AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782803670277
64 pages
Éditeur : Le Lombard (04/11/2016)
3.7/5   38 notes
Résumé :
Charles Singulier, un petit commis de bureau, s’offre un chapeau melon pour célébrer la promotion qui lui sera annoncée dans quelques jours. Mais voilà, le couvre-chef a appartenu à René Magritte et son nouveau propriétaire ne pourra l’enlever sans avoir percé les secrets du maître. Du coup, il se voit plongé dans un univers fait de feuilles-arbres, de miroirs facétieux, de trains qui sortent des cheminées et de personnages suspendus dans les airs.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,7

sur 38 notes
5
2 avis
4
7 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

marina53
  17 février 2017
Charles Singulier, une fois n'est pas coutume, s'est fait plaisir en s'achetant un chapeau melon. La perspective d'être promu, après 20 ans de travail sérieux, a de quoi le griser. Une fois rentré chez lui, il n'arrive pas à enlever son chapeau. Nerveux, il brise la fenêtre en tentant de l'ouvrir. Apparaît alors dans sa télévision un homme masqué qui l'informe que, maintenant qu'il porte le chapeau de Magritte, il a une mission : saisir les secrets de l'oeuvre du peintre belge. Sans quoi, son chapeau restera à jamais vissé sur sa tête. Charles se rend donc à une exposition animée par une jeune femme à qui il racontera sa mésaventure. Les deux jeunes gens vont alors vivre de bien drôles d'expériences...
Vincent Zabus nous entraîne au coeur même des oeuvres du célèbre peintre belge que l'on découvre au fil des pages, en compagnie de Charles Singulier. Plongeant son personnage dans les tableaux de Magritte, il nous offre un album pour le moins décalé et original. Une biographie intéressante et didactique qui met en scène Charles Singulier et qui donne vie aux peintures. L'on en apprend ainsi un peu plus sur l'origine des tableaux mais aussi sur l'homme et ce qu'il pensait de son art. Graphiquement, Thomas Campi fait preuve d'originalité en nous proposant des planches un brin surréalistes parfois dès lors que les tableaux prennent vie. Une réinterprétation des oeuvres plutôt bien vue et habilement menée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          570
diablotin0
  26 mai 2018
La vie très ordinaire, voire fade de Charles Singulier va se trouver complétement bousculée dès lors qu'il va s'acheter sur le marché des Marolles de Bruxelles, un chapeau melon ! Ce chapeau n'est autre que celui de Magritte. Il ne pourra enlever ce chapeau que lorsqu'il aura percé le mystère de son propriétaire ! le voilà alors transporté dans l'univers surréel, décalé, de Magritte.
Nous traversons alors avec Charles les tableaux les plus connus de Magritte ce qui va l'aider et aider le lecteur à comprendre un peu mieux le surréalisme mais aussi nous donne quelques précisions sur la jeunesse de ce peintre provocateur.
Notre Charles semble souvent perdu et avoir du mal à comprendre ce qui l'entoure mais cela le fait réfléchir sur sa propre vie qui lui parait alors manquer de fantaisie…
Campi et Zabus ont fait une BD qui aurait sans doute plu à Magritte !
Commenter  J’apprécie          473
blandine5674
  06 juillet 2017
Le chapeau melon que s'achète un homme est prétexte a nous parler de Magritte, l'homme et le peintre. J'adore le : Ceci n'est pas une biographie. J'ai souvent ri avec des bulles cocasses au milieu de quelque chose de sérieux. Bien mené, instructif, beau. Une façon originale de connaître un peintre surréaliste aux idées bien à lui. Un beau travail.
Commenter  J’apprécie          183
visages
  02 juin 2018
J'ai beaucoup aimé cette Bd qui invite le lecteur a revisiter l'oeuvre de Magritte sous une forme qui renseigne elle même sur l'esprit du peintre.Elle nous fait vivre le surréalisme par l'image et nous conduit à bousculer nos repères les plus logiques comme une évidence qui s'impose tranquillement.
Les couleurs chatoyantes,la vivacité des traits, le soin apporté au graphisme et sa variété, confirment que le duo Zabus/Campi a très bien opéré...J'aimerais découvrir désormais d'autres Dd de Campi, notamment "Macaronis" qui me tente bien...
Commenter  J’apprécie          162
Walex
  01 avril 2017
Que cette biographie est intelligente, que cette BD est géniale !
Pour traiter de leur sujet, les auteurs ont usé d'humour et d'effets graphiques très ingénieux, jusqu'à détourner les oeuvres mêmes de Magritte. Quoi de plus normal lorsqu'il s'agit de parler d'un surréaliste anticonformiste ?
Après la lecture de cet ouvrage, il me semble évident qu'il s'agit là d'un format biographique bien plus judicieux que la plus solide des argumentations. Grand adorateur de ses oeuvres, j'en suis moi-même ressorti avec une bien meilleure compréhension de l'artiste.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (4)
Sceneario   26 décembre 2016
Un bien bel hommage à l'un des maîtres du surréalisme dans une biographie qui se veut pleinement audacieuse et éducative.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Auracan   21 novembre 2016
Le dessinateur s'approprie les oeuvres pour en extraire des personnages ou en faire les décors du cheminement de Charles Singulier dans sa connaissance de René Magritte, de sa vie et de sa production.
Lire la critique sur le site : Auracan
BDZoom   18 novembre 2016
Jeux graphiques, jeux de mots, glissements ludiques et burlesques… tout est permis et les auteurs n’ont pas joué la facilité.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDGest   09 novembre 2016
Une biographie habilement menée, où la forme et le fond rappellent de jolie façon l’« esprit Magritte ».
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   18 février 2017
- Plus j'en sais sur Magritte, plus je le trouve compliqué...
- N'est-ce pas toujours le cas lorsqu'on s'approche d'un être humain ?
Commenter  J’apprécie          390
marina53marina53   17 février 2017
La peinture n'agit pas comme un miroir passif de la réalité, elle la métamorphose !
Commenter  J’apprécie          341
marina53marina53   17 février 2017
La vraie vie est toujours un ailleurs qui n'existe pas.
Commenter  J’apprécie          270
marina53marina53   19 février 2017
Pourquoi vouloir répondre aux questions que la peinture nous pose ?
Commenter  J’apprécie          210
blandine5674blandine5674   06 juillet 2017
- C'est que je voudrais comprendre le cours normal de ma vie...
- Ah bon ? Vous connaissez des vies normales, vous ? Cela doit être d'un ennui...
Commenter  J’apprécie          72

Lire un extrait
Videos de Vincent Zabus (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Zabus
À l’approche des fêtes de fin d'année, les coups de cœur de la librairie Point Virgule passent à la vitesse supérieure et vous proposent de larges sélections d'ouvrages. Aujourd'hui, c'est la bande dessinée qui est à l'honneur, autour de trois thèmes : la BD destinée aux adolescents, une sélection d'albums en vue de la prochaine édition du festival d'Angoulême, et enfin quelques titres tournant autour de la thématique de la révolte.
BD ado - The Wendy Project, Melissa Jane Osborne & Veronica Fish, Ankama 14,90€ - Bakamon, Tome 1 - Un jour, je serai.... Juliette Fournier & Jean-Gaël Deschard, Akileos, 11,95€ - Mécanique Céleste, Merwan, Dargaud, 25€ - Middlewest, Tome 1 - Anger, Skottie Young & Jorge Corona, Urban, 14,50€
Angoulême - Citéville, Jérôme Dubois, Cornélius, 22,50€ - Incroyable ! Zabus & Hippolyte, Dargaud, 21€ - Pucelle, Tome 1 - Débutante, Florence Dupré de la Tour, Dargaud, 19,99€ - Chinese Queer, Seven, Sarbacane, 24,50€ - Paul à Québec, Michel Rabagliati, La Pastèque, 23€ - Megg, Mogg & Owl, Long Short Story, Simon Hanselmann, Misma, 25€
La révolte - Les Vieux Fourneaux, Tome 6 - L'oreille bouchée, Wilfried Lupano & Paul Cauuet, Dargaud, 13€ - Kivu, Jean Van Hamme & Simon Christophe, Le Lombard, 14,99€ - Phoolan Devi, Reine des brigands, Claire Fauvel, Casterman, 22€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
autres livres classés : rené magritteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1203 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre