AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782362430060
488 pages
Éditeur : Encre d’Orient (16/09/2010)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 6 notes)
Résumé :

En ce XIIIe siècle de notre ère, le monde musulman est agité. Pourtant, en Syrie, en 1240, alors que tout vacille autour de lui, Ibn Baytar, médecin, botaniste et pharmacologue andalou renommé, s'attelle à une oeuvre monumentale : un recueil des médicaments simples et des aliments.

Avec l'aide d'Hasifa, la botaniste de Damas, qui copie et protège le précieux manuscrit, il initie une science nouvelle, la phytothérapie, si prisée de nos jou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Myrinna
  20 septembre 2020
La botaniste de Damas de Simone Zakri est un roman historique bien documenté et riche sur les moeurs de cette période. Un personnage principal féminin de caractère : Hasifa.
Ce titre n'est pas à la portée de tous dans le sens où il faut vraiment s'accrocher entre les lieux, la multitude de personnages, et la pharmacopée de l'époque.
Malgré mon intérêt à cet opus, je dois refermer ce livre et le rendre à la bibliothèque (échéance de prêt). Je l'achèterai et le lirai de nouveaux en ces temps moins difficiles pour moi.
Aussi, je lui accorde une bonne note même si je dois abandonner aujourd'hui ma lecture.
Commenter  J’apprécie          61
ADAMSY
  30 décembre 2017
Nous sommes à Damas au 13ème siècle. Hasifa, n'ayant pas accepté une seconde épouse auprès de son mari, se réfugie chez son père. Elle y côtoie les plus grands savants de ce siècle, beaucoup de scientifiques qui viennent rencontrer Ibn Baytar, leur hôte. C'est un médecin, botaniste et pharmacologue connu. Hasifa continue à apprendre à ses côtés et entreprend même la copie de ses textes. Cela lui permet d'oublier. Elle a en effet rencontré un étranger et une passion dévorante les relie. La relation n'est pourtant pas facile.
Le roman est intéressant par le fait qu'on y découvre la place de la femme dans cette société de machistes. Beaucoup de références sont faites au commerce existant entre l'orient et l'occident et au savoir-faire des artisans de Damas. En même temps, l'avidité des princes ne permet pas un monde stable, le risque de guerre est permanent. Des renseignements intéressants aussi sur les plantes et leurs fonctions.
Ce qui a rendu difficile la lecture, c'est un nombre foisonnant de personnages aux noms à rallonge, et même remarque pour les noms des villes. L'auteur utilise aussi un vocabulaire adapté pour de multiples objets de la vie quotidienne. Heureusement, elle explique. Les 100 premières pages m'ont parues pénibles mais j'y ai finalement pris goût.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MIOP
  04 mai 2012
Ce roman historique retrace le destin d'une femme. Hasifa, personnage indépendant et cultivé, assiste un médecin andalou dans la rédaction d'un traité des plantes médicinales. A travers son héroïne, l'auteur nous convie à découvrir la vie quotidienne en Syrie en 1240 et la condition de la femme en particulier. C'est une période tourmentée (conflits, guerres saintes) mais ô combien brillante au niveau des sciences, de la littérature et des échanges commerciaux. Facile à lire, passionnant et bien documenté, ce roman nous ramène aux sources de la « phytothérapie ».
M.D
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ADAMSYADAMSY   30 décembre 2017
- Pourtant, s'exclama-t-elle, il y a tant de ces aventures amoureuses qui défient la ville, tant de rendez-vous chuchotés au pied d'un pilier de mosquée, tant de rencontres arrangées dans une boutique du souk par ces vieilles sans cesse affairées à conclure mariages convenus et arrangements plus discrets, tant de scandales étouffés mais dont les péripéties couraient de rues en ruelles et dont toutes ces femmes cloîtrées aiment à se délecter. Hélas, nous avons tant d'interdits à observer et tant de désirs refoulés ! Pouvons-nous songer à vivre, tout simplement avant que d'exister ? La musique même et le chant ne se voient-ils pas de temps à autre mais de plus en plus souvent, accusés, réprimés et leurs auteurs poursuivis, persécutés, assassinés !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ADAMSYADAMSY   30 décembre 2017
- Que veux-tu que je te raconte, seigneur Osman ? Tu le sais, notre vie passée est comme l'un de ces écheveaux de laine dans lequel un chat aurait joué. par quel bout puis-je commencer pour bien te le dérouler ? Tout est si compliqué !
Commenter  J’apprécie          20

Video de Simone Zakri (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Simone Zakri
INTERVIEW EXCLUSIF SIMONE ZAKRI - LAFLEURIEL FETE DU LIVRE TOULON 2010
autres livres classés : damasVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
199 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre