AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de GabySensei


GabySensei
  23 juin 2013
Ce livre réunit tous les éléments que j'attends d'un bon livre (de science-fiction).
Il allie une bonne plume à la puissance d'imagination, il nous emmène très loin de notre quotidien et en même temps il nous parle de nous, il sait créer des personnages forts qui savent nous émouvoir.

Planète à louer est un recueil de 7 nouvelles dont les personnages s'entrecroisent pour nous dépeindre un futur peu reluisant. L'humanité, qui a bien failli s'autodétruire, a été sauvée d'elle-même par des extraterrestres qui nous dominent et nous asservissent « pour notre propre bien ». En fait ils maintiennent sur nous un embargo technologique qui nous empêche de nous développer et d'entrer en concurrence avec eux. Ils maintiennent leur pouvoir sur nous d'une main de fer et profitent de la Terre comme station balnéaire. Tout humain qui porterait atteinte à un touriste xénoïde est sévèrement puni et sa ville entière oblitérée. Les humains sont cantonnés dans la pauvreté et n'ont d'autre ressource pour survivre que de se livrer au « travail social » (c'est-à-dire la prostitution), à la corruption ou bien encore d'essayer de s'embarquer pour l'espace profond sur des vaisseaux de fortune.

L'auteur revendique que « toute ressemblance entre la Cuba des années 1990 et cette Terre du XXIe siècle est purement intentionnelle ». Il signe un livre engagé dans lequel le recours à la science-fiction augmente la portée de son propos. Ses personnages de chair et de sang, et les dilemmes auxquels ils sont soumis nous font mieux comprendre que beaucoup de discours ou de reportages l'état réel de la société cubaine. Une très belle réussite.
Commenter  J’apprécie          250



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (22)voir plus