AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782490356027
Éditeur : Editions du Chemin de Fer (09/11/2018)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Des routes de Carole Zalberg vu par Anne Gorouben. Un texte tendu par l'émotion sur une actualité brûlante et bouleversante ; la place que notre humanité affairée peut réserver à l'afflux de réfugiés. Carole Zalberg excelle à témoigner sans dénoncer, quand les images d'Anne Gorouben disent une humanité que l'on oublie parfois, par habitude ou par incapacité à agir.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
EvlyneLeraut
  27 juillet 2019
Olympien, lumineux, puissant, « Des routes » est le noble d'une littérature d'orfèvre. Carole Zalberg délivre une histoire d'ouverture. Solaire, attentionnée, engagée, superbement magnanime, cette dernière déploie son aura en vertus théologales, mais bien plus encore. Dans cette profondeur allouée aux voix répondant à l'urgence du dire, se trouve une beauté verbale à couper le souffle. Une mère, sa jeune enfant, Azria, jeune fille au périple sombre ballotée par les flots d'une injustice gonflée d'affres, entre les frontières de l'horreur. Les vacanciers sur une plage de non-dits, la vie ordinaire sans combat de survivance et Azria, la distance infinie empêche les regards de s'éprendrent. Un petit caillou salvateur sera bien plus que le fil onirique. le symbole d'une transmission, une offrande polie d'amour universel. Il va se démultiplier, messager du dire, résonnant en écho mémoriel. Les narrations veloutées, maîtrisées à l'extrême sont compatissantes. La mère explique, l'enfant reçoit le devoir à construire, l'altruisme en porte-voix. Azria conte, délivre, jeune femme à l'aube née sans terre d'accueil, exilée et perdue. Les illustrations sont un champ d'honneur pour Azria et les siens. Les couleurs magnifient les regards douloureux réalisant la courbe invisible des mots, seuls, compris des donnants. Ce récit bouleversant, si plausible est par cette picturale annonce un contre-champ lumineux et perfectionniste. Anne Gorouben connaît les formes du coeur et enclenche par ses tableaux la parole vertueuse. « Des routes » est aussi un hommage aux hôtes universels. « En soi demeure la possibilité du départ. » « On garde parfois toute une vie, le nécessaire à portée de fuite. » « Des routes » est sublime. On ressent la vitale nécessité du dire pour Carole Zalberg, un fardeau à déposer sur l'encre de renom qui provient d'un passé dont certains sont responsables. « le nécessaire à portée de fuite » est la magistrale métaphore d'une douleur sans fin. « Des routes » est la mappemonde d'une vérité à répandre, un chemin où un seul petit caillou peut s'octroyer de pouvoir de changer la vision du monde à condition de sentir son alchimie fraternelle et valeureuse. A lire en urgence. Culte. Publié par les majeures Editions du Chemin de Fer « Des routes » est en lice pour le Prix Hors Concours 2019, et c'est une grande chance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
anniefrance
  22 mai 2019
Un texte court accompagné de dessins beaux et sombres d'Anne Gorouben (qui lui sont inspirés par la jungle de Calais).
Une petite fille trouve un caillou rouge dans un tiroir de sa mère et l'interroge; celle-ci va lui raconter avec sobriété l'histoire de ce caillou: c'est Azria qui lui a donné en reconnaissance de sa confiance. Un bateau de réfugiés s'était échoué à cent mètres de l'endroit où mère et fille se prélassaient sur la plage avec d'autres touristes. Peu nombreux ont été ceux qui s'en sont inquiété. Une jeune fille avait rampé jusqu'à la plage. La mère a tenu la main de la jeune fille jusqu'au camp de réfugiés, puis elle est allée la voir chaque jours jusqu'à ce que les vacances soient finies: la jeune fille a offert ce caillou comme souvenir.
En parallèle on peut lire le journal d'Azria.
Le drame est évoqué avec délicatesse par la mère.
Commenter  J’apprécie          30
Medulla
  17 décembre 2018
Cette nouvelle de Carole Zalberg nous parle de transmission. Une femme raconte à sa fille le récit récolté au bord d'une plage d'une jeune réfugiée. Un caillou est au centre de cette mémoire collective, de cette parole infatigable comme un élément recueilli ou des instants de petit Poucet assemblés.
Anne Gorouben a réalisé de très beaux portraits entre 2015 et 2016 de migrants dans la jungle de Calais avant son démantèlement afin de redonner corps et mémoire à ces vies anonymes en mouvement.
La rencontre croisée entre ce récit et ces images est très mélancolique, doux et sensible.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MedullaMedulla   12 décembre 2018
Oui, c'est juste une histoire de temps, tu comprends. On vient toujours d'ailleurs, il y a plus ou moins longtemps. On a été plus ou moins ballotés, plus ou moins accueillis ou chassés. En soi demeure la possibilité du départ. On garde parfois toute une vie le nécessaire à portée de fuite.
Et puis un enfant naît, qui se sentira chez lui.
Commenter  J’apprécie          30
MedullaMedulla   18 octobre 2018
C'est la petite qui a fini par retrouver le caillou. La mère se figeait bien souvent au milieu d'une trajectoire se demandant encore où elle avait rangé l'objet avec tant de soin qu'elle ne pouvait remettre la main dessus.
Commenter  J’apprécie          20
anniefranceanniefrance   22 mai 2019
Pour que tu te souviennes des routes inquiètes, des routes harassantes et souvent périlleuses, des routes parfois vaines avec, au ventre, bête increvable, l'espoir tapi.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Carole Zalberg (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carole Zalberg
Carole Zalberg - Où vivre
autres livres classés : caillouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

à quel Président de la Cinquième République ses Premiers Ministres ?

Jean-Marc Ayrault

De Gaulle
Pompidou
Giscard d'Estaing
Mitterrand
Chirac
Sarkozy
Hollande
Macron

23 questions
1 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre