AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2369811854
Éditeur : Rue de Sèvres (05/10/2016)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 193 notes)
Résumé :
Où est la valeur d'une vie ? Dans le bruit et la fureur ou dans le recueillement du silence ? Dans ses batailles ou ses renoncements ?
William, lui, a choisi la solitude et le silence il y a 25 ans en intégrant l'ordre religieux des chartreux. Quand un héritage le contraint à quitter le monastère pour Paris, c'est tout un monde nouveau qu'il doit apprivoiser, des certitudes longuement forgées à interroger et surtout, son ancienne vie, laissée là, qu'il va re... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (69) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  11 décembre 2016
Don Marcus, alias William, est un moine chartreux. Cloitré depuis plus de 25 ans dans sa cellule, à la Valsainte. Isolement, chasteté, silence, obéissance. Il est si habitué à ce silence que le seul bruit des mots qui sortent de sa bouche lui paraît étrange. Il reconnait à peine son reflet dans cette rivière. Il ne sort de sa cellule que pour les 3 offices chantés, le repas dominical et quelques activités. Une paix bientôt chamboulée par l'arrivée d'une lettre. En effet, un courrier émanant de Maître Odier, à Paris, lui fait part du décès de sa tante et lui prie de se rendre à la lecture de son testament. Un héritage conséquent qui pourrait permettre de réparer une partie du toit. Sa tante stipulant la présence de tous les héritiers, Don Marcus n'a d'autre choix que de se rendre à Paris...
Zep signe ici un album intimiste et touchant dans lequel l'on fait connaissance avec Don Marcus, chartreux cloitré depuis tant d'années qu'il ne connait pas le monde tel qu'il est aujourd'hui. L'auteur traite avec subtilité, émotion et douceur de la vie, du rapport avec la mort et avec Dieu. Il questionne tout autant sur le sens que l'on veut donner à notre vie. Ce voyage à Paris est l'occasion pour Don Marcus de faire des rencontres mais aussi de se souvenir de certains moments passés. Des flashbacks qui permettent de comprendre le cheminement de cet homme qui s'est consacré à Dieu. Un récit sensible et délicat aux personnages à la fois attachants, troublants ou sensibles. L'ambiance plus que jamais singulière, presque envoûtante, nous happe dès les premières pages. Don Marcus, notamment, nous enveloppe de son regard. Graphiquement, la douceur et le choix des couleurs, tantôt bleu, ocre, gris ou vert, siéent parfaitement à ce récit si étrangement beau.
L'on se surprend même parfois à tourner les pages religieusement...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          630
carre
  30 octobre 2016
Zep signe un album qui fait du bien. Grâce à son dessin aux tons pastels absolument superbe, l'escapade obligée du frère Marcus (mais qui s'appelle William de son vrai prénom avant son choix de vie monastique), nous fait sourire mais aussi réfléchir. Zep saisit parfaitement le contraste entre « ces deux mondes ». Sa rencontre avec la touchante Méry, la redécouverte d'un mode de vie abandonné par conviction ou lâcheté, chacun se fera son opinion. William tel un extraterrestre redécouvre un monde ou tout va vite, trop vite. Son regard amusé rend l'anachronisme encore plus fort. Il y a beaucoup de générosité dans cette histoire, mais aussi d'écoute, de réflexions sur nos choix qui interpellent, ou le silence vaut bien des discours. On est en complète osmose avec William et la fragile Méry. Il y a des rencontres qui font grandir, la leur est évidente.
On referme ce magnifique ouvrage (tant par son contenu que par l'objet lui-même), apaisé, serein et ma foi la thérapie à la Zep vaut bien son prix. Très bon moment à découvrir et à partager.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          540
LePamplemousse
  28 octobre 2016
J'ai toujours aimé les histoires qui se déroulent dans des monastères ou des couvents, bien que n'étant pas croyante, j'ai l'impression d'y trouver une sorte de calme, de sérénité, même si les coeurs et les esprits sont parfois emplis de questions et de doutes.
Ces lieux représentent des enclaves hors du temps, dans lesquels la fureur de la vie ne pénètre pas, un lieu sur lequel les évènements de l'Histoire semblent ne pas avoir de prise.
Cette bande dessinée en est le parfait exemple.
On y fait la rencontre de Marcus, un moine qui vient de passer 25 ans dans un monastère Chartreux, consacrant sa vie au silence et à la prière.
Il va cependant devoir quitter tout cela pendant quelques jours, le temps de se rendre à Paris où sa présence est souhaitée pour régler la succession de sa tante décédée.
Il va alors être confronté à ses peurs, au bruit, aux gens, à une forme de vie à laquelle il a renoncé depuis très longtemps.
J'ai beaucoup aimé redécouvrir la ville et la vie par les yeux de ce moine.
Comme lui, je me suis interrogée sur les vraies raisons de ce choix fait il y a 25 ans, et je me suis surprise à envisager la possibilité d'un autre chemin, d'une vie différente.
Les couleurs pastelles amènent une sorte de douceur à cette histoire magnifique qui nous change du quotidien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
Ziliz
  22 décembre 2016
William vit reclus depuis plus de vingt-cinq ans. C'est un choix de sa part, il a rejoint l'ordre des Chartreux à la fin de l'adolescence. Il y a fait voeu de solitude, de pauvreté, d'obéissance, de chasteté, de silence.
Sa tante, qui s'est opposée à cette décision, n'y a toujours vu que de la lâcheté, une manière de fuir la vie, le monde. Elle n'a pas compris qu'un jeune homme brillant puisse se fermer ainsi, si jeune, à un avenir prometteur, aux femmes...
Le lecteur l'apprend à la moitié de l'album, c'est un drame de l'enfance qui a poussé William dans cette voie :
Un événement familial va faire sortir Don Marcus/William de cet univers clos où lui et ses condisciples répètent « les mêmes gestes, jour après jour, année après année, comme si [leur] vie était préécrite par un Dieu sans imagination. »
Zep, je le connais depuis vingt ans, et j'aime beaucoup ses albums jeunesse, mais aussi son humour pour adultes ('Découpé en tranches', 'What a wonderful World', 'Happy Sex', 'Happy Rock'...). En revanche, ses BD qui se veulent sérieuses et émouvantes ne me touchent pas.
Comme dans 'Une histoire d'hommes', j'ai trouvé ici un fourre-tout de bons sentiments, une intrigue qui s'éparpille et, par-dessus tout, j'ai été agacée par ces propos 'sages' sur la vie, cette espèce de philosophie facile, pré-mâchée, à la Coelho. Si j'apprécie le silence, la solitude et le dénuement (relatif) vantés ici, je manque de patience et de tolérance envers ceux qui me proposent leur(s) Dieu(x)...
Au vu de sa productivité et des nouvelles thématiques qu'il exploite, je me dis que Zep se zidrouïse...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          293
Bazart
  02 novembre 2016
Après « Une histoire d'hommes », publiée en 2013 dans ce qui était à l'époque une toute nouvelle maison d'édition "Rue de Sèvres", qui témoignait d'une volonté de l'auteur de Titeuf de s'affranchir de la BD jeunesse humoristique et de raconter un récit plus profond et de sortir un peu du carcan des histoires d'amour collégiennes, Zep- particulièrement malmené par Vuillemin dont on a parlé samedi dernier- revient à nouveau chez Rue de Sèvres avec un nouveau one-shot adulte et sérieux.
En nous racontant l'histoire d'un moine chartreux enfermé dans son monastère depuis 25 ans ,et obligé d'en sortir pour se rendre chez un notaire,William, isolé depuis 25 ans il le plonge dans le monde de 2016, violent, abreuvé de nouvelles technologies, d'images, de sons, de technologie.. Ce moine a donc fait voeu de silence depuis vingt-cinq ans. Mais sa tante, dans son testament, exige sa présence pour qu'il puisse toucher son héritage. Marcus n'a que faire de l'argent, mais le monastère aurait bien besoin de réparations… Marcus retrouve donc la civilisation, les autres et le bruit… à Paris !
Dans cette élégante bichromie, Zep nous raconte une quête existentielle en lisière de la foi religieuse et une réflexion sur la croyance, l'isolement et sur les choix que l'on fait, ce qui nous impliquent nous mais aussi ceux qui impliquent notre entourage.
Une belle histoire épurée, sans doute un peu trop parfois- ca manque un peu de corps et de chair- , avec des personnages forts, mais tout en nuances et finesse.
Zep nous gratifie de planches pleinement abouties, délivrant une douceur graphique et des couleurs pleines dont la tonalité principale est faite de bleu, de vert et d'ocre. Son trait d'une véritable élégance épouse parfaitement des dialogues d'une grande simplicité qui monte la diversité et l'étendue du talent de Zep.
Une bande dessinée à lire si possible dans un moment calme et serein, et en prenant son temps pour en apprécier chaque détail et pour se mettre totalement dans la peau de son personnage principal.

Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240

critiques presse (6)
ActuaBD   24 février 2017
Très beau récit de l'auteur de "Titeuf" qui continue à développer chez Rue de Sèvres sa veine réaliste.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDZoom   25 octobre 2016
Avec des dialogues sobres et puissants à la fois, sublimés par des images simples, mais belles, le créateur de « Titeuf » se livre sans retenue (...) dans ce remarquable récit psychologique et philosophique.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Sceneario   21 octobre 2016
L'album nous emmène loin, loin de nos vies si frénétiques ! Il nous plonge profondément dans nos pensées... Les questions fusent, nos choix, nos envies, nos rêves, tout s'entremèle.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi   18 octobre 2016
Un album émouvant et original, signé d’un auteur inspiré qui a su rebondir après les années Titeuf.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   18 octobre 2016
Un récit étrange et beau dans lequel Zep démontre son talent de conteur et de dessinateur.
Lire la critique sur le site : BDGest
LePoint   10 octobre 2016
Le créateur de Titeuf s'est retiré des cours de récréation pour s'intéresser à... un moine. Un univers qui ne lui est pas si étranger.
Lire la critique sur le site : LePoint
Citations et extraits (71) Voir plus Ajouter une citation
Chrisdu26Chrisdu26   30 janvier 2017
-Tu es du vacarme dans mon silence, un délicieux vacarme, mais je fais le vide depuis si longtemps que je dois continuer.
-Tu vas m’effacer de tes souvenirs alors ?
-J’essaierai, mais je n’y arriverai sûrement pas.
Commenter  J’apprécie          150
AnalireAnalire   22 octobre 2016
Pas besoin de dire : "Là ! Il y a un bouquetin !". Pas besoin de dire qu'il est magnifique... Vivre dans le silence nous réduit à l'essentiel. Je suis chartreux. Cloîtré depuis vingt-cinq ans et sept mois. Aujourd'hui, c'est le temps de la récréation : la promenade hebdomadaire. Trois ou quatre heures pendant lesquelles on peut parler. Mais on perd l'habitude. Le bruit des mots qui résonnent dans ma bouche me paraît étrange... inutile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
carrecarre   28 octobre 2016
Mon père disait qu'un jardin était le reflet de notre âme ...
J'espère qu'il avait tort.
Commenter  J’apprécie          260
Chrisdu26Chrisdu26   03 février 2017
Vivre dans le silence nous réduit à l’essentiel. Le bruit des mots qui résonnent dans ma bouche me paraît étrange… inutile.
Commenter  J’apprécie          160
AnalireAnalire   26 octobre 2016
"A ma fille Tolède, je lègue mon hôtel particulier de la rue de l'Université, ainsi que tous les biens qu'il contient... excepté le tableau de Modigliani, intitulé "Angelica" que je lègue à mon neveu William".
- Comment ?
Elle ajoute : "Ainsi, il aura tout de même possédé une femme".
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
Videos de Zep (62) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Zep
Trailer : Chronokids T.6
autres livres classés : silenceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les titres des 13 albums Titeuf (Zep)

Tome 1, 1992 : ..... le sexe et les bretelles.

Le Diable
Dieu
Les Anges
Cupidon

14 questions
65 lecteurs ont répondu
Thème : ZepCréer un quiz sur ce livre