AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Hiro Arikawa (Antécédent bibliographique)
ISBN : 2723476286
Éditeur : Glénat (18/08/2010)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 67 notes)
Résumé :

En cette époque de chasse aux livres, Iku Kasahara a intégré le corps des bibliothécaires à la recherche d'un homme qu'elle admire (son prince charmant). Elle a été affectée au GIB, où les jours passent sans un prince en vue. Mais la bibliothèque est victime d'une attaque armée ! Juste après avoir mené à bien sa mission, Tezuka, dont Iku pensait qu'il la détestait, lui demande de s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
claireo
  17 avril 2012
On suit avec plaisir les aventures de l'héroine Iku Kasahara au sein du groupe d'intervention des bibliothèques, et sa relation chaotique avec son supérieur le lieutenant Dojo.
Commenter  J’apprécie          110
Yunali
  22 octobre 2013
Dans ce second tome, Kasahara exaspère toujours autant Tezuka qui ne sait pas vraiment comment s'y prendre avec elle ! Cela donne lieu avec quelques situations assez cocasses d'ailleurs… Et la pauvre Iku Kasahara va être bien déstabilisée après une demande de son coéquipier !
Il va y avoir aussi une attaque armée à la bibliothèque et nos agents vont devoir intervenir pour régler ça !
Mais surtout suite à une série de meurtres commis par un jeune homme, la police va vouloir récupérer les données concernant les prêts de ce dernier ; or selon l'article 32 de la loi sur les bibliothèques : « les bibliothèques protègent la confidentialité de leurs lecteurs ». le directeur Inamine va donc refuser la demande de la police.
Cela va être aussi l'occasion pour nous de découvrir la tragédie d'Hino, pour mieux comprendre les différends entre police et bibliothécaires.
Le côté shojo et romance n'est pas en reste, on découvre de plus en plus les sentiments ressentis par Kasahara, Tezuka et surtout Dojo.
L'histoire continue son petit bonhomme de chemin, on voit déjà certaines choses se profiler, et on a hâte de connaître la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Noctenbule
  07 mars 2016
La chasse aux livres se poursuit. Iku Kasahara qui a intégré le corps des bibliothécaires va devoir faire face à sa première intervention. La peur doucement se fait sentir mais la conviction de son implication va prendre le dessus. Malheureusement un coeur vaillant n'est pas toujours précautionneux, heureusement qu'un être bienveillant fait attention à elle.
Quand un évènement tragique touche l'opinion publique, alors l'armée sort les armes pour défendre l'ordre et la moral. Les livres sont coupables de pouvoir inciter à agir violemment pour éviter cela, il faut détruire certains ouvrages même s'ils sont protégés dans une bibliothèque. Alors ils vont passer à l'action, mais le GIB veille et ne les laissera pas prendre les précieux livres. Un combat va être dans la finesse et Iku Kasahara est prête à cela. D'ailleurs, elle va foncer sans faire vraiment attention. Par chance, son instructeur, Dojo veille sur elle. Ils vont même partager un moment de tendresse qui va la troubler. Tout comme le fait que Tezuka lui propose de sortir avec lui.
J'étais totalement conquise par le premier tome et je n'ai pas été déçue par la suite, même si la love story n'avance pas beaucoup. C'est l'action qui est la plus importante pour montrer la véritable implication du GIB dans la protection des livres. Ils sont forts, ils ont beaux et possèdent de vrais idéaux. C'est bien agréable à lire. Iku ne sait pas trop faire face à la demande de Tezuka car elle n'est pas très attirée par lui. le souvenir de son chevalier protecteur l'a hante encore et son coeur balance. Et il faut dire que Dojo ne l'a laisse pas totalement indifférente. Il faut encore qu'elle y réfléchisse même si sa meilleure amie apprécie la taquiner sur le fait qu'elle aimerait sortir avec lui. Vivement la suite pour savoir comment les choses vont évoluer.
Vous aimez les livres, l'aventure, le combat et l'amour?? Alors ouvrez ce manga qui va vous impliquer dans la lutte pour la protection des livres. Guerre et amour pour la sauvegarde des mots.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Blog_Oceane
  02 mars 2018
J'ai lu du 01/03/2018 au 02/03/2018.
Un gros coup de coeur pour cette série alors qu'il y avait peu de chances que je l'apprécie si ce n'est que pour son côté shojo et la romance.
Cependant, dès le premier tome, j'ai totalement adoré voir surkiffer la série.
En effet, je retrouve dans le tome 2, mon gros coup de coeur à travers une intrigue très intéressante et originale. Mais aussi à travers des personnages aussi attachants et ayant chacun son caractère comme le lieutenant Dojo (c'est mon personnage préféré) et Iku (très mignonne).
Enfin, j'adore le dessin de cette série.
De plus, j'apprécie le tome 2 encore plus car il y a des problèmes secondaires comme quelqu'un qui demande de sortir avec par exemple avec un problème principal concernant le CB.
Pour conclure, un gros coup de coeur encore une fois.
Ma note : 9.5/10
Commenter  J’apprécie          10
Ladilae
  17 février 2016
Dans une société où la censure est extrême, les bibliothécaires ont pris les armes afin de défendre les livres et leur libre accès. C'est dans cet univers qu'on suit Iku Kasahara, l'une des rares jeunes femmes avoir intégré le groupe d'intervention des bibliothéques (GIB). Elle a décidé d'intégrer le Corps des bibliothécaires le jour où un bibliothécaire est venu à son secours dans une libraire en pleine réquisition. Elle compte bien retrouver son « prince charmant. »
Library wars est un univers original (rien que les bibliothécaires qui prennent les armes !) et bien dessiné. Les personnages sont très sympathiques, de la jeune Iku à la fois très maladroite et très efficace, souvent guidée par ses émotions et l'instinct, le très calme Komaki, le très Tezuka ou le très énigmatique (et petit) lieutenant Dojo. On ne sait pas trop quoi penser de la relation Iku/Dojo qui vont et viennent entre le clash et le réconfort.
Bref, une série très sympathique.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
claireoclaireo   20 avril 2012
Cette innocence qui te pousse à te mettre en colère sans hésiter contre tout ce qui est irrationnel... deviendra sans doute ta plus grande arme.
Commenter  J’apprécie          130
claireoclaireo   20 avril 2012
Article 32 de la loi sur les bibliothèques : "les bibliothèques protègent la confidentialité de leurs lecteurs".
Commenter  J’apprécie          90
claireoclaireo   20 avril 2012
Un mouchoir n'a pas besoin d'excuses.
Commenter  J’apprécie          100
MariloupMariloup   29 février 2016
Dojo: Attends, Kasahara...
Kasahara: Oui?
Dojo: Bouge pas, deux secondes. Tu t'es égratignée... Ah, toi, alors... t'as beau être une fille, t'arrêtes pas de te blesser...
Kasahara: Merci... chef.
Dojo: Ah, c'est vrai, t'es pas une femme...
Kasahara: Je le crois pas! V... vous avez poqué ma blessure!
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   29 février 2016
Kasahara: Vous aussi, Lieutenant, vous avez remarqué que Tezuka avait l'air bizarre.
Dojo: C'est naturel qu'un officier supérieur se soucie de ses subordonnés. Surtout quand ils lui donnent autant de fil à retordre que vous!
Kasahara: Aah! C'est reparti!
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : censureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
838 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre