille unique. Un joli conte, en guise de message d'espoir et de confiance dans la nouvelle génération.
Lire la critique sur le site : Lexpress

Video de Avraham B. Yehoshua (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Avraham B. Yehoshua
Vidéo de Avraham B. Yehoshua
autres livres classés : littérature israélienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le seigneur des Anneaux

Quel est le métier de Sam ?

cuisinier
ébéniste
jardinier
tavernier

15 questions
4828 lecteurs ont répondu
Thème : Le Seigneur des anneaux de J.R.R. TolkienCréer un quiz sur ce livre