AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782355581304
Éditeur : Hongfei Culture Editions (07/09/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Chaque fois que je passe sur cette place, j'entends encore le bruissement des feuilles dans le vent,
les feuilles de l'arbre de tata...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Nadael
  20 septembre 2017
En Chine, de nos jours. Une jeune femme se souvient avec tendresse de l'année de ses six ans. Ses parents l'avaient alors confiée à sa grande tante dans le bourg voisin durant la reconstruction de leur village, dévasté par les rafales d'une tempête. Elle revoit son visage ridé et si doux, ses yeux fatigués et si pétillants, ses fausses dents et son si joli sourire. Tata était très âgée, et pourtant jamais elle ne s'était ennuyée à ses côtés. Elle lui racontait la vie d'avant, la Chine d'autrefois, sa jeunesse, ses lectures, ses voyages, ses moments de bonheur et de malheur aussi… À la belle saison, entre rires et palabres, la vieille dame l'emmenait dans le parc au bout de la rue, une agréable promenade qui se terminait toujours sous le sophora, un vieil arbre majestueux. À l'époque, la fillette trouvait cet arbre pareil à mille autres jusqu'au jour où son aïeule lui montra des marques sur son tronc. Des gravures belles et profondes, le vestige d'un amour éternel…
Quand l'arbre fut abattu, le coeur de Tata se brisa. Il en sorti de la tristesse et du chagrin, de la nostalgie et de l' amertume… mais des années plus tard, cet arbre vit encore dans la mémoire d'une jeune femme.
Une histoire de transmission faite de souvenirs d'enfance, de liens tendres et précieux, d'amour et de fragilité avec en toile de fond une Chine en pleine mutation. Comme toujours, Zaü insuffle une puissance émotionnelle bouleversante dans ses illustrations.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Eden_Zorjunn
  21 octobre 2017
Cet album est une nouveauté du mois de septembre. C'est avec un peu de retard que je le découvre.
L'ensemble texte-image m'a donné envie de me poser pour contempler le monde et parler avec les aînés. La société évolue rapidement. Les anciens ont vu des choses qui sont totalement inconnue aux jeunes. Cette histoire parle de la transmission, tant des souvenirs que de la culture ou du savoir.
Ce récit se focalise sur un arbre où un dessin rappelle à la Tata une romance passée.
Les illustrations à l'encre sont fortes en contrastes. Elles m'ont parfois semblé en léger décalage avec le texte.
La transmission ne va pas sans disparition. La Tata part pour un autre monde en laissant beaucoup de choses à la nouvelle génération.
Les concepts sont peut-être difficiles à comprendre, pour les jeunes enfants. Une lecture accompagnée est recommandé pour pouvoir répondre aux questions du jeune lecteur.
Commenter  J’apprécie          30
saomalgar
  03 novembre 2017
Une jeune femme chinoise revient sur l'année de ses six ans où elle a dû aller vivre la tante de son père (la maison de ses parents avait subit les ravages d'une tempête et devait être reconstruite). Tata partage avec elle ses souvenirs de jeunesse à travers les photos accrochées aux murs mais surtout grâce à l'arbre du petit jardin du bout de la rue. Cet arbre est le gardien du secret de Tata, du secret de son amour, alors quand Tata tombe malade et s'apprête à lui rendre une dernière visite, c'est l'affolement car tous les arbres ont disparu.
Un très bel album au crayonné proche de la calligraphie et aux couleurs automnales sur la transmission entre les génération et aussi un peu sur la résilience.
Tata a su vivre pleinement malgré son amour perdu et transmettre de la beauté à la petite fille de six ans.
Commenter  J’apprécie          20
Kimysmile
  18 octobre 2017
L'arbre de Tata est un magnifique album, édité par la maison d'édition HongFei Cultures. Il se dégage une réelle émotion de cet histoire. le lien tissée entre une petite fille et sa grand-mère a toujours quelque chose d'émouvant. J'aime tout ce qui touche à la transmission et pour le coup, je suis comblée avec ce joli album. En plus, ça se passe en Chine et donc le contexte de l'histoire a toute son importance. Personnellement, je trouve que c'est un livre déjà pour les plus grands, pour profiter pleinement de cette belle histoire. Petit coup de coeur également pour les illustrations de Zaü, dont j'adore l'oeuvre. Un album à partager, et pourquoi pas, à lire entre enfants et grand-parents.
Commenter  J’apprécie          20
julienleclerc45
  21 octobre 2017
Une petite fille, à l'âge de 6 ans, se retrouve chez sa tata. Au contact de cette vieille femme, célibataire et secrète, elle apprend la notion de passé et le mystère des choses de la vie.
L'apprentissage est un fil conducteur souvent présent dans la littérature, quelle soit pour la jeunesse ou plus généraliste. En centrant l'histoire autour de ces deux femmes, les deux auteurs développent une narration très intime. L'arbre qui apparaît devient le symbole de cette vieille femme. Elle représente un moment fort de sa vie passée et cette nature maltraitée par l'expansion capitaliste. En quelques pages, cet album nous raconte les joies et les peines d'une femme, mais également d'une société. La jeune fille voit poindre devant elle un avenir assez sombre. La dernière planche est pleine d'amertume avec un pincement de coeur, mais nourrit une nostalgie salvatrice avec « le bruissement des feuilles d'arbre ». Les dessins sont pleins de tendresse, d'amour et d'un regard sur le monde. Un bel apprentissage qui évite le passéisme pour se concentrer sur l'importance de la pérennité des valeurs.
Lien : https://tourneurdepages.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   30 septembre 2018
Les illustrations à l'encre de Chine de Zaü dessinent l'essentiel dans les tonalités chaudes et accompagnent ce récit empreint d'amour et de compréhension.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
NadaelNadael   20 septembre 2017
« Tata s’est approchée de son arbre et, se baissant un peu, a doucement caressé le tronc du bout de ses doigts. Un vent léger soulevait un coin de son châle rouge grenat. Intriguée, je me suis avancée pour m’accroupir à côté d’elle. Là, dans un creux de la vieille écorce rugueuse, j’ai découvert quelques entailles à peine visibles. »
Commenter  J’apprécie          30
lepetitrienlepetitrien   11 juin 2018
Ensuite, je vins souvent seule près de l'arbre de tata. Je scrutais son tronc en haut, en bas, à droite, à gauche, dans l'espoir de trouver un message. [.......]
Sous le vent de l'automne, les branches de l'arbre de tata se balançaient doucement. Tout là-haut, les feuilles bruissaient et semblaient parler, parler. Elles en savaient probablement plus que moi.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : transmissionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Liqiong Yu (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1137 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre