AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782350662190
303 pages
Cap Béar Editions (10/07/2020)
4.83/5   3 notes
Résumé :
Fuir la guerre, chercher la liberté de l’autre coté de la frontière,
c’est ce que décident des Catalans du sud, Andreu, sa femme Núria
et leur jeune fils Jordi.
Quand ils quittent Llanars en direction de la France, commence
pour eux un périlleux voyage. Ils doivent clandestinement franchir
la redoutée « frontière sauvage » pour atteindre le Haut-Conflent.
Entre situations dramatiques et choix impossibles, Andreu,
Núri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
rotko
  05 septembre 2020
Un beau roman à plusieurs dimensions :
- l'itinéraire historique d'une famille espagnole contrainte de fuir le franquisme, au risque de trouver un refuge incertain … la France bientôt engagée dans la deuxième guerre mondiale, puis soumise au régime de Vichy, si peu favorable aux réfugiés espagnols, immédiatement qualifiés de « rouges ».
- le parcours de cette famille au gré des événements dans un paysage de montagnes, proches des cimes et soumis aux rudesses du climat, voire aux catastrophes naturelles, orages, éboulements etc.
- le destin de Jordi, adolescent prometteur qui, refusant la facilité, veut vivre pleinement l'épanouissement de ses facultés.
- le code de l'honneur des différents protagonistes : ils savent ce qu'ils doivent à ceux qui les accueillent, comme à ceux qui sont absents.
C'est donc à un voyage complet que l'auteur nous convie, au contact de personnages animés par les valeurs fondamentales de solidarité et de fraternité, alors même que le contexte, enclin aux dénonciations, inciterait certains à l'égoïsme, à la jalousie ou aux réticences. Nicole Yrle connaît l'itinéraire et les régions traversées, l'impression de « toucher le ciel » comme le contact des sols caillouteux, la flore et la faune. Tout est précis, sans peser, et on sent bien que l'auteur accompagne ses personnages (« ON s'efforçait de trouver de quoi se couvrir[ contre] le froid pénétrant… ») avec le même intérêt que le lecteur lui-même, désireux de partager cette aventure de vie.
L'idéal serait, livre en mains, de refaire ce chemin, d'y retrouver les plantes, les animaux aperçus, les cimes mentionnées, et d'entendre comme de la bouche des locaux, des épisodes historiques comme celui de l'Aiguat. On allierait le guide touristique au récit historique, dans un hommage au pays catalan dont on goûte la langue, les expressions et les usages.
Pour ma part, j'ai été sensible à certaines scènes en filigrane, des « nativités » dans des grottes, refuges éclairés par des feux improvisés mais si chaleureux, la présence d'instituteurs avisés et généreux comme il en fut dans la vie de Camus. Oui, j'ai frémi aussi aux moments dramatiques.
Bien sûr il me manque une culture catalane, mais elle devient accessible dans ce récit qui en est fortement imprégné.
On aimera aussi, dans les différents épisodes, l' optimisme de la volonté dans des temps incertains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
marie-ded
  03 septembre 2020
Lignes de crêtes
Nicole Yrle
Un roman très émouvant. L'histoire d'une famille obligée de quitter l'Espagne pour fuir un régime totalitaire, et venir se réfugier en France par les montagnes n'est pas sans risque. Des hommes, des femmes et Andreu, son fils Jordi et Nuria enceinte vont connaître la peur, le froid et une lassitude telle que la jeune femme va accoucher dans des conditions épouvantables.
Le mari et l'enfant continueront leur route mais là, d'autres galères les attendent. La guerre. Les hommes mobilisés et pendant ce temps le déchainement effroyable du ciel. Orages, inondations, perte des bêtes, de la maison, des denrées de tout. Et puis cette attente d'un retour enfin des prisonniers. Là encore cela ne se passera pas sans douleur.
Nicole Yrle tout au long de ce récit, ne nous épargne pas les sentiments divers qui ont animé les pauvres gens pris dans la tourmente de ces années- là. Mais elle a également comme toujours dans ses romans, cette aptitude à aller de l'avant et ne pas tomber dans le « pathos ». Elle raconte, elle fait savoir mais derrière, il y a toujours la VIE qui continue. Les enfants qui rient et jouent, les femmes qui travaillent dur. Mais elle décrit également avec délicatesse ces élans naturels de solidarité entre gens dans la tourmente.
Ce rom an est aussi une belle leçon de tolérance pour tous ceux qui pourraient penser que le monde est égoïste et cruel. Certes il l'est dans l'histoire de ce roman, mais toujours en filagramme, ce désir de sourire, de vivre, d'aimer.
Encore une fois bravo Nicole Yrle, ce roman est encore une preuve s'il en fallait de votre talent et de votre regard sur la vie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Ysandre
  25 août 2020

"Si la vie n'est qu'un passage, sur ce passage au moins semons des fleurs". Michel de Montaigne. Cette citation va comme un gant à ce récit.
D'ores et déjà, je peux dire que la première partie m'a tenue en haleine. Impossible de me détacher de cette lecture !
De rebondissements en rebondissements, l'histoire de ce couple et de leur petit Jordi est menée avec la maestria d'un auteur confirmé en la personne de Nicole Yrle. Nous marchons dans leurs pas, nous voyons avec leurs yeux cette nature indomptée, l'ombre portée des montagnes, les couleurs délicates, les brumes qui adoucissent le paysage mais isolent de tout lorsqu'elles s'épaississent.
J'ai ressenti leurs angoisses, leur désespoir parfois. J'ai pleuré Nuria avec eux, j'ai eu peur pour eux. Enfin, j'ai vécu un morceau de leur vie par la simple magie des mots de l'auteur.
Les portraits des personnages sont brossés avec sobriété et délicatesse, leurs réactions signent leurs caractères et c'est un bonheur de constater la bienveillance et l'esprit d'entraide toujours présents dans ce roman. Bien sûr, et comme partout, il y a les méchants ! j'aurais d'ailleurs bien voulu connaitre
l'auteur de la "lettre anonyme" qui avait pour but de salir deux bonnes personnes ........ sans intérêt, finalement !
Le récit de l'aiguat est épique ! c'est sans doute le côté "thriller" de Nicole Yrle qui nous donne la chaire de poule et les poils droits sur les bras !
Le retour du père de Jordi et d'Anna-Mireia a porté une ombre : Il sortait d'un camp de concentration nazi après la guerre et ce n'était plus le même homme. Et cette histoire qui se termine bien pour les enfants nous montre un homme brisé par la perte de son épouse et un séjour en enfer. Peut être pour nous rappeler que dans une vie, même s'il y a une part de bonheur, il y a toujours "l'autre côté du miroir".
Toutes mes félicitations pour ce roman très abouti, Nicole Yrle, on sent le désir de restituer au mieux cette époque difficile, O combien ! et à travers les mots, la précision
d'une "historienne". le travail de recherches a été important, je pense.
Il m'a captivé, ce livre ! la vitesse avec laquelle je l'ai lu en fait foi !
Ysandre
Lien : https://eliane.loiselier@ora..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
rotkorotko   05 septembre 2020
Un chemin de crêtes, dit Andreu, tu as raison…notre vie est devenue un chemin de crêtes. notre passé, l’Espagne, était en bas à gauche, notre avenir, lui aussi en bas, mais à droite, n’existait pas encore, dans une France que nous ne connaissons pas et où pourtant, aujourd’hui, nous sommes.
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Nicole Yrle (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicole Yrle
Présentation de « Lignes de Crêtes » à Perpignan, à l’Hôtel Pams pour la Sant-Jordi 2021.
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2480 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre