AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Li Zhiqing (Illustrateur)
ISBN : 2372590308
Éditeur : Uban China (06/10/2017)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Dans la Chine du XIIe siècle, deux braves amis sont assassinés par des envahisseurs. Afin de les venger, leurs fils respectifs décident de se former aux arts martiaux. Mais si l'un choisi la voie de la droiture et de la justice, l'autre est fasciné par le pouvoir et la puissance… Vengeance, amours, trahison, loyauté, amitié : tous les ingrédients d'une grande épopée sont réunis dans ce récit initiatique, pour le plus grand plaisir du lecteur. Jin Yong, né en 1924, e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Alfaric
  09 octobre 2017
Wuxia power, wuxia forever : ce tome 2 est encore mieux que le tome 1 qui mélangeait déjà si joliment Sophocle et George Lucas ! ^^
On raconte la guerre entre le Jin du Nord et les Song du Sud, qui raconte conquête après conquête l'ascension du Khan des Khans, qui raconte l'histoire de Guo Jing, qui raconte le défi des Sept Preux, qui raconte la tragédie des jedis noirs, qui raconte la légende de l'alchimiste Huang Yaoshi en quête du kung fu absolu... Un emboîtement typique des contes : les histoires des uns et des autres se croisent et s'entrecroisent si finement que finalement les actes de chacun pèse sur la destinée de tous ! Et comme on retrouve des situations de l'Odyssée, des Mille et une Nuits ou des Contes de Grimm impossible de ne pas penser que les hommes et femmes du monde entier si nombreux et si différents soient-ils sont tous unis sous un même ciel bleu !!!
* Il y a comme fil directeur le récit d'apprentissage de Guo Jing, qui est clairement un nouvel avatar du Héros aux mille et un visages : son amitié avec Tolui le fils du Loup Bleu, son béguin avec Huazeng la fille du Loup Bleu, ses exploits successifs qui construisent sa légende, sa rencontre avec le shifu Soleil de Cinabre qui lui apprend à surmonter l'excès de modestie qui nuit à sa confiance en lui...
* Il y a comme fil directeur le proverbe chinois « si tu recherches la vengeance, prépares-toi à creuser deux tombes » : Ke Zhen'e entraîne ses compagnons d'armes dans sa quête de vengeance contre les Vents Assassins, mais avec la mort de Cadavre de Bronze c'est ensuite Cadavre de Fer qui est en quête de vengeance contre les Sept Preux... Leurs flashbacks sont fascinants : comment les jeunes amants fugueurs de l'île des pêchers sont-ils devenus les pratiquants obscurs et maléfiques d'un kung fu assassin craint et honni de tous ? Mei Chaofeng poursuit ainsi seule la quête de perfection de son amant et de leur shifu légendaire en soutirant des informations à secte taoïste de la Parfaite Complétude : OMG on dirait Cheng Pei-pei, Jade la Hyène dans "Tigre et Dragon" ! Trop fort, trop bon !!!
* Il y a comme fils directeur le game of thrones de la steppe, avec les envoyés jin qui veulent diviser pour régner en dressant les frères contre les frères, les Mongols contre les Mongols : Temüjin et Jamuka reprennent ainsi les rôles jadis dévolus à Attila et Bleda, donc à Romulus et Rémus.... Guo Jing sur Etalon Rouge s'élance à la rescousse de celui qui ambitionne de devenir Khan des Khans, mais ce dernier est encerclé par ses ennemis. Et la dernière double-planche pète une classe de fou comme j'ai rarement vu : la steppe infinie n'est pas assez grande pour deux conquérants, donc il n'y aura ni reddition ni retraite, et dans le tome 3 cela sera la victoire ou la mort ! To Be Continued !!! (Allez, plus que 36 tomes avant la deuxième époque ^^)
Graphiquement les planches de Li Zhiqing sont du bonbon pour les yeux, et si quelques cases sont un chouia maladroites, c'est peanuts par rapport à tous les efforts qu'il déploie pour dessiner chevaux, léopards et aigles tout en continuant le festival de chorégraphies martiales... Alors oui, il faut adhérer à la suspension d'incrédulité du monde merveilleux des arts martiaux avec des le neigong qui ressemble à s'y méprendre à la Force de "Star Wars", ou les techniques d'apesanteur qui permettent de défier les lois de la gravité ^^
Et le récit est d'autant plus poignant qu'on sait depuis le départ qu'au bout du bout que Guo Jing se dressera contre sa famille adoption mongole pour défendre la Chine son pays natal. Les mêmes causes produisent les mêmes effets, et je suis persuadé que les récits épiques du monde entier suivent tous les codes de grandes saga désormais enfouies dans l'inconscient collectif de l'humanité : l'histoire de Temüjin et Guo Jing, je l'ai déjà lue avec l'histoire d'Ulric et Druss dans le "Cycle Drenaï" de David Gemmell... le pied que c'était ^^
Lien : http://david-gemmell.frbb.ne..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          344
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   28 janvier 2018
- Frère, tu es déjà le chef d'une tribu, pourquoi as-tu cette ambition démesurée de vouloir rassembler tous les Mongols ?
- Qu'est-ce que tu imagines ?
- Les chefs des tribus disent que nos ancêtres ont vécu ainsi depuis des centaines d'années et que le ciel ne te laissera pas faire !
- Ne connais-tu donc pas l'histoire de Dame Alangouya et ses cinq fils qui brisèrent cinq flèches ?
- Bien sûr que je la connais ! « cinq flèches tenues ensemble sont impossibles à briser à mains nues, alors qu'une à une, elles cèdent toutes » dit Dame Alangouya à ses fils !
- Je suis heureux que tu t'en souviennes ! Et comment cela se finit-il ?
- Ils s'unirent et conquirent ensemble un immense territoire, notre Mongolie ! Ce sont nos ancêtres !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
AlfaricAlfaric   18 octobre 2017
Quand la pensée se fixe, les sentiments sont oubliés. Quand le corps se vide, le souffle circule. Quand le cœur se meurt, l'esprit vie. Quand le soleil abonde, les ténèbres apparaissent. Avant de dormir, ton esprit doit être vierge de toute pensée ou préoccupation. Puis, couché sur le côté, le corps stable, tu dois respirer en flux léger et continu... Ton esprit ne vagabonde pas, ton âme ne s'échappe pas...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
AlfaricAlfaric   26 octobre 2018
Le Grand Khan a le don de s'allier aux gens ! A ses côtés, même au milieu du danger nous nous sentons en sécurité ! C'est la puissance des grands hommes.
Commenter  J’apprécie          151
AlfaricAlfaric   10 octobre 2017
Mille excès de prudence ne sont rien, mais un seul excès de confiance peut être fatal ! 
Commenter  J’apprécie          170
OlivOliv   13 novembre 2017
Mon garçon, tu es un sacré tireur ! Les grands aigles des terres du nord sont si redoutés que lorsque leurs ombres planent au-dessus de nos têtes, mêmes les léopards vont se cacher ! Tuer deux d'entre eux avec une seule flèche, c'est un exploit !
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : chineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
740 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre