AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0000DWF2O
Éditeur : Calmann-Lévy (30/11/-1)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Princesses de science est un roman de Colette Yver publié en 1907 aux éditions Calmann-Lévy et ayant reçu la même année le prix Femina.

Source : Wikipédia
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
LiliGalipette
  21 mars 2012
Le docteur Fernand Guéméné est amoureux de Thérèse Herlinge, la fille du prestigieux docteur Herlinge. Elle est interne dans le service de son père. Quand Fernand demande la main de Thérèse, il attend d'elle qu'elle renonce à la médecine pour se consacrer au foyer, ce qu'elle refuse. Pour vivre avec la femme qu'il aime, Fernand comprend qu'il doit céder.
Féministe et catholique, tout comme son auteur, ce livre est passablement démodé sur le fond. On ne demande plus à une femme de choisir entre sa carrière et sa famille aujourd'hui. Sur la forme, peu de choses à dire. Ce n'est pas mal écrit, ça se lit sans déplaisir, mais tout ça manque de sentiments.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LiliGalipetteLiliGalipette   16 mai 2012
Une effroyable réaction contre cette déviation désordonnée qui aura, près d'un siècle, écarté les femmes de leur rôle naturel et nécessaire... Et la réaction contre cette fièvre intellectuelle des femmes sera d'autant plus violente qu'elles seront allées plus loin et avec plus d'exagération dans l'envahissement des carrières masculines. On verra sans doute, au déclin du XXe siècle, l'éducation des femmes revenir à ce qu'elle était aux environs gracieux et poétiques de 1830. Puisse-t-on ne pas faire d'elles, par choc en retour, des ânesses !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : médecineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
162 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre