AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 274276688X
Éditeur : Actes Sud Junior (14/03/2007)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 14 notes)
Résumé :
" Le monde ! Elle veut faire destin pour moi. Elle regarde le bout du village et elle dit : " [...]. Tu partiras, Mamata. Tu as la légèreté du rêve, TU as la parole en toi. " Kaïna a fait promettre à sa petite-fille de fuir l'Afrique et un mariage arrangé pour aller chercher là-bas, de l'autre côté de la mer, un avenir meilleur. L'eldorado sera illusoire et cruel, et pourtant, Mamata puise en elle la force de vivre libre
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Evaaa
  28 novembre 2014
C'est un roman ecrit pas catherine Zambon qui est tirée d'une histoire vrai.
C'est une fille qui vie avec sa grand-mere kaina qui est la mere de son pere. Elle vie sans mere car elle est decede le jour de sa nessance et née dans les pleurs de son pere. Etant petite elle n'a jamais eu de prenom pour evite les mariages arranger. A 13 ans son pere veut la marie a un garcons qu'elle ne connais pas, mais sa grand mere decide de s'enfuire avec sa petite fille nommé Mamata car elle n'est pas d'accord. Sa grand mere decede un jour donc Kaina continue sa fuite seule en prenant ces responsabiliter. Elle prend un "taxi" et part donc dans un village inconnue mais le chauffeur du "taxi" lui conseille d'aller voir sa soeur pour pouvoir l'aider et travailler le temps qu'elle arrive a s'enfuire de son pays. le cousin du chauffeur decide donc de la faire venir en France (pour fuire a son mariage force) . Elle part a l'age de 14ans avec une fausse identitée et tombe enceinte de papa Diah qui est l'avocat qui lui a crée une fause identite. Arrivée a Marseille son cousin l'enmene dans une chambre et la maltraite ( l'insulte, la frape... ) mais ce laisse faire et vie longtemps comme sa. A la fin de l'histoir elle fini par vivre avec un garcon qu'elle a rencontrer et qui s'appel Moussa qui est devenue comme un frere.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Stellabloggeuse
  23 février 2013
Cette collection des éditions Actes Sud Junior, intitulée « D'une seule voix », propose des textes court, « d'un seul souffle », qui expriment des émotions. Ici, nous avons en une soixantaine de pages le récit de la préparation, de la réalisation et des premiers mois d'une immigration.
Tout n'est pas raconté, seulement l'essentiel. Les raisons du départ, la fuite d'une vie toute tracée. Les rencontres, avant de prendre le bateau, avec des gens plus ou moins bienveillants. Et puis l'arrivée à Marseille, les désillusions, et finalement, cette liberté gagnée par la force. Au final, Mamata n'a pas une vie de rêve, mais elle est entre ses mains, et on voit bien que l'important est là.
Ainsi, cette soixantaine de pages contient beaucoup de choses. Au-delà du récit d'une immigration, c'est aussi une ode à la liberté, et l'histoire d'une enfant qui devient une femme. Mon seul regret, c'est que les choses paraissent un peu trop « faciles » : Mamata est toujours aidée au bon moment, personne ne remet en doute ses faux papiers… En tout cas, cela n'enlève rien à la force de ce petit texte.
Ce récit est centré sur la narratrice, Mamata. Nous ne savons pas bien quel âge elle a, sans doute moins de 15 ans. Pourtant son enfance se termine déjà, et elle affronte tous les obstacles avec force et détermination. Elle est attachante, on veut qu'elle s'en sorte. Elle rencontre des personnages ambigus, comme celui qui lui fournira ses papiers. Et d'autres âmes cabossées comme elle, comme ce jeune Moha accro à la drogue.
L'écriture est très forte, avec une dimension orale assez marquée : Mamata nous raconte son histoire. Ce texte se prête à être prononcé, il a d'ailleurs été adapté au théâtre. Il y a du rythme, une certaine urgence. L'écriture est tantôt naïve, tantôt poétique. En quelques mots, tout ce qu'il faut pour être emporté, sans reprendre son souffle.
Ainsi, c'est une jolie découverte, un petit texte plein de force sur l'immigration et ses désillusions, sur la liberté, sur la fin de l'enfance. Une langue forte et vivante, qui touche le lecteur. Je vous conseille donc volontiers cette petite lecture.
Lien : http://romans-entre-deux-mon..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lireaucdi
  27 avril 2017
Dans ce livre, la grand-mère de Mamata tient absolument à ce que sa petite fille encore si jeune ait un avenir de femme libre. Kaïna sa grand-mère l'encourage à quitter son pays (Afrique) pour la France. Ainsi elle sortira des griffes de son père qui veut la marier. Mamata nous livre son histoire qui est très émouvante. Elle va faire face à des difficultés incroyables et faire preuve d'une grande maturité malgré son jeune âge.
J'ai vraiment aimé ce livre car Mamata va tout faire pour obtenir sa liberté et construire son avenir. A chaque page, je me mettais à la place de cette jeune fille qui m'a montré que, malgré les difficultés de la vie, on peut s'en sortir.

Commenter  J’apprécie          00
kayna7
  28 novembre 2014
Catherine Zambon est l'auteur de ce livre, Kaïna-Marseille.
dans ce livre, il y aune jeune clandestine qui ce nomme Mamata et qui va fuir son pays qui est l'Afrique grace à Kaïna. Kaïna est la grand-mère de Mamata. tout au long de ce court ouvrage, Mamata va nous raconter sa fuite d'Afrique avant et apres ce voyage.
Elle veut quitté son pays avant que son père puisse la marier.
Lorsqu'elle quittera le pays,pour rejoindre Marseille qui est pour elle son Eldorado,elle va rencontrer de nombreuse difficultés dont elle va devoir faire face.
Que vas-t-il ce passer ? Je vous laisse avec toute curiosité de lire cet ouvrage et connaitre le vécu de Mamata...
Commenter  J’apprécie          00
VanessaBerthelemy
  03 juin 2016
Un petit roman sous forme de monologue, pas facile à lire tant dans l'histoire (l'héroïne est violentée, on abuse d'elle, elle connait la désillusion de son exil à Marseille) que dans le style (des ellipses temporels).
Comme tous les livres de cette collection, tout est axé sur les émotions du protagoniste qui raconte d'une traite son histoire.
Un livre à conseiller à de bons lecteurs donc.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Lecturejeune   01 juin 2007
Lecture jeune, n°122 - « Aujourd’hui est un jour premier. Aujourd’hui est un jour où je prends la parole. Aujourd’hui j’ai entre mes mains ta paix, grand-mère. Kaïna. Ou ton exil ». Kaïna, la grand-mère, a voulu « faire destin » pour sa petite fille Mamata. Elle a parlé de départ, de devenir une femme libre et lui a demandé de prendre la parole. Alors, dans un monologue qui se lit d’un souffle, la jeune fille raconte : l’autocar qui la conduit à la capitale, les « bordelleries » qu’il faut faire pour obtenir de faux-papiers, le départ pour la France. A Marseille, malgré la violence et la trahison de son cousin, Mamata devenue Isabelle Ternier « continue », pour l’enfant dans son ventre « qui vit déjà une vie de femme libre sans amertume ». Kaïna-Marseille est un ouvrage d’une grande force. Ces thèmes – la fin de l’enfance, l’identité de femme, la liberté et surtout la puissance de la parole – donnent une densité étonnante au récit. La langue et le rythme, superbes, nous transportent. La voix, juste, sereine et encore dans une forme d’urgence, est bouleversante. Une lecture intense et un destin qui, sans nul doute, toucheront les lecteurs adolescents. Ce texte a été mis en scène par Anne Morel Van Hyfte de la compagnie Sans Titre, à Poitiers, en mars 2004. ndlr Hélène Sagnet
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
MarielinoMarielino   14 août 2009
Aujourd'hui est un jour premier.
Aujourd'hui est un jour où je prends parole.
Aujourd'hui j'ai entre mes mains ta paix, grand-mère. Kaïna. Ou ton exil.
Aujourd'hui est un jour où je vais naître une seconde fois.
"Si tu veux savoir où tu vas, il te suffit de regarder d'où tu viens." Ce sont tes mots, ma grand-mère.
Il faut faire vite.
Moha? Moha? Il n'y a personne?

Aidez-moi, je vous en prie. Ne vous retournez pas. Ne me jetez pas de pierres. Ecoutez-moi.
Je ne sais pas comment on fait, Kaïna.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
StellabloggeuseStellabloggeuse   23 février 2013
J’arrive en automne à Marseille. J’ai le cœur en papillon. Je n’ai presque pas dormi. Je n’ai pas parlé. J’ai marché sur le pont du bateau. J’ai vu la nuit. Volé sur l’eau. J’ai été malade, malade. C’est mon cœur qui pousse mon ventre. Ou mon ventre qui pousse la vie. Ou la vie qui pousse le bateau. Il est nul. Il est lent. Une tortue, ce cargo. Peu importe. Je veux Marseille. Je veux Moussa. A Marseille, je vais étudier. Ou faire la coiffure. Tout est possible. Peu importe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
kayna7kayna7   28 novembre 2014
tu partiras, Mamata. Tu as la légèreté du rêve. Tu as la parole en toi. Tu partira, Mamata. Tu feras comme mon autre petit-fils, Moussa. Il est en France. A Marseille. Et quand tu reviendras , car tu reviendras, Mamata,tu seras une femme libre.
Commenter  J’apprécie          30
StellabloggeuseStellabloggeuse   23 février 2013
La semaine dernière, il m’a emmenée au cinéma à Marseille. J’ai vu le monde à l’envers et j’ai crié. Il a dit que c’est de la « science-friction ». Il se moque de moi. Toujours. Moha est un fils de mes aïeux, envoyé par Kaïna et la Dame blanche, pour m’apprendre la ville de Marseille où je suis aujourd’hui et où je parle la vérité. Je parle la France. Tout à l’heure, Moha va revenir avec une femme des services sociaux. Une femme qui va s’occuper de mon ventre. De mon enfant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lireaucdilireaucdi   27 avril 2017
"Tu peux aller en paix grand-mère, car depuis que je t'ai perdue, j'ai gagné un enfant, un frère et un nom. Isabelle Terner t'honore chaque jour. Mamata aussi. Et Kaïna dans mon ventre. Elle qui vit déjà une vie de femme libre sans amertume. Je sais que tu seras en paix dans ton voyage. Car j'ai déserté l'enfance."
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : immigrationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox