AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782759501687
192 pages
Éditeur : Tonkam (24/09/2008)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 61 notes)
Résumé :
Rion est une lycéenne bourrée d'énergie, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Et quand son amie Shiho disparaît mystérieusement, elle décide de prendre les choses en main afin de la retrouver. Son enquête la mène aux portes du "Krankenhaus", un club d'hôtes d'un genre douteux. Là, elle rencontre Suo, le play-boy le plus populaire du club, qu'elle soupçonne immédiatement d'être un vampire ! En effet, Rion a déjà rencontré un vampire dans sa vie, elle est donc ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  16 janvier 2017
Encore un autre one-shot de Kaori Yuki et je dois dire que comparé au Parfum, celui-ci est plus abouti à de nombreux niveaux. le seul hic que je pourrais soulever c'est qu'au final, d'autres tomes auraient été très sympathique car nous restons sur notre faim avec seulement trois épisodes des aventures de Rion. le tome est très sympathique mais je ne suis décidément pas certaine que ce soit un format idéal pour Kaori Yuki.
Rion est donc une adolescente au fort caractère qui décide de partir à la recherche de sa meilleure amie disparue. Là où les choses se compliquent, c'est que des vampires entrent dans la danse. Oui, on s'en doute un peu vu le titre, je sais. Mais le côté original du one-shot est que ces vampires sont des "gentils" et c'est en fin de compte, les humains qui se trouvent être des créatures dépravées, malhonnêtes et manipulatrices. Même si le sujet n'est pas au centre du manga, la différence et les préjugés sont tout de même récurrents et je trouve le concept plutôt sympathique. Nous restons dans un esprit gothique, comme à l'habitude de la mangaka, mais l'humour a bien sa place. Et cela fait du bien. On passe de scènes très émotionnelles à d'autres beaucoup plus cocasses, ce qui donne un équilibre à l'histoire, en évitant d'être trop étouffante et trop sombre.
Rion est tout de suite très sympathique. Pleine de vie, elle prend les choses à bras le corps, ne se laisse pas abattre et à de la ressource. Elle n'a pourtant pas une vie très facile, mais elle va de l'avant. J'aime ce genre de personnage, disons-le clairement. Ceux qui s'apitoient sur leur sort ont tendance à m'énerver. Un très bon choix donc au niveau du personnage principale. le groupe de vampires, et en particulier Suo, sont top aussi. Chacun a sa propre personnalité, il y en a pour tous les goûts, avec le charisme qui caractérise les protagonistes chez Kaori Yuki. Il est aussi facile de s'attacher à eux. le seul problème, et je dirais que cela concerne aussi le tome dans sa globalité, est que leur histoire n'est pas assez développée. C'est un peu comme si la mangaka nous mettait l'eau à la bouche dès le départ et ne finissait pas son intrigue... Bien dommage.
Les trois épisodes sont sinon pas mal du tout. Les deux premières sont plus sérieuses, avec un mystère à résoudre. La dernière est plus ce que je considère comme un chapitre bonus. Il est amusant et permet de mieux connaître les vampires mais il n'apporte pas grand chose à l'histoire globale même s'il est sympathique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Witchblade
  03 novembre 2015
Manga lu dans le cadre du challenge ABC 2015-2016.
Ce manga étant un one-shot, nous avons 3 petites histoires avec les mêmes personnages. Nous suivons ainsi Rion, jeune lycéenne bourrée d'énergie, à la recherche de sa meilleure amie disparue. Quelques maigres indices la conduisent dans un étrange club d'hôtes, « Krakenhaus », qui semble être tenu par des vampires. Dommage que ce ne soient que des historiettes car j'aurais aimé en savoir plus sur Rion, sur « Ellone » et ces mystérieux vampires. La troisième histoire a une chute marrante mais sinon je ne vois guère l'intérêt de celle-ci. L'auteur l'a ajouté à cause de la sortie en série télévisée de son manga, il fallait une histoire papier supplémentaire. Etant enceinte à ce moment-là, Kaori Yuki a réalisé une courte histoire complètement farfelue et qui n'avait pas trop de liens avec les deux précédentes, à part les personnages.
Par contre, je dois bien reconnaître à cette mangaka qu'elle a un superbe coup de crayon et qu'elle prend le temps de se renseigner avant de se lancer dans un sujet en particulier. Dommage qu'il y ait si peu de couleurs dans un manga… suivant les scènes, cela aurait pu être intéressant. Les graphismes sont plus centrés sur les personnages que sur les paysages mais ils sont très soignés et très détaillés.
Comme vous l'aurez compris, ce manga m'a fait passer un bon moment de lecture même si j'ai été légèrement déçue par la dernière histoire. Les deux premières sont plutôt sympathiques et revisitent le thème du vampire de manière originale. Les graphismes sont bien travaillés. Je ne connaissais pas le travail de Kaori Yuki avant ce manga. Je pense continuer avec d'autres one-shot avant de me lancer dans une de ses séries. Si vous ne connaissez pas Kaori Yuki, je vous conseille de découvrir ses mangas dont le travail est très soigneux.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Tatooa
  18 novembre 2015
Un manga que j'avais lu il y a quelques temps déjà et dont je ne me souvenais plus. Je l'ai du coup re-emprunté à ma fille (qui a tous les mangas de cet auteur) quand je l'ai vu passer sur la page de Witchblade. Je ne m'en souvenais vraiment pas. C'est dire si le niveau n'est pas vraiment au top par rapport à ce dont j'ai l'habitude avec Kaori Yuki.
C'est vrai que c'est un peu trop léger, que ce soit au niveau des personnages, de l'ambiance ou des histoires, ça ne pèse pas grand chose. C'est agréable à lire, un peu comme un cocktail sans alcool est agréable à siroter, quoi...
Par contre, et comme d'habitude, les dessins c'est vraiment du lourd, ils sont toujours aussi magnifiques. Et rien que pour cela je mets une bonne note, parce que zut, on est fan ou on l'est pas, et de Kaori, je suis. Crac, c'est dit.
Commenter  J’apprécie          162
bountyfrei
  07 mai 2013
Une pièce baignée dans la pénombre, les murs couverts de croix... Une atmosphère langoureuse et des mots suaves... Je sais qu'il y à une réalité dans ce songe, au Krankenhaus, où m'attendent les habitants de la nuit...
Rion Kano, une jeune lycéenne excentrique dans une école pour filles de bonne famille, apprend que sa seule amie à disparu. Sa seule et unique preuve ? La carte de Suo, un hôte d'un host club nommé Krankenhaus (littéralement en allemand : la maison des malades, que l'on pourrait traduire par ''hôpital''). Évidemment, ses soupçons se portent sur ce jeune homme, qui n'est rien d'autre qu'un vampire.
Encore une fois, Kaori Yuki nous montre son travail d'investigation avant l'écriture du manga, ce qui fait toujours plaisir à voir. Malheureusement (je ne m'attendais pas à sortir ce mot en faisant une chronique d'un des mangas de Kaori), cette édition est un one-shot non fini. Ça laisse un arrière goût désagréable, surtout quand l'on apprend que la fin se trouve dans la version deluxe sortie quelques années plus tard (si quelqu'un arrive à me trouver un scan du dernier chapitre, je l'embrasse ! Ou un câlin. Ou ma reconnaissance éternelle *-* ).
L'histoire n'a pas le côté trash des autres mangas de l'auteure, il est gore et nous laisses entrevoir une relation homosexuelle assez bizarre (enfin, je dirais normale vu l'univers de Kaori), mais je le trouve quand même assez soft suivant l'univers auquel nous avions été habitués. C'est dommage. Il manque ce petit quelque chose de sombre et dérangeant comparé à ses autres oeuvres. Il se laisse lire, mais ce n'est pas un des mangas que je conseillerais à quelqu'un qui veux découvrir le petit monde de Kaori Yuki.
Lien : http://onceuponatime.ek.la/v..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Rhia
  19 avril 2012
L'univers particulier de Kaoru Yuki peut déconcerter pas mal de monde...
Mais moi j'adore, ce mangaka dessine divinement bien et a toujours des histoires très gothiques, sombres et prenantes! Mais il y a toujours une pointe d'humour et on craque pour ses personnages.
Les amateurs du genre adoront!
Ce manga se dévore en quelques minutes, par contre la série japonaise est vraiment basée sur le comique uniquement et donc l'univers vampiresque en patit énormément.
L'auteure lâche les anges pour s'essayer les vampires et on adore!!!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   15 janvier 2017
L'amour c'est un partage, c'est prendre soin de l'autre... Ce n'est pas forcer quelqu'un pour son plaisir personnel !
Commenter  J’apprécie          210
TatooaTatooa   04 novembre 2015
- Mais c'est quoi cette salle remplie de croix ? C'est d'un mauvais goût... (Rion Kano)
- De mauvais goût... Les temps sont durs, il fallait bien qu'on se distingue des autres host clubs... On a opté pour une déco gothique, ça te plaît pas ? Enfin, jene vois pas comment une lycéenne pourrait apprécier l'élégance et le raffinement de cet intérieur. (Suo)
- Tu dis ça alors qu'un mec fait un strip-tease derrière toi...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
WitchbladeWitchblade   06 décembre 2015
Les humains qui aiment le sang, comme toi, on les appelle des hématophages. Un véritable vampire n'utilise ni lame de rasoir, ni seringue...
Commenter  J’apprécie          140
WitchbladeWitchblade   06 décembre 2015
L'amour, c'est un partage, c'est prendre soin de l'autre... ce n'est pas forcer quelqu'un pour son plaisir personnel!
Commenter  J’apprécie          160
WitchbladeWitchblade   05 décembre 2015
Même si les gens qui vous entourent ne vous comprennent pas... c'est vous qui détenez l'ultime vérité de ce monde !
Commenter  J’apprécie          160

autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1798 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre