AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Patrick Maurus (Traducteur)Yun Ch'oe (Traducteur)Michel Polac (Auteur de la postface, du colophon, etc.)
EAN : 9782742700387
272 pages
Actes Sud (20/07/1993)
3.85/5   17 notes
Résumé :
" Chaque oeuvre de Yi Munyol, dit Michel Polac dans sa lecture, m'apparaît non comme une variation sur le même thème, la fameuse "petite musique de l'artiste", cette touche personnelle qui permet de le reconnaître et qui flatte tant son ego, mais comme une marche pour se hausser d'un niveau à l'autre, élargir sa vision du monde, progresser dans la connaissance. " Les trois récits du grand écrivain coréen ici rassemblés ont en effet chacun valeur de fable : Notre hér... >Voir plus
Que lire après Notre héros défiguré - L'oiseau aux ailes d'or - L'hiver, cette année-làVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Première excursion dans la littérature sud-coréenne, et dans l'oeuvre de Yi Munyol, et je recommande chaudement cet ouvrage qui comprend trois nouvelles de l'auteur. La force de ces trois histoires est de cacher derrière la banalité du propos une réflexion à la fois sur la tyrannie politique, le rôle de la création artistique et le sens de l'existence. Vaste projet, belle écriture, belle traduction aussi ; en un mot : foncez !
Commenter  J’apprécie          111
Ce recueil comprend 3 nouvelles suivant 3 personnages de générations différentes. Un enfant (Notre héros défiguré), un jeune homme (L'hiver cette année-là) et un vieillard (L'oiseau aux ailes d'or). Cette dernière ne m'ayant pas marquée, je ne m'attarde que sur les 2 premières.

Notre héros défiguré et la servitude volontaire

Un enfant de la capitale déménage à la campagne avec ses parents. Dans sa nouvelle classe règne un élève craint de tous, soutenu par le maître. Très perturbé, notre héros tente par tous les moyens de le détrôner. La ruse, la force, le recours aux adultes… Rien n'y fait. Il se rend rapidement compte, à ses dépens, de la portée de cet ordre arbitraire. Quelle attitude finira-t-il par adopter quand toutes ses tentatives ont échoué ? Continuer à se battre en vain, abandonner et devenir une des victimes, intégrer lui-même le groupe des dominants ?

C'est une véritable parabole d'un régime totalitaire qu'on retrouve ici. A travers le prisme d'un enfant de primaire assistant à la soumission de ses camarades de classe, même lorsque tous les éléments sont réunis pour une rébellion sans risque, Yi Muynol expose les mécanismes qui constituent la servitude volontaire. On assiste à l'enseignement de notre héros, comprenant que ses tentatives d'abattre le despotisme en le combattant sont vaines. Et que sa seule issue pour ne plus le subir, est d'en comprendre les mécanismes.

L'hiver cette année-là

Alors que la neige recouvre tout, un jeune étudiant laisse derrière lui famille et ville natale pour vagabonder dans une Corée glacée. A pied, seul, il franchi des monts enneigés dans le but de rejoindre la mer pour mettre fin à ses jours. le lecteur suit le cheminement de pensées du narrateur, poussé dans ses limites par la nature implacable qu'il affronte. Il nous raconte son désespoir qu'il ne s'explique pas, son sentimentalisme excessif qu'il se reproche à lui-même, sa recherche de la beauté… Un romantique en quête d'un véritable sens à son existence.

Comme nous sommes vraiment dans la tête de l'auteur, tout n'était pas forcément très clair. Mais j'ai été plutôt touchée par cette belle nouvelle qui décrit élégamment “les solitudes glacées de la Corée”.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          10
Notre héros défiguré - L'oiseau aux ailes d'or - L'hiver, cette année-là
Mun-Yol Yi
La traduction est très fluide et il y a une vraie volonté de se rapprocher le plus possible des spécificités de la vie coréenne évoquées dans certains passages, notamment en conservant les termes utilisés pour les unités de distance, par exemple. (...) Si, dans un premier temps, il paraît étrange d'avoir lié ces trois textes dans une même édition, du fait de leurs sujets apparemment très différents, à la lecture, les liens entre eux deviennent évidents. Ainsi, d'un point de vue formel, tous sont écrits selon le même système : le narrateur, plus âgé, revient sur des évènements passés, les revit, et s'interroge sur leur aspect fondateur pour son évolution.

Critique complète sur :
Lien : http://histoiresderomans.fr/..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
C’est le feu de mon désir qui s’était acharné avec férocité, mais, dans le même temps, avec pitié et mélancolie.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : corée du sudVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (34) Voir plus



Quiz Voir plus

LNHI-21089: bande dessinée - les héros oubliés

Garnement allemand, j'apparais dans un livre illustré en 1865. J'inspiré ensuite Rudolph DIRKS pour sa série 'Pim Pam et Poum'. Ralf KÖNIG rend hommage à mon créateur, Wilhelm BUSCH, dans une de ses dernières bd.

Mandrake
Fantôme
Lone Ranger
Zig
Petzi
Max
Blue Beetle
Palooka
Popeye
Flash Gordon

10 questions
79 lecteurs ont répondu
Thèmes : Héros (littérature) , bande dessinée , oubli , états-unis , allemagne , danemark , MasquesCréer un quiz sur ce livre

{* *}