AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Cathy Ytak (Autre)
EAN : 9782362663727
64 pages
Talents Hauts Editions (28/05/2020)
3.59/5   35 notes
Résumé :
Tu comprends rien !
La porte claque sur tes mots hurlés. Je t’entends dévaler l’escalier et je ne réagis pas, tétanisée par ta violence. Brune !
Autour de moi, les murs tremblent encore du choc des verres brisés.
Je te rappelle trop tard, tu es déjà trop loin. Il y a trop... il n’y a plus d’amour.
Mais qu’est-ce qui s’est passé entre nous ?
Que lire après Sans armureVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,59

sur 35 notes
5
2 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis
Yannick, jeune femme métisse AVS dans un collège, se remémore depuis le début sa rencontre avec Brune sur la voix de laquelle elle avait flashé à la radio. le coup de foudre, la construction d'un amour sans cesse renforcé... jusqu'à ce que Brune claque la porte pour s'enfuir en criant à son amoureuse qu'elle n'y comprenait rien.
Pourtant Yannick sait que Brune est différente, spéciale, autiste Asperger, synesthésique, hypersensible... et fatiguée de devoir toujours lutter pour "faire comme si".
Comme toujours avec les textes de cet auteur c'est puissant et sensuel, très fort.
Commenter  J’apprécie          120
Un roman sur l'amour, mais pas que.
Un roman sur l'autisme asperger dont on découvre petit à petit les traits caractéristiques. Connaissant très bien cette particularité, j'ai tout de suite compris, dans la description de certaines scènes de vie, de quoi il s'agissait, mais je ne parviens pas à déterminer si c'est ce qui m'a empêché de me laisser totalement envahir par la lecture, par les émotions.
Pour ceux qui découvrent l'autisme asperger, c'est un incontournable pour comprendre les sentiments, les émotions, les réactions de l'autre et pouvoir vivre une histoire d'amour épanouie.
Commenter  J’apprécie          60
Petit roman d'amour ( petit par le nombre de pages mais grand tout le reste ..)
histoire d'amour toute en sensibilité, en tendresse, les 2 jeunes femmes nous emportent dans leur relation difficile,sans jugement, mais magique!
La nature reste présente, la forêt tient toute sa place dans la vie de Brune . Il y a aussi les couleurs,les gouttes d'eau, les volcans.Petit à petit on comprends qu'il est parfois de s'adapter, mais est ce vraiment nécessaire ?
Commenter  J’apprécie          40
Un joli petit roman d'amour comme sait si bien les écrire Cathy Ytak, entre deux jeunes filles dont une est autiste Asperger. Une belle histoire racontée au "Tu", du point de vue d'une des deux héroïnes... Un roman plein de petites références à des romans passés (Arhus) ou à des amis auteurs (Thomas Scotto entre autres..)
Commenter  J’apprécie          50
Très beau livre. Tellement de poésie dans cette histoire en "Je".
On dirait une lettre dans laquelle le temps est suspendu. On y comprend tout ce qu'un autiste vis à travers le regard de la personne qui est proche d'elle.
Rapide à lire et bouleversant je le conseil vivement pour comprendre à demi mot le regard de l'autre dans une poésie à la fois grise et pourtant si coloré, qui fini par tout illuminé.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Je n'ai pas compris à quel point le curseur de tes émotions et de tes sensations est poussé à l'extrême, en permanence et sans répit.
Pas compris à quel point tout ce qui est facile pour la plupart des gens est difficile pour toi, te poussant sans cesse à chercher de nouvelles stratégies, jusqu'à l'épuisement.
Pas compris à quel point chaque journée est un Everest à gravir avec trois bouteilles d'oxygène quand il en faudrait cinq, et que tous les jours tu te débrouilles avec ça comme tu peux. Que parler à un inconnu dans la rue ou à ta voisine de palier est déjà un petit défi qui t'éreinte, mais si brillamment relevé que personne ne se douterait des efforts que cela exige de toi, à chaque fois.
Que le moindre changement dans la routine de tes journées te paralyse, te stresse ou t'expose à la douleur.
Que tu dois, sans cesse, analyser, reprendre, reformuler tout ce que tu vois et entends pour parvenir à le comprendre.
Que tu es souvent saturée par trop d'informations que tu ne sais pas traiter de manière globale et satisfaisante. (p.42-43)
Commenter  J’apprécie          10
Tu m'expliques aussi ce qu'est la synesthésie, ou la mise en couleur des mots et des sons, cet espace étrange auquel je n'aurai jamais accès et où tu passes ta vie.
Commenter  J’apprécie          30
"Tu comprends rien, Yannick, tu vois rien, tu sais rien. Je suis autiste, bordel, Yannick, autiste ! Tu sais ce que ça veut dire, non ? Je pourrai jamais être comme toi, ni comme personne, alors tes émerveillements sur mes supposés talents et sur mes compétences, tu sais ce qu'ils cachent ? Tu sais la merde qu'il y a derrière ? Et comment j'en crève ? Tu sais ça ?" (p.41-42)
Commenter  J’apprécie          00
Mais autiste Asperger, c'est pas une maladie, hein ! ça ne se soigne pas. C'est une manière atypique de voir et d'entendre le monde, de l'appréhender et d'interagir avec lui. Cela dit, il faut vivre avec cette différence-là, et ça, c'est pas facile... ça peut même être très handicapant parfois. (p.48)
Commenter  J’apprécie          00
J'ai une voix d'homme. Non, je ne devrais pas le dire comme ça... J'ai une voix grave. Un peu trop grave pour une tessiture féminine. Au téléphone, personne ne peut deviner si je suis une fille ou un garçon. Si on me demande mon prénom, je dis Yannick, et ça n'arrange pas les choses. (p.14-15)
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Cathy Ytak (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cathy Ytak
Engager son corps dans le monde, dans la lutte et dans L Histoire… Quand le corps féminin se fond avec le corps social, il n'y a qu'un pas entre solidarité et sororité.
Animé par Willy Richert.
Avec les auteur·rice·s Carole Trébor (Louise Michel, Je suis tout en orage, Albin Michel Jeunesse), Cathy Ytak (Têtes hautes, Talents hauts), Jean-Laurent del Socorro (Vainqueuse, l'école des loisirs) et l'auteur-illustrateur Stéphane Fert (La Marche brume, vol. 1, le Souffle des choses, Dargaud).
Avec la participation de Shyrine Slamani et les élèves de 3e et 6e du collège Anatole France - Les Pavillons-sous-Bois (93). Un grand merci à Stéphanie Jarrad, professeure.
Et la voix de Cécile Ribault Caillol pour Kibookin.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : autismeVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (76) Voir plus



Quiz Voir plus

As-tu bien lu "Le garçon d'écume"?

Quelle histoire la mère de Samuel lui raconte-t-elle souvent?

La petite sirène
Cendrillon
La belle au bois dormant
Robin des bois

7 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Le garçon des rives - Le garçon d'écume de Cathy YtakCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..