AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Ken Loach (Préfacier, etc.)
ISBN : 2708245112
Éditeur : Editions de l'Atelier (19/01/2017)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Les vingt-cinq organisations réunies dans ce livre ont en commun de lutter, chacune dans leur domaine, contre le chômage et la précarité, ces réalités qui minent la société française depuis plus de quarante ans. Dans le prolongement de leur action, elles prennent ici la plume pour contrecarrer idées reçues et contrevérités, présenter des expériences novatrices et montrer le vrai visage des chômeurs, victimes et non coupables, mais surtout acteurs et citoyens engagés... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
thedoc
02 février 2017
25 organisations associatives et syndicales, du MNCP (Mouvement National des Chômeurs et Précaires) au Collectif Roosevelt, en passant par le Secours Catholique ou l'association DAL (Droit au logement), se sont réunies pour réfléchir et rédiger ensemble un ouvrage qui présente la situation actuelle des chômeurs et précaires en France.
En reprenant 26 idées reçues, 26 clichés que l'on entend chaque jour sur les chômeurs, dans la bouche du citoyen lambda comme dans celle des hommes politiques, ces associations - présentées à la fin de chaque chapitre - énoncent des faits, des chiffres et des réalités qui révèlent la caractère infondé de ces opinions fausses et malheureusement rabâchées. Qui n'a jamais entendu "Le chômage, c'est la faute aux étrangers !", "Les jeunes d'aujourd'hui ne veulent plus travailler", "Le système d'indemnisation est beaucoup trop généreux pour les chômeurs" ou encore "Les chômeurs n'ont qu'une chose à faire : chercher du boulot !" ?
Bien au contraire - concernant cette dernière idée reçue - cet ouvrage révèle les nombreuses actions et initiatives mises en place pour et par les chômeurs, balayant l'image fantasmée de la personne passive, profiteuse et assistée. Et de rappeler un fait : les chômeurs n'ont pas choisi leur condition. le plus grand nombre d'entre eux a d'ailleurs été de longues années salarié et s'est vu un jour purement et simplement "remercié" par leur employeur au nom du diktat de la productivité.
Car actuellement en France, on privilégie la réussite économique et la compétition. Nous vivons en effet dans une société où chacun trouve sa place en fonction de l'existence d'un emploi rémunéré. Or, vu l'état actuel du marché de l'emploi et de la santé économique de notre pays, nous sommes ou serons tous - tôt ou tard - concernés par le chômage. Un ami, un parent, ses enfants, soi-même,... plus personne n'est à l'abri de ce fléau et le bel adage "Apprends un métier, c'est pour la vie" est bel et bien fini - mis à part quelques statuts protégés, et encore...
Ce petit livre, ô combien instructif, permet donc à quiconque s'intéresse à ce phénomène de société de trouver des réponses et des arguments face à des préjugés éculés, face à une stigmatisation qui mine petit à petit les personnes sans emploi et qui s'accompagne, malheureusement, d'une banalisation du chômage et de la précarité.
Après avoir lu cet ouvrage, vous pourrez répondre : non, les immigrés ne volent pas le travail des "natifs", ils sont complémentaires et sont au contraire un facteur de croissance économique. Et de rappeler que les plus grands pays d'immigration comme les Etats-Unis ou l'Australie sont aussi ceux dont les taux de chômage sont bien loin d'atteindre nos 10 % nationaux...
Non, les jeunes ne sont pas des fainéants. Ils sont très réalistes, voire inquiets, de la situation actuelle et aspirent à un travail qui leur permette juste de gagner leur vie. S'épanouir dans son emploi serait pour eux la cerise sur le gâteau...
Voici juste deux idées reçues mais il en existe tant encore.
Je remercie Babelio de m'avoir fait découvrir cet ouvrage intelligent et solidaire qui montre que le chômage concerne tout le monde et qu'il est grand temps de changer son regard sur ses victimes. C'est avant tout un manifeste d'espoir pour toutes ces personnes. Les chômeurs ne sont pas les autres, c'est tout simplement nous.
A lire d'urgence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          116
mlecornec
06 mars 2017
Le constat du livre est simple, le chômage, c'est la faute aux étrangers, les chômeurs sont des oisifs qui nous coutent cher, les sans-abri sont irrécupérables …sont des idées fausses. Ce livre est composé d'articles écrits par différentes associations ou collectifs oeuvrant contre l'exclusion, pour la solidarité. Ces idées sont dénoncées et des exemples de projets sont expliqués. Par exemple, Adie est une association qui accompagne des personnes précaires à monter leur entreprise, France Terre d'asile se bat contre les préjugés sur les étrangers, les communautés Emmaüs accueillent des personnes sans ressources et sans toit de manière inconditionnelle.
Ce livre est à lire en période électorale car il permet de prendre de la distance par rapport aux slogans entendus à longueur de journée par les candidats. Il liste un certain nombre d'initiatives qui prouvent que les français ne restent pas passifs mais veulent agir pour plus de solidarité. C'est un livre de convictions qui donne envie de bouger et de se retrousser les manches !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Laurentine
01 mars 2017
J'ai lu ce livre dans le cadre d'une opération Masse Critique du site Babelio que je remercie, ainsi que les éditions de l'Atelier qui m'ont permis de découvrir ces idées reçues.
Avant de lire ce livre, j'avais une opinion sur les chômeurs qui n'a pas foncièrement changés. Déjà, parce que je connaissais déjà certaines idées, d'autres que je découvrais. Jean-François Yon a regroupé 26 textes de différents organismes qui luttent contre le chômage et la précarité.
Si certains textes offrent un éclairage nouveau sur l'idée qu'ils tentent de démonter, d'autres n'apportent rien. Il m'a d'ailleurs fallu lire plusieurs textes avant d'en trouver un qui soit vraiment intéressant et qui mette à mal l'idée reçue qu'elle présente.
Parmi les textes les moins intéressant, j'en ai trouvé qui étaient trop partie prenante et qui mettait trop en opposition les salariés, chômeurs et chef d'entreprises. Les entreprises et leurs dirigeants y sont souvent montré du doigt et c'est « presque » de leur faute si chômage il y a. Or si ce peut être vrai pour les grandes entreprises, il faut savoir que le premier employeur de France, c'est l'artisanat, soit les TPE et les PME. Avec des patrons qui sont souvent dans la même galère que leurs salariés et qui n'ont pas le droit au chômage en cas de faillite et de fermeture de leur entreprise.
Ce qu'ont compris ceux qui ont écrit les meilleurs textes. Dans ces derniers, ils montrent, avec des exemples associant patrons, employés et salariés, que d'autres voies existent. Ce sont aussi des textes optimistes qui mettent en avant les solutions qui existent.
Si ce livre sort en pleine campagne présidentielle, ce n'est pas pour rien, car on sent un appel aux candidats, à travers les lecteurs qui s'aventurent entre ses pages.
Un livre intéressant à lire, mais à prendre avec du recul car tout n'est pas bon à prendre.
Lien : http://demotsenecrits.fr/ind..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
thedocthedoc02 février 2017
Au-delà de la difficulté à accéder aux biens de première nécessité, les personnes se sentent exclues de la vie sociale, même si elles perçoivent une allocation. La France donne en effet une place plus importante que d'autres pays au travail dans la vie sociale : chacun existe par sa réussite scolaire et professionnelle. L'absence de travail est alors vécue comme un arrache-cœur social
Commenter  J’apprécie          90
thedocthedoc01 février 2017
40 ans après la formule du Front National, "Un million de chômeurs, c'est un million d'immigrés en trop. La France et les Français d'abord !", force est de constater que la simplicité d'un raisonnement faux mais qui sonne bien est toujours plus persuasive qu'une vérité complexe qui a besoin de dépasser le slogan pour être entendue.
Commenter  J’apprécie          30
thedocthedoc01 février 2017
Nous sommes aujourd'hui confrontés, et ce livre le montrera, à des conditions de travail qui rappellent celles du XIXe siècle. Les travailleurs peuvent être embauchés et licenciés avec une facilité grandissante.
ken Loach - Préface
Commenter  J’apprécie          30
thedocthedoc02 février 2017
Malgré un taux de formation de plus en plus élevé et supérieur à celui des hommes, les femmes rencontrent davantage de difficultés pour trouver ou se maintenir dans l'emploi, notamment après la naissance des enfants.
Commenter  J’apprécie          30
thedocthedoc02 février 2017
Ce qui est le plus pénalisant pour retrouver un emploi, c'est de ne pas en occuper déjà un.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : chômageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
12906 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre