AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723441393
Éditeur : Glénat (23/05/2007)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 258 notes)
Résumé :
"Va, dit-il...
Je te livre à ta propre misère...
Trop indigne à mes yeux d'amour ou de colère, tu n'es rien devant moi...
Roule au gré du hasard dans les déserts du vide,
Qu'à jamais loin de moi le Destin soit ton guide,
Et le malheur ton roi !"
Yslaire écrit le second chapitre de Sambre avec les mots fulgurants de la passion et dessine les sentiments avec l'encre du désir.
Au-delà du temps, au-delà de la haine des ho... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
garrytopper9
  04 avril 2015
Avec ce deuxième tome, la saga Sambre, s'étoffe un peu plus et nous dévoile de nouveaux personnages. L'intrigue se déplace dans les rues de Paris du 19eme siècle avec tout ce que cela entraine. le contexte historique est très présent et joue un rôle majeur.
La qualité du dessin s'est amélioré également, les traits sont plus fins, les personnages plus expressifs, plus identifiables, et de fait deviennent plus attachants. Ou plus repoussants, car il n'y pas que des gentils dans cette histoire, bien au contraire.
Sans être palpitant, ce deuxième tome fait son office en se plaçant dans la continuité du premier et en nous laissant entrevoir de bonnes choses pour la suite des événements.
Une très bonne lecture, une fois de plus.
Commenter  J’apprécie          240
Jumax
  13 mai 2012
Une saga familiale tachée de rouge, de plus en plus sombre...
Commenter  J’apprécie          120
Vexiana
  13 juillet 2018
Ce tome se déroule seulement quelques semaines après le tome1 et pourtant, quelle évolution...les personnages sont transformés.
Coté scénario, Julie est moins forte, moins déterminée que dans le premier tome. Elle semble ici amoindrie, presque effacée. L'histoire avance mais il me semble que la dynamique est moins passionnée et moins prenante quoique toujours intéressante.
La réthorique romantique est un peu pesante par moment.
Côté dessin, c'est très très différent. le trait est plus réaliste et plus ombré, les personnages ont l'air plus mûrs...Dans le premier tome, Bernard semble être un très jeune adolescent, ici il est presque un homme.
Commenter  J’apprécie          60
Sabinerose
  26 avril 2017
Où est passée la Julie du premier tome ???
Disparue, la fière braconnière qui crevait les yeux d'un jars pour prouver qu'il lui appartenait ; disparue la jeune femme sans peur qui défiait Bernard de l'aimer parmi les tombes du cimetière.
A la place, il y a cette pauvre fille, brisée, sans ressort et sans ressource, qui dort sur les pavés et se laisse malmener par les hommes qu'elle rencontre, du vicaire proxénète au peintre Valdieu.
Bernard, par contre, reste fidèle à ce qu'il était. Incapable de s'affranchir de l'amour étouffant que lui porte sa soeur, incapable d'assumer son obsession pour Julie, incapable de la croire innocente du crime crapuleux dont on l'accuse.
J'avoue que les personnages commencent à m'agacer un peu : Julie manque cruellement de cette personnalité de battante romantique qui faisait son charme dans le tome précédent. Elle était naïve, mais avait de la ressource. La jeune femme dépeinte ici est en train de sombrer, et ce n'est pas joli à regarder. Enfin, si, le dessin d'Yslaire est toujours aussi beau, c'est la descente aux enfers d'une héroïne apathique qui l'est nettement moins.
Et puis il y a Bernard, tour à tour lâche, pris par le remord, lâche encore, ayant un sursaut de lucidité, puis à nouveau pris par le remord, lâche toujours, etc...
Ce garcon va-t-il un jour grandir et devenir un homme ou restera-t-il toujours ce grand benêt mal fini qui refuse de prendre la défense de la femme qui l'obsède ?
Finalement, c'est peut-être ça, la malédiction des Sambre. Ce n'est pas la couleur des yeux, c'est la lâcheté.
Et ça n'a pas grand chose de romantique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MarieLovesBooks
  22 janvier 2017
Nettement moins prenant et sulfureux que le tome 1. J'ai bien aimé tout de même car on évolue à Paris dans les années 1850 où l'on sent un vent de révolte arriver du peuple qui crève de faim. L'intrigue n'avance pas beaucoup et la révélation n'est pas surprenante mais je lirais la suite avec plaisir car j'adore l'ambiance mystérieuse qui s'en dégage.
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
garrytopper9garrytopper9   04 avril 2015
La vérité est dans les yeux du peuple car son âme vit entre le ciel et la boue.
Commenter  J’apprécie          250
BookShellFairyBookShellFairy   16 septembre 2013
Va, dit-il. Je te livre à ta propre misère. Trop indigne à mes yeux d'amour ou de colère, tu n'es rien devant moi. Roule au gré du hasard dans les déserts du vide, qu'à jamais loin de moi le Destin soit ton guide, Et le malheur ton roi !
Commenter  J’apprécie          50
garrytopper9garrytopper9   04 avril 2015
Je te livre à ta propre misère…Trop indigne à mes yeux d’amour ou de colère, tu n’es rien devant moi…Roule au gré du hasard, dans les déserts du vide. Qu’à jamais loin de moi le Destin soit ton guide, et le malheur ton roi !
Commenter  J’apprécie          30
BookShellFairyBookShellFairy   16 septembre 2013
Bien sûr, bien sûr ! La putain n'a pas de nom, c'est de morale publique... A peine un prénom de fleur pour mieux taire le fumier qui l'a vue naître et se faner...
Commenter  J’apprécie          41
AstroAstro   05 décembre 2013
Je saigne, madame, je saigne encore... Et le peu de vie qui me coule entre les doigts suffit à me le rappeler...
L'oublier serait me mentir, en guérir serait m'enterrer.
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Yslaire (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Yslaire
Bernard Yslaire, porte-étendard du thème et de l?image de la Foire du Livre de Bruxelles 2015, a véritablement annoncé le ton de cette 45e édition. Bruxelles est un chef-lieu incontournable pour les amoureux de la BD. C'est pourquoi la Foire poursuit et amplifie encore son soutien à la création et au travail des illustrateurs.
Le but ? Faire vivre à nos visiteurs l?expérience collective de l?imaginaire propre au processus créatif. Et d?imaginaire, il a été question cette année avec 25 auteurs en performances, 15 concerts dessinés époustouflants, des projections et des animations spectaculaires !
Imaginarium © - Foire du Livre de Bruxelles 2015 Création : Fabrizio Borrini & Roberto Cassol Vidéomapping : Dirty Monitor Sound Designer & Music : Karl M Production : Foire du Livre de Bruxelles Captation vidéo & Montage : Louis Colmant
Prochaine édition : 18 - 22 février 2016
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3444 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre