AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Géraldine Oudin (Traducteur)
EAN : 9791032711118
194 pages
Editions Ki-oon (12/05/2022)
4.11/5   18 notes
Résumé :
Dans un monde abandonné par la nature, les sorcières sont le seul espoir de l'humanité !
En suivant la voix des amurds, Pilly et Oak ont découvert un repaire de sorcières caché dans les montagnes. Hélas, les quelques femmes qui y vivent ne sont pas en mesure de les renseigner sur l'Éden. Alors qu'ils s'apprêtent à reprendre la route, la petite Hina veut les suivre pour retrouver son papa... mais quand elle apprend la terrible vérité, son pouvoir se déchaîne !... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Sachikochi
  29 mai 2022
J'avais hâte de me replonger dans cet univers mystérieux, et dans cette ambiance toute particulière, qui m'a plu dès le premier chapitre !
Et est-ce que l'on peut parler de cette couverture ? Je la trouve magnifique de par ses couleurs et de par l'énergie qu'elle dégage !
On est sur une histoire au développement assez lent, mais qui prend le temps de bien poser son histoire et ses enjeux.
On retrouve notre protagoniste Pilly qui avait trouvé quelques sorcières, et leur petit paradis si l'on peut dire. Elles étaient coupées du monde, et vivaient presque en paix si l'on pouvait dire. Mais avec l'arrivée de Pilly, ces sorcières vont être un peu secouées, et notamment Hina qui nous fait une démonstration totalement incontrôlée du pouvoir qui est en elle.
Dans ce tome, ce petit havre pour les sorcières va être dérangé par l'arrivée de Pilly, mais elle va être aussi accompagnée de quelques gardes, chasseurs de sorcières. On arrive à ressentir les émotions des sorcières qui se partagent entre colère, angoisse et tristesse, face à ces différentes arrivées. Mais ce que j'ai surtout apprécié, c'est que notre protagoniste fait preuve de beaucoup de courage pour tenter de les protéger de ces gardes. Juste ici, elle nous montre sa petite évolution, et ce dont elle est capable quand la situation l'exige, elle n'hésite pas à défendre des personnes qu'elle connaît tout juste, parce qu'elles partagent les mêmes craintes. Mais cette petite mésaventure va la mener à une forteresse de gardes, où elle fera une rencontre déconcertante, et qui pourra de nouveau la mener sur le chemin de Zakum, son, très probablement, plus grand ennemi.
En effet, Pilly toute seule face à plusieurs gardes, l'issue semble certaine, il aurait été trop compliqué pour elle de se défendre, surtout qu'Oak son compagnon de voyage était occupé ailleurs.
Elle se réveille comme prisonnière dans une forteresse, où elle fait la rencontre de Fruditilla, une sorcière, qu'elle prend au départ pour Toura son ancienne mentor. Elle va se positionner comme un soutien pour notre protagoniste au départ pour prendre de nouvelles marques dans cette forteresse, et se rétablir. Elle va même pouvoir trouver en ce personnage une alliée pour tenter de s'enfuir de cet endroit, parce que la finalité, c'est qu'elle va être donnée à Zakum pour ses expériences.
Faire la rencontre de Fruditilla s'est trouvée intéressante, et mystérieuse à la fois, c'est une femme qui semble avoir été blessé par la vie, par son passé. Il semblerait que quelque chose lui ait été enlevé, peut-être même arraché, et aujourd'hui, elle part à la recherche de cette perte. Grâce à la chasse aux sorcières, les gardes lui ramènent des jeunes filles et sûrement des jeunes garçons, qui peuvent palier à cette perte, et la combler.
Malheureusement, même si elle semble s'être attachée à Pilly, cette dernière c'est l'inverse, elle a sa quête de l'Eden, et elle ne doit pas l'oublier.
J'aime tellement l'univers que la mangaka pourrait nous proposer un superbe bestiaire, avec les idées qu'elle a. On a déjà pu découvrir Oak, un loup un peu mutant, et dans ce tome, on peut découvrir un autre animal, un oiseau peut-être une sorte de corbeau (je n'y connais pas grand-chose en ornithologie). Un animal pourvu de parole tout comme Oak, et qui s'est présenté comme l'ancien familier de Fruditilla. Mais cet oiseau n'est pas juste là pour faire joli, il remet en question la situation d'Oak, et le but qu'il semble avoir. Mais aussi, la ou les personnes auxquelles il doit obéir, cet animal remet un peu tout en question, et surtout chez Pilly !
Pour ma part, je ne suis pas très fan de leur relation entre elle et Oak, il n'est pas forcément très aimable malgré tous les efforts de notre protagoniste pour se défendre ou quand elle a des idées. Même si elle a toujours une part de naïveté, on voit tout de même qu'elle a évolué, et qu'elle tente de s'en sortir. Pilly est un personnage que j'apprécie de suivre, et que j'ai hâte de retrouver déjà ! Mais aussi Fruditilla, j'espère qu'on pourra la revoir, et que l'on pourra comprendre son histoire et la développer, parce que je pense que cette femme est plus perdue que méchante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tachan
  24 mai 2022
La plongée dans l'univers sombre et dramatiquement poétique de L'Eden des sorcières n'en finit pas de me séduire malgré ses dessins et sa narration parfois maladroite, car l'ambiance est vraiment belle dans son âpreté et sa rudesse envers ses femmes.
La poésie de la plume de Yumeji qui continue de me séduire énormément dans ce nouveau tome mettant en scène encore bien des déboires de nos amies sorcières pourchassées par les hommes du roi. Un schéma classique, déjà mainte fois vue dans ce type d'histoire, mais qui fonctionne toujours aussi bien et surtout qui est couplé avec un univers sombre et aride assez singulier, mélange de Nausicaä et de récit un peu désertique comme dans la Terre Fracturée. J'adore l'ambiance.
Tout se passe comme si cet univers n'était quasiment pas peuplé à part quelques poches de-ci de-là, et ce sont justement ces poches que l'on va visiter au fil des aventures de l'héroïne, Pilly, et de son compagnon canin, Oak, qui sont à la recherche d'un paradis pour les sorcières. C'est très étrange, cela donne une fausse sensation de huis clos à chaque étape, et en même temps, Pilly va à la rencontre de sorcières comme elles qui vivent leur vie en autarcie mais pas réellement seule. On y découvre toute une société de femme sur le thème de la solidarité en mode sororité mais ce n'est pas sans conséquences parfois sombre, puisque l'homme est après tout un loup pour l'homme.
Avec ces beaux dessins, parfois maladroit quand même comme dans le dessin d'un certain nouveau personnage aux proportions ratées au niveau de la gorge ^^!, l'autrice nous immerge dans un monde à l'ancienne peuplé de sorcières et de chasseurs de celle-ci. On est en plein dans un univers inspiré des contes à l'ancienne, que ce soit par le trait rappelant les gravures, ou les décors et costumes. C'est assez immersif et j'ai de plus en plus l'impression d'un mélange encore sorcières et Nausicaä, notamment du côté de l'héroïne quand ses pouvoirs se manifestent et ceux-ci le font plusieurs fois ici.
Car il faut reconnaître que cela bouge dans ce tome. Il y a d'abord la fin de la rencontre avec les sorcières cachées derrière ce puits d'eau avec l'attaque des soldats. Pilly va devoir faire un choix terrible mais c'est son grand coeur qui lui dicte. Cela va la conduire à faire une rencontre des plus singulières avec le nouveau personnage indiqué en couverture qui en cache long. Cette nouvelle sorcière diffère totalement des précédentes, elle est inquiétante, dérangeante et intrigante aussi bien de part ses actes que sa place, et interroge sur le devenir des sorcières pour moi. Pilly va donc se confronter à un nouveau modèle et vivre encore des aventures surprenantes.
Avec son ambiance de quête aussi bien intérieure que dépaysante, ce nouveau tome de l'Eden des sorcières nous décoiffe encore. Pilly n'a pas fini de faire de sacrée découverte et de nous montrer le triste sort des femmes différentes dans cet univers fantastique fortement inspiré des contes d'autrefois. L'aura féministe mais aussi écologique du titre frotte et gêne aux entournures, poussant à réfléchir. J'ai aimé l'évolution de l'héroïne, ses rencontres et sa relation fusionnelle avec Oak, témoignage de ses pouvoirs enfouis. L'aventure est au rendez-vous tout comme l'expérience humaine. Un titre à la fois beau et singulier.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Peronnelle
  22 mai 2022
Déjà, déjà... Soulignons la beauté de ces dessins... le trait est magique, onirique et sied parfaitement à l'histoire et à l'aura de notre héroïne Pilly. On ne peut le nier, ce manga est très qualitatif, non mais la beauté de ces jaquettes et ces pages ! L'univers est là, nous subgugant en un coup d'oeil ! Et personnellement, j'aime plus que tout cette ambiance de dark fantasy, mêlant horreur et douceur, cruauté et poésie.
Les thèmes abordés ne sont pas en reste et ce 3eme volet enrichi parfaitement les précédents : fable écologique, chasse aux sorcières, harmonie des êtres vivants, amitié et famille, humanité destructrice et oppressive... Des sujets puissants, bien trop souvent abordés selon certains, mais véritablement bien remaniés ici, sans manichéisme et avec délicatesse. L'action est présente, le chemin semé d'embûches, les personnages intrigants, bref, le lecteur plonge dans l'aventure.
Une série incroyablement prometteuse que je vais suivre de très très près, d'autant plus que le potentiel de l'héroïne va, sans aucun doute, nous réserver de jolies surprises...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Chachou_90
  03 juin 2022
Peut-on s'arrêter un instant sur la beauté de la couverture de ce troisième tome ? L'Eden des sorcières est mon manga coup de coeur en librairie et j'attends avec impatience la sortie des nouveaux tomes. L'arrivée de celui-ci, rien qu'avec ce violet et cette femme sombre que nous ne connaissons pas (encore) m'a sauté aux yeux et dans les mains !
Pilly est avec les sorcières et fait tout son possible pour les sauver et les protéger des soldats qui arrivent. Elle, malheureusement, se retrouve prisonnière dans une prison de l'état où une femme se trouve dans sa cellule et essaie de l'aider. Vraiment ? Cette femme mystérieuse apparaît dès le départ comme ambivalente et difficile à juger. D'autres événements viennent bouleverser le cours des choses et laissent préjuger d'une suite réellement intéressante. J'attends le quatrième tome avec hâte.
Commenter  J’apprécie          20
lacitadelledemeslectures
  31 mai 2022
J'ai adoré les deux premiers tomes de « L'éden des sorcières » de Yumeji publié aux éditions Ki-oon. Il était donc évident que je foncerai lire le troisième opus.
Nous sommes dans un univers de Dark Fantasy palpitant. le premier tome était assez introductif et posait les bases de l'histoire. le second mettait en avant la recherche de l'éden par notre jeune Pilly. Ce troisième tome, lui, nous embarque dans un flot de rebondissement palpitant.
La traque aux sorcières se renforce et on vie celle-ci de façon très immersive. le dessin nous plonge au coeur de l'action avec beaucoup de fluidité et le scénario continu se s'enrichir en développant l'univers.
Le personnage de Pilly est juste incroyable. J'aime la bonté de cette jeune fille qui ne se laisse pas manipuler malgré les épreuves.
J'ai apprécié voir certains liens se renforcer et découvrir de nouveaux personnages, qui je suppose, auront une importance capitale aux files des évènements.
Comme d'habitude, auprès des éditions Ki-oon on plonge dans un ouvrage de qualité.
J'ai hâte de continuer l'aventure et de pouvoir accompagner Pilly dans sa recherche de L'éden, afin de sauver l'humanité malgré la désertion de la nature suites aux actions humaines.

Ce seinen met en avant beaucoup de sujets d'actualités tel que : la déforestation, le réchauffement climatique, la différence, l'acceptation, la famille etc…
Ce manga vous fait il envie ? L'avez-vous lu ?
Lien : https://lacitadelledemeslect..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   06 juin 2022
- Il… Il est mort ?
- Non, seulement endormi.
- Mais vous ave utilisé les mêmes ingrédients que pour mon remède…
- Tout est question de proportions et de dosages !
Commenter  J’apprécie          90

autres livres classés : écologieVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
188 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre