AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782302043626
192 pages
Éditeur : Soleil (04/02/2015)
3.39/5   23 notes
Résumé :
Demoiselle pure, mais démunie et négative au possible, Mirei doit travailler dur pour pouvoir jouir d'une vie de lycéenne normale. Mais un jour, alors qu'elle a la tête ailleurs, elle blesse accidentellement Fumiya, véritable trésor national de beauté ! Ce dernier doit alors se déplacer en béquilles et Mirei se propose de venir lui faire à manger pour se faire pardonner. Ne parvenant plus à boucler les fins de mois, les parents de la jeune fille lui annoncent qu'ils... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,39

sur 23 notes
5
2 avis
4
4 avis
3
3 avis
2
2 avis
1
1 avis

Vidia
  22 février 2015
J'ai craqué sur le résumé plutôt alléchant de l'histoire mais j'ai malheureusement été déçu sur quelques points...
Mirei est une jeune fille de 15 ans qui est véritablement pauvre. Elle économise tout ce qu'elle peut, l'eau quand elle se lave, le shampoing et son rêve et de porter un superbe uniforme pour sa nouvelle rentrée scolaire car à l'école n'ayant pas les moyens elle avait teint ses chaussettes avec de l'encre s'attirant un surnom méchant et moqueur.
Pour soutenir ses parents dans les paiements, elle travaille comme livreuse de journaux. Tête en l'air, elle provoque un accident avec un jeune homme en moto qui lui demande du bouche à bouche car il est attiré par sa beauté au premier regard. Et là grosse surprise, elle refuse car elle n'a jamais utilisé de dentifrice ! Pas l'argent pour ce luxe.
Monsieur Nano est un jeune lycéen, beau et riche qui va tomber sur le charme de Mirei au point de lui offrir une grosse somme d'argent en échange qu'elle lui livre le journal tous les jours.
Mirei est surprise mais elle se rend quand même le lendemain livré le journal. Elle se rend compte que Monsieur Nano est blessé suite à l'accident. Elle décide donc au début de l'aider en étant une gouvernante...
Voilà comment Mirei tombe dans un monde féérique et de richesse qui la met très très mal à l'aise. D'un naturel très pessimiste et dévalorisante, elle n'osera pas marcher sur le sol, trop beau et brillant pour ses pieds impurs..
Bref un peu plus loin dans l'histoire, elle apprend que ses parents décident de repartir dans leur village natal par manque d'argent. Mirei est tellement désespérée car elle ne veut pas partir et étudier dans le lycée, elle en a toujours rêvée.
Elle voit un carton avec un petit chat dedans qui se fait adopter par un homme. Elle va se mettre dedans a son tour et se faire adopter par Monsieur Nano.
Mirei va accepter mais vivre avec lui ça être une grande partie de : je ne le mérite pas, je suis un déchet à côté de Monsieur beauté Mondiale. Elle se dévalorise tellement que s'en est vraiment lassant. Elle est innocente, naïve mais ça en devient vraiment énervant. La voir autant nettoyer le sol après son passage, ne pas oser prendre de bain... découvrir le dentitrife et ne pas oser poser sa brosse a dent sur l'évier de peur de souillé l'évier de Monsieur Nano c'est saoulant à la longue.
Sinon, Monsieur Nano est attirant, tendre plein de bonne volonté mais que cache-t-il vraiment? Pourquoi il accepte de s'occuper de Mirei allant jusqu'à la prendre chez lui, tout payer même un portable ( chose qu'elle a jamais eu ) Et si cet accident n'était pas anodin...
Voilà ce qui pique ma curiosité. Car bien qu'au début on s'attache à Mirei de la voir sans argent et vivre dans la précarité, a la longue on a juste envie de lui dire : c'est bon c'est du dentifrice arrête un peu !
J'espère vraiment que la mangaka au dessin très beaux et détaillés va faire évoluer ça sinon je vais malheureusement décrocher rapidement. J'aime les personnages féminins avec du caractère pas des nunuche pareille...
Lecture a suivre mais pas sûr que ça dure longtemps si l'auteure ne fait pas quelques évolutions !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rynas
  20 octobre 2019
Étrangement j'ai adoré ce premier tome, je trouve l'héroïne mignonne et drôle, et le héro canon et gentil (cela change des héros de shojo tyrannique).
J'ai vraiment envie de découvrir la suite malgré un scénario de base douteux, un inconnu d'invite à vivre chez lui et tu dis oui, rien de plus logique en somme....
Commenter  J’apprécie          70
PegLutine
  30 novembre 2017
Ok c'est un Shojo et ça fait belle lurette que je ne suis plus le coeur de cible comme on dit. Mais quand même: Mirei est un personnage insupportable, elle en fait des tonnes dans son dénigrement, ce n'est pas crédible. Je n'ai pas trouvé très drôle non plus l'approche insistante de Fumiya. Bref, les bases de cette histoire d'amour me semblent trop tirées par les cheveux. Peut-être qu'il y aura davantage de second degré dans les autres tomes, mais je ne pense pas être assez courageuse pour les lire!...
Commenter  J’apprécie          50
NicolasFJ
  11 mars 2015
Si ça ne vaut pas (encore) I'm the only wolf, et que le concept semble plus simple, ça reste très bien mené, avec énormément d'humour et des personnages très attachants.
C'est fluide et accrocheur, et la mangaka semble réserver pas mal d'idées bien fun pour la suite.
Un démarrage prometteur !
Commenter  J’apprécie          40
Murtiebooks
  27 mars 2016
Je me baladais à la bibliothèque et je suis tombée sur ce manga, qui était sans doute un nouveau arrivant dans les rayons. Je n'avais jamais entendu parler de ce livre avant et donc j'ai voulu tester. Je me suis lancer dans ma lecture sans vraiment savoir à quoi m'attendre.
Alors, je dois dire que les réactions de l'héroïne sont tiré par les cheveux. Il ne faut pas s'attendre à une lecture très sérieuse.
La jeune protagoniste de l'histoire est pauvre. Un jour elle se fait presque renverser par Fumiya, il se blesse en voulant l'éviter. Elle cherche à ce faire pardonner, en lui préparant des repas.
Puis, ses parents décident de déménager et alors là, Fumiya lui propose d'emménager avec lui, en travaillant pour lui. Commence donc, une romance sous le même toit. Je n'ai pas trouvé ça très crédible. Quelle parents accepteraient de laisser leur fille, de 15 ans, chez un inconnu ? On aurait dit qu'ils étaient étonner que leur fille puisse être engagé par un tel homme.
Elle n'aura de cesse de se dévaloriser. C'étais assez énervant. Elle agit comme si Fumiya était un dieu et elle ne poubelle. On a envie de la secouer et de lui dire d'arrêter d'être à ce point "nunuche".
J'ai souvent souris pendant ma lecture, pas particulièrement parce que c'était drôle mais plutôt parce c'était improbable. J'ai totalement prit ma lecture au second degré, je ne voyais pas comment faire autrement.
Bon après, tout ça reste très attachant et le personnage masculin relève un peu le tout. Je ne suis pas sûr de lire la suite mais ma lecture n'a pas était horrible. C'était assez mignon et les dessins sont très bien fait.
Lien : http://mugsandbooks.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
PegLutinePegLutine   30 novembre 2017
Je m'appelle Mirei Kiyama, j'ai 15 ans. Et à partir d'aujourd'hui... je serai la gouvernante du prince le plus adorable au monde.
Commenter  J’apprécie          70
boumabouma   22 mai 2018
Avec toi à la maison, je sens que chaque jour sera on ne peut plus divertissant !
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : pauvretéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1003 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre