AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Mikhaïl Boulgakov (Antécédent bibliographique)Hélène Dauniol-Remaud (Traducteur)Michel Parfenov (Préfacier, etc.)
ISBN : 2742754393
Éditeur : Actes Sud (08/06/2005)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Misha Zaslavsky et Askold Akishine, ont adapté le roman culte de Boulgakov qui revisitait la légende de Faust et les aventures de Ponce Pilate dans le Moscou des années 1920 et 1930. On y retrouve l’atmosphère de l’époque stalinienne, les dessinateurs restant fidèles au message de l’auteur : “Quand des gens comme toi et moi sont dépouillés de tout, quand on leur a tout pris, ils cherchent le salut auprès des forces de l’au-delà.” Alors Satan mène le bal, les chats n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
Marti94
  04 mai 2017
C'est Patti Smith qui m'a fait connaître Mikhaïl Boulgakov. Dans son dernier livre (M train), elle évoque "Le maître et Marguerite", roman qu'elle considère comme un chef d'oeuvre.
Je me suis donc laissée tentée par la bande dessinée de Misha Zaslavsky et Askold Akishine que j'ai trouvée à la bibliothèque.
La difficulté de résumer sous cette forme le roman de plus de 500 pages est annoncée dès l'introduction qui a l'avantage de présenter l'histoire assez tortueuse d'autant plus qu'il y a de nombreux personnages aux noms complexes.
Je dis tortueuse parce qu'il y a des histoires qui se croisent dont une mise en abyme.
L'auteur nous entraine à Moscou dans les frasques du diable et de sa suite notamment Azazello et Béhémot le chat râleur et magicien, dans l'histoire de Jésus et Ponce-Pilate à Jérusalem au Ier siècle, cadre du roman écrit par le maître (qu'il raconte au poète désabusé quand ils se rencontrent à l'hôpital psychiatrique), et dans l'histoire d'amour extraordinaire qui lie le Maître, écrivain raté et dépressif, et Marguerite, qui se transformera le temps d'une nuit en princesse-sorcière pour se rendre au Bal de Satan.
Tout cela sur fond de magie noire avec des dessins très sombres assez réussis parce qu'ils traduisent bien l'ambiance méphistophélique.
La bande dessinée est plutôt bien faite mais s'il n'y avait pas la présentation du roman en introduction je ne suis pas certaine qu'elle suffise à comprendre l'histoire et l'intention de Boulgakov. Il faut peut-être privilégier la lecture de l'original.
Lu en avril 2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Chouchane
  04 février 2013
Le Maître et Marguerite fait partie de mes romans cultes (et je ne suis pas la seule). Aussi quand j'ai vu qu'il était sorti en BD (genre que j'aime) et qui plus est chez Actes Sud (maison d'éditions que je respecte) j'ai foncé... Un peu vite sans doute car passée la belle préface de Parfenov, je me suis pris le mur ! Même si je mesure le défi de mettre en une bande dessinée de 100 pages (soit environ 1000 lignes de dialogues) un roman de 600 pages à l'écriture dense, je ne peux pas défendre cet ouvrage incompréhensible même quand on a lu le livre. Impossible de saisir ce qu'il s'y passe et encore moins d'être transporté dans l'univers foisonnant de Boulgakov. le dessin en noir et blanc à la plume très sèche ne rend pas grâce à la beauté de Marguerite et au paysage moscovite. Heureusement que je l'avais seulement emprunté à la bibliothèque...
Commenter  J’apprécie          60
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
Marti94Marti94   05 mai 2017
Lorsque les gens sont humiliés et pillés, il ne leur reste rien d’autre à faire que chercher le salut auprès des forces de l’au-delà.

Eh voilà, tu souris comme aux jours d'autrefois, eh bien va donc au diable avec tes mots savants! De l'au-delà ou non, n'est-ce pas égal ?
Commenter  J’apprécie          10
ChouchaneChouchane   04 février 2013
Il n'y a pas de printemps à Moscou, les gens trop occupés, n'y feraient pas attention.
Commenter  J’apprécie          40
Marti94Marti94   05 mai 2017
Il y a dans la vie des moments où il semble que les horloges sont cassées et que leurs aiguilles n’avancent pas.
Commenter  J’apprécie          20
Marti94Marti94   05 mai 2017
Il a seulement dit que l’un des principaux vices était, pensait-il, la lâcheté.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : moscouVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Les romans graphiques incontournables

Quel héros de bande dessinée commence ses aventures par une ballade en mer salée?

Tintin
Corto Maltese
Mortimer
Peter Pan

7 questions
60 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman graphiqueCréer un quiz sur ce livre