AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070306589
160 pages
Éditeur : Gallimard (02/06/2005)
3.67/5   3 notes
Résumé :
De l'Empire ottoman à la démocratie de ce début du XXI° siècle, la Turquie a accompli sa révolution politique culturelle. Dès la fin du XVIII° siècle, l'Empire entreprend de se moderniser sur le modèle européen. Vaincu avec l'Allemagne, en 1918, le pays est occupé par les puissances victorieuses et menacé de démembrement. Mustafa Kemal, un jeune pacha proche des réformistes Jeunes-Turcs, prend la tête de la guerre de libération. Vainqueur sur le champ de bataille, i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Under_the_Moon
  19 janvier 2013
Un livre très intéressant et très ambitieux - ne serai-ce que par la période qu'il couvre !
C'est un ouvrage qui présente bien la Turquie, en montrant la grandeur de l'empire ottoman avec, notamment, la figure ô combien romanesque et emblématique du sultan Soliman.
L'autre point que j'ai apprécié, c'est que l'auteur met clairement en lumière (dans un esprit synthétique fidèle à la collection Découvertes Gallimard) les enjeux qui sont ceux de la Turquie aujourd'hui.
Bien sûr, il y a l'éternel aspect "entre l'Orient et l'Occident", sur le plan historique, culturel, religieux mais aussi politique. Comment concilier efficacement l'héritage occidentalisant (avant-guardiste pour son époque) d'Atatürk, l'économie libéral, l'ouverture sur les marchés asiatiques aussi bien que "soviétiques" et européen et une pratique éclairée mais traditionnelle de l'Islam ? Tout un programme ! de quoi encore s'occuper pendant plusieurs décennies assurément !
Il y a aussi la reconnaissance de la minorité kurde qui a pris plus d'importance en Turquie après l'invasion américaine en Irak. L'Irak, un pays qui, une fois "tombé" a permis à la Turquie de gagner un nouveau statut de monopole en matière politique - pas seulement grâce à ses matières premières - dans cette région du globe.
Et quid de l'adhésion à l'U.E ? Là aussi de nouveaux problèmes se posent : comment les citadins des grandes villes comme Istanbul et les populations rurales plus reculées peuvent-elles se mettre d'accord ? Dans la sphère politique aussi on peut voir cette opposition entre le charismatique chef du Parti de la vertu, Necmettin Erbakan qui dénonce l'UE comme n'étant rien de plus qu'un "club chrétien" ou "club des croisés". Et le plus moderne Tayyip Erdogan qui voit cette possible adhésion comme une possibilité de "réconciliation des civilisations".
J'ai trouvé que tous ces débats, ces enjeux, dans un pays si étendu reflète plusieurs problématique auquel les pays européens ont à faire face. La conciliation de l'Islam et l'Europe et de l'Islam dans l'Europe est plus que jamais d'actualité. Avec toutes les vagues d'immigrations qu'ont connu des pays comme la France et les générations (nées sur le sol français!) qui ont du mal à trouver leur place ; surtout avec le concept de laïcité qui devient de plus en plus flou.
Pour revenir à la Turquie, Thierry Zarcone montre plusieurs faits intéressants à ce sujet.
Le seul bémol que je métrais c'est que la "question arménienne" est vite expédiée, T Zarcone se contente de parler de leur déplacement par l'armée turque. Chose que je regrette car c'est un sujet sur lequel j'attendais d'avoir des informations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
umezzu
  06 septembre 2014
Comme tous les ouvrages de la collection Découverte de Gallimard celui-ci permet d'explorer un sujet de façon assez complète avec une riche iconographie. Cet opus sur la Turquie est d'autant plus intéressant qu'il y a assez peu d'ouvrages généraux en français permettant de comprendre l'apogée et le déclin de l'empire ottoman, le traité de Sèvres, l'état laïc imposé par Atatürk, la présence militaire au pouvoir, puis la démocratie.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
Under_the_MoonUnder_the_Moon   19 janvier 2013
(...) en 1984, le début de la lutte armée kurde dans le sud-est du pays. özal y répond en assouplissant les mesures prises par les militaires à l'encontre de ce peuple. Il autorise à nouveau, en 1991, l'usage de la langue kurde en public et permet, l'année suivante, la création d'un Institut kurde à Istanbul.

(...Mais)

Les Kurdes, dont la population représente environ 10 à 15% du pays, ne sont pas parvenus à faire reconnaître leur droit à la différence ni leur particularisme linguistique et culturel par la Turquie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Under_the_MoonUnder_the_Moon   16 août 2012
L'Empire connaît son apogée avec Soliman le Magnifique. Souverain absolu, chef spirituel et temporel de l'Empire, Soliman va plus loin que ses prédécesseurs dans l'harmonisation de la loi religieuse (charria) et la loi coutumière (kanun), et donne à l'Empire un ordre juridique supérieur à celui qui règne en Europe à la même époque. A la suite de Mehmed II, il perfectionne le système de medrese qui forment l'élite ottomane, oulémas (docteurs de la religion) et juges. Sous son règne, les arts, les sciences et les lettres connaissent également un développement exceptionnel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Under_the_MoonUnder_the_Moon   24 août 2012
L'adoption, en 1926, d'un code civil, entièrement calqué sur le code suisse, révolutionne le droit familial et l'arrache définitivement à la charria. La situation des femmes se trouve au coeur du processus de modernisation, la polygamie que les Jeunes-Turcs n'avaient pu écarter est définitivement supprimée. L'égalité des sexes, l'émancipation des femmes et leur entrée dans la vie publique comptent parmi les principaux acquis de la République. Le droit de vote et de candidature aux élections est accordé aux femmes en 1934, dix ans avant les femmes françaises. Dix-huit d'entre elles entrent au Parlement en 1935.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Under_the_MoonUnder_the_Moon   23 août 2012
L'idéologie kémaliste commence à se préciser au cours des congrès du parti, en 1927 et en 1931, avant d'être intégrée dans la Constitution, en 1937, sous la forme de six principes baptisés les "Six Flèches" : républicanisme, nationalisme, populisme, étatisme, laïcité et révolutionnarisme. (...)
Le républicanisme rompt avec l'ancien régime; le nationalisme implique que seule l'ethnie turque incarne la nation ; le populisme s'inscrit contre le système des classes et s'appuie sur la solidarité nationale; l'étatisme implique le contrôle de l'Etat sur l'économie; le révolutionnarisme donne toute latitude au gouvernement pour hisser le pays au rang des nations modernes occidentales; la laïcité s'inscrit contre la théocratie ottomane et laisse à chacun la liberté de croyance et de culte. (...) O cette laïcité turque n'est pas la laïcité française (...), car l'Etat kémaliste contrôle la religion à travers un ministère des Affaires religieuses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Under_the_MoonUnder_the_Moon   10 janvier 2013
Formés dans des instituts spécialisés, les futurs "professeurs de religion" devront expliquer que l'islam est une religion de la raison, amie du progrès et de la civilisation, qui s'oppose aux superstitions, à l'islam politique et au radicalisme.
Commenter  J’apprécie          90

autres livres classés : kurdesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox