AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811115978
Éditeur : Karthala (04/05/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
L’extrémisme d’inspiration musulmane, perçu à travers une actualité dramatique, ne se réduit pas à des conjonctures sociales et internationales. Il s’inscrit dans un faisceau d’idéologies politico-religieuses qui, depuis plus d’un siècle, ont circulé dans les sociétés du monde musulman, surtout dans sa partie arabe, en réponse à une série de crises internes et externes.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Tiephaine
  13 novembre 2016
Une approche universitaire non-partisane à laquelle ont participé des spécialistes des religions de tous horizons.
Premier volume d'une série consacrée au fondamentalisme religieux, cet ouvrage s'intéresse au fondamentalisme islamique et islamiste pour en dresser un portrait loin des clichés habituellement véhiculés par ignorance ou méconnaissance (voire malveillance) d'un sujet à la fois complexe car multidimensionnel et finalement plutôt simple dans ses prémices.
Trois parties rassemblent dix articles au total. La première, consacrée à la construction de l'idéologie [fondamentaliste] est à mes yeux la plus intéressante et la plus éclairante, car elle autorise une réflexion dans la profondeur historique en établissant des filiations autrement obscures. En première lecture, l'article de Haoues Seniguer comparant néo-salafisme et islamisme dans le cadre égyptien m'a paru un peu hors de propos car trop ciblé et limité au seul cas égyptien, néanmoins cette première partie m'a vraiment appris énormément de choses sur un sujet que je pensais pourtant relativement bien appréhender, preuve de la pertinence de cet ouvrage après quinze ans de débats et de discussions sur l'islamisme...
La deuxième partie quant à elle m'a profondément parue inutile, ou en tout cas pas dans ce contexte précis, et surtout en ce qui concerne les deux articles de Bénédicte du Chaffaut consacré à la place de la femme dans la littérature fondamentaliste francophone (qui ne m'a pas paru être plus qu'une note de lecture laborieuse et sans réelle mise en perspective) et de Malek Chaied consacré à la "place des autres" mais qui se borne à une critique des écrits du frère de Tariq Ramadan, Hani (qui là aussi ne m'a paru finalement qu'être une note de lecture sur un sujet trop ciblé pour un ouvrage embrassant tous les aspects d'un sujet suffisamment vaste pour ne pas avoir besoin de faire du remplissage).
La troisième partie, si elle est intéressante en ce qu'elle peut s'assimiler à une sorte d'ouverture du sujet en vue de futures recherches, m'a semblé un peu faible dans la mesure où en tant que lecteur, j'aurais aimé un peu plus d'informations.
Dans son ensemble, l'ouvrage est extrêmement intéressant et vaut vraiment la peine d'être étudié. Je suis un peu déçu cependant en raison de l'absence de coordination de ses auteurs, qui reviennent presque tous sur leur définition du fondamentalisme islamique et islamiste, parfois sans vraiment s'accorder. Si l'ensemble est cohérent, ce genre de répétition dans ce genre d'ouvrage me semble être une faiblesse dans la mesure où les auteurs se répètent les uns les autres, et ne parlent pas des mêmes choses dans les stricts mêmes termes et définitions. Dans ce cas précis, cela ne porte pas vraiment à conséquence parce que les auteurs vont tous dans le même sens malgré quelques subtilités, mais j'espère que pour les volumes suivants des définitions claires seront posées d'emblée sans qu'il ne soit nécessaire à chaque auteur de devoir repréciser de quoi il entend parler.
Enfin, sur un plan plus personnel, je suis très agacé de voir encore une fois un article consacré à la place de la femme dans l'Islam rédigé par une femme, comme si ce sujet ne pouvait intéresser qu'une chercheuse, comme si seule une chercheuse avait légitimité pour parler de ce sujet. Cela m'agace d'autant plus que cet article est vraiment à mes yeux le plus faible de tous, au point que je m'interroge sur sa réelle utilité. Sans remettre en cause le travail de Bénédicte du Chaffaut en général, la note de lecture qu'elle a rédigé ici n'apporte rien d'autre qu'une succession de paraphrase de textes dont la nature et la destination sont dangereux et n'apportent rien au sujet du fondamentalisme, en tout cas rien de plus que ce qu'un reportage télévisé peut montrer en quelques dizaines de secondes. Ce sujet aurait pourtant pu être extrêmement intéressant, ceci d'autant plus que la recherche universitaire n'est pas nouvelle dans ce domaine (il suffit de mentionner le regretté Malek Chebel, pour ne citer qu'un seul chercheur contemporain en France, pour s'en convaincre).
Cette critique sévère d'un seul article ne doit cependant pas occulter l'immense travail qui a été accompli par tous les auteurs de cet ouvrage, qui apporte réellement des connaissances originales et pertinentes. Quiconque s'intéresse au sujet du fondamentalisme dans l'Islam peut acquérir et lire cet ouvrage sans crainte, même si il s'agit néanmoins d'un ouvrage de qualité universitaire et donc peu vulgarisateur.
Un grand merci à Babelio et Karthala pour cet ouvrage!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ahasverus
  12 octobre 2016
Paru en 2016 aux éditions Karthala (220 pages - 15€), « Le Fondamentalisme Islamique - Décryptage d'une Logique » est le fruit de la réflexion d'islamologues, de sociologues, de théologiens et de philosophes, réunis afin d'établir un diagnostic précis des fondamentalismes religieux.
"Cette étude se veut une contribution effective pour rendre possible une sorte de vivre-ensemble sociétal où la prudence et la connaissance permettent l'anticipation et le traitement des dérives sectaires du fondamentalisme religieux", précise Michel Younes, le maître des lieux. Ce premier volume est exclusivement consacré au fondamentalisme islamiste. Il est structuré en trois parties :
- La première traite de la construction de l'Islam, de son histoire, de ses courants. Elle étudie les cas égyptiens et saoudiens. Enfin, elle consacre un chapitre fort intéressant au statut créé ou incréé du Coran.
- Une deuxième partie considère la place de la femme et de « l'autre »  dans le discours fondamentaliste. Elle analyse également le cas marocain.

- La dernière partie étudie les dérives du fondamentalisme islamiste. Elle met en perspective sa violence et son nihilisme avec ceux des sociétés actuelles. En conclusion, elle souligne l'importance de l'islamologie comme réponse.
Comprendre pour répondre, répondre pour déconstruire. Diagnostiquer la peste pour la combattre. "Notre génération endormie (...) est sommée de descendre dans l'arène", disait Raphaël Glucksmann peu après l'attentat de Charlie Hebdo. A sa mesure, le théologien Michel Younes retrousse ses manches et joint la parole aux actes, lui qui estime que "Désormais, à chaque acteur de la société, selon le degré de sa responsabilité, revient la tâche de déconstruire le processus fondamentaliste".
Ce livre est donc un ouvrage militant, un état des lieux éducatif et accessible, (petit bémol pour la neuvième partie qui m'a parue indigeste), une réflexion sur le fondamentalisme islamiste en vue de l‘identifier dans sa globalité et d‘en combattre les effets. Les volumes suivants de la série (celui-ci était le plus urgent) traiteront du protestantisme, du catholicisme, puis du phénomène ultra-orthodoxe juif.
Merci aux équipes des éditions Karthala et de Babelio de m'avoir permis de découvrir cet ouvrage dans le cadre d'une opération Masse Critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Cha-Ha
  02 novembre 2016
"Le fondamentalisme islamique" : sujet régulièrement évoqué depuis quelques années, tout particulièrement aux actualités. Sait-on exactement ce qui se cache derrière ces deux mots associés? La réponse est dans ce livre de Michel YOUNES.
Plusieurs spécialistes de ce domaine interviennent pour expliquer et déchiffrer, de façon très documentée, la construction d'une idéologie, les indicateurs du discours fondamentaliste et la dérive que peut générer cette idéologie.
Je ressors de cette lecture une meilleure compréhension de ce sujet, c'est d'ailleurs un objectif affiché de ce livre : comprendre pour mieux déconstruire l'extrémisme.
Une préférence pour quelques parties : les caractéristiques idéologiques du fondamentalisme, la place de la femme, la place des autres, le développement de l'exemple du Maroc et les éléments qui conduisent à se rapprocher du fondamentalisme.
J'ai rencontré quelques difficultés à la lecture de deux parties où l'approche est plus complexe.
Pour conclure : livre intéressant, bien documenté, plusieurs approches et plusieurs styles d'écritures, à lire pour mieux s'approprier ce sujet d'actualité et le comprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ahasverusahasverus   12 octobre 2016
Dire que tout change, que l'identité change, que l'histoire est faite de mélanges, de syncrétisme, est un discours d'élite qui a obtenu sa reconnaissance, et qui peut s'aventurer dans le mélange sans avoir l'impression d'être dissoute. Il faut reconnaître que tout le monde a besoin de reconnaissance, et ne pas mépriser ceux qui en en ayant peu se réfugient dans l'identitaire, car on provoque alors le contraire de ce que l'on veut obtenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ahasverusahasverus   12 octobre 2016
Désormais, à chaque acteur de la société, selon le degré de sa responsabilité, revient la tâche de déconstruire le processus fondamentaliste.
Commenter  J’apprécie          50
ahasverusahasverus   12 octobre 2016
Le fondamentaliste radical se croit investi d'un pouvoir divin lui permettant de donner la mort, voire de se donner la mort.
Commenter  J’apprécie          20
ahasverusahasverus   12 octobre 2016
L'islam se considère comme la dernière révélation, celle qui demeure authentique par rapport à la Bible qui n'aurait été qu'une préparation.
Commenter  J’apprécie          10
ahasverusahasverus   12 octobre 2016
Cette voie est sectaire dans le sens où elle "sépare" le croyant du monde et de l'histoire. Le salafiste devient un étranger dans le monde.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : WahhabitesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1128 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre