AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Éric Diacon (Traducteur)
EAN : 9782213603865
134 pages
Fayard (12/05/1999)
3.59/5   16 notes
Résumé :


Theodore Zeldin, professeur, membre de l'Académie britannique et de l'Académie européenne, a déjà publié des ouvrages sur la France qui ont séduit le public français. Ce petit livre est très différent des précédents. Il reprend le texte de six causeries radiophoniques diffusées à Londres sur la station Radio-4, plébiscitées par les auditeurs.

Dans ces six émissions matinales, Theodore Zeldin s'intéressait aux vertus de la conversati... >Voir plus
Que lire après De la conversationVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique

Un petit livre d'un grand esprit et d'un éminent francophile sur un sujet qui sera éternellement d'actualité : la conversation humaine.

Theodore Zeldin est un homme d'une très vaste culture. Né en 1933 près du mont Carmel en Palestine de parents d'origine russe et juive. Son père a été un colonel dans l'armée du tsar et un ingénieur, constructeur de chemins de fer ; sa mère une dentiste diplômée à Vienne. Leur fils a hérité cet esprit ouvert et s'est montré dès sa prime enfance un gosse exceptionnellement doué.
À 17 ans, il a été diplômé de l'université de Londres en philosophie et latin et quelques années plus tard il a obtenu un doctorat en histoire à Oxford. Il a été professeur et ensuite recteur du collège Saint-Anthony de l'université d'Oxford.

La bibliothèque virtuelle de Babelio contient 19 titres d'oeuvres de Zeldin, mais le brave homme en a écrit beaucoup plus. Sa francophilie devient tout de suite évidente en parcourant cette bibliographie : "The French - Les Français" en 1948 ; "Histoire des passions françaises" en 1993 ; "Les Françaises et l'histoire intime de l'humanité", l'an après, etc.

Lorsque je note petit livre, je fais bien entendu uniquement référence au nombre de pages : 135 dont 36 pages illustrées de dessins originaux par l'auteur. Zeldin et l'éditeur Fayard ont fait un solide effort pour présenter un ouvrage relié et élégant, que j'ai payé, en 1999, 355 FB, soit 8,80 euros.
En toute honnêteté, je dois dire que je préfère Theodore Zeldin comme écrivain plutôt que comme dessinateur, bien qu'il convient d'apprécier son initiative d'illustrer chacune des questions soulevées par une page de croquis.

Les 36 sujets de conversation ont entre autres trait aux premiers mots pour commencer une conversation ; comment deviner ce que les gens ne disent pas ; est-ce que l'humour vaut le prix que ses victimes acquittent ; comment aider les timides à parler ; pourquoi les amoureux disent-ils si souvent qu'ils sont incapables d'exprimer leur amour en mots ?

Une question sûrement pertinente se trouve à la page 130 : "Comment peut-on exprimer son admiration sans verser dans la flatterie ou le dénigrement de soi ?" Et encore plus pertinente : "Est-il parfois bon de faire croire que l'on a compris quand ce n'est pas le cas ?"

Une question pour nos très jeunes amis : "Quel âge faut-il avoir pour se mêler à une conversation ?"

Et, non sans un brin d'ironie, la dernière question : "Quelles sont les vertus du silence ?"
Commenter  J’apprécie          6220
Ah les challenges de lecture ! 

Ils m'ont fait découvrir quelques pépites, et des vraies nullités, ils m'ont fait voyager ou, comme ici retrouver un auteur beaucoup apprécié dans les années 80 du siècle dernier avec son histoire (très érudite) des passions françaises.

Ici, c'est l'initiale de son nom qui m'a fait le choisir, tout comme la longueur de cet essai qui vont me permettre, de boucler mon challenge ABC, d'avancer sur le Riquiquis et le Non-fiction !  Trois en un donc ! 

Cet ouvrage est construit à partir d'entretiens radiophoniques diffusés sur Radio 4, une des stations de la BBC, où Theodore Zeldin regrettait la disparition progressive de l'art de la conversation et donnait des 'recettes' pour le réactiver.

Tant dans les conversations amoureuse, où il évoque l'art de séduire en discoursant, partageant des points de vue et apprenant à se connaître.

Il regrette également l'évolution de la  forme des wagon de chemin de fer, qui alignant les passagers deux par deux, ou par quatre, ont supprimé toute possibilité de discourir avec ses voisins impromptus. Il envie les trains américains et leurs vastes espaces déambulatoires, leurs bars où les passagers peuvent se retrouver pour échanger ...

Que penserait aujourd'hui l'auteur de notre vie sur portables, chacun dans son entre-soi ? 
Lien : http://les-lectures-de-bill-..
Commenter  J’apprécie          20
Un très joli petit livre dans sa forme, très joli aussi dans le fond. Comment faire du lien en conversant ? J'ai compris que c'est un art inépuisable. Comment ne pas sombrer dans le silence de la banalité quotidienne ? C'est aussi un art.
Je garde ce livre sur mon bureau car je sais que je peux piocher un exercice de conversation par ci par là quand je tourne en rond avec mes proches.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
" Pourquoi le coup de foudre serait-il l'effet de la première vision d'un être plutôt que de ses premiers mots ? "

(page 129).
Commenter  J’apprécie          227
Ainsi, plus nous enfermons les enfants dans une culture jeune séparée, plus notre conversation et la leur s'appauvrissent.
Commenter  J’apprécie          50
La particularité des humains est qu'ils ont la faculté de s'observer en même temps qu'ils agissent, qu'ils parlent et qu'ils pensent. Ils ont pour ainsi dire deux voix intérieures, si bien qu'ils peuvent à la fois créer de nouvelles idées et les considérer, les juger et les critiquer.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Theodore Zeldin (5) Voir plusAjouter une vidéo

Théodore Zeldin : Histoire des passions françaises
A BATH, Olivier BARROT présente l'"Histoire des passions françaises", de Théodore ZELDIN.Lecture d'un passage par une femme (non identifiée).NB : défauts de son et d'image à partir de 00:10:25
Dans la catégorie : Langage et communicationVoir plus
>Langage : généralités>Philosophie et théorie>Langage et communication (20)
autres livres classés : bien vivreVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (53) Voir plus



Quiz Voir plus

Philosophes au cinéma

Ce film réalisé par Derek Jarman en 1993 retrace la vie d'un philosophe autrichien né à Vienne en 1889 et mort à Cambridge en 1951. Quel est son nom?

Ludwig Wittgenstein
Stephen Zweig
Martin Heidegger

8 questions
153 lecteurs ont répondu
Thèmes : philosophie , philosophes , sociologie , culture générale , cinema , adapté au cinéma , adaptation , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}