AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365693210
Éditeur : Editions Les Escales (18/10/2018)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Dans la lignée des Cerfs-volants de Kaboul, le destin d’une famille en quête de paix et de liberté entrelacé à celui des flamboyants cartographes du XIIe siècle. Une épopée bouleversante.

Été 2011. Lorsque le père de Nour est emporté par un cancer, sa mère décide qu’il est temps pour elle et ses filles de quitter New York et de rejoindre leur famille en Syrie. Nour, pour préserver le souvenir de son père, se raconte sans cesse leur conte préféré : l’h... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
stephalivres
  14 novembre 2018
LE coup de coeur de cette année. Ces 400 pages m'ont transportées. C'est un bijou. Les mots sont des bijoux, malgré les épreuves traversées. Pour vous dire, je l'ai lu en version numérique, et je l'ai regretté. J'aurai voulu pouvoir sentir le papier, la couverture, le poids des mots. Pouvoir refermer le livre, poser mes mains dessus, et déguster encore les mots dans mon esprit. C'est tellement poétique comme écriture, lumineux. Mais attention, je ne parle pas d'une écriture obscure où on lâche l'histoire parce qu'on ne comprends rien. Les choses sont dites, clairement. Brutalement. Mais avec tellement de poésie.
Je ne connais rien à la Syrie, je ne connais rien à la littérature arabe (Même si l'auteur est americano-syrienne) , à leur histoire. Je ne connais que « les cerfs volants de Kaboul » de Khaled Hosseini, que j'avais trouvé vraiment. D'ailleurs c'est parce qu'il était noté que ça y ressemblait que j'ai choisi ce livre. Mais ça n'y ressemble pas vraiment. C'est encore plus beau à lire. Et je parle des deux histoires en parallèle, a presque mille ans de distance, sur les mêmes terres, le même parcours. D'un côté pour connaître le monde, et de l'autre côté pour se connaître soi.
Lisez le. En ce temps difficile, en ces temps où les migrants ne sont pas les bienvenus, lisez le. Apprenez la poésie de cette vie, l'horreur de se retrouver projeté au milieu de la guerre, de devoir partir, même à 12 ans, et ce monde qui s'effondre en un jour…
J'aimerais avoir un pouvoir de conviction immense pour que chacun d'entre vous le lise. Mais si une seule personne est convaincue à la fin, ça sera toujours une. Alors allez y.
D'ailleurs je crois que je vais l'offrir à quelques personnes pour Noël. En format papier. Et j'espère que d'autres que moi passeront un moment aussi intense à le lire…
Lien : https://stephalivres.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
EveQ
  19 octobre 2018
Nour, 12 ans, vit à Manhattan. Depuis le mort de son père des suites d'un cancer, elle retourne en Syrie avec sa mère, qui dessine des cartes, et ses soeurs, Houda et Zahra. Elle n'en a gardé aucun souvenir excepté quelque polaroids et les histoires de son père. Sous un figuier qui lui rappelle celui dont son père évoquait, elle se remémore une histoire qu'il lui racontait tous les soirs, celle de Rawija partie à Fes pour trouver le cartographe d'al-Idrisi en vue de devenir son élève. Sous le nom de Rami, Rawija, a rejoint l'expédition destinée à cartographier l'ensemble de la Méditerranée. 3 mois après l'arrivée, Nour et sa famille sont contraintes de quitter la Syrie où la guerre sévit.
Nous suivons en parallèle le récit d'exil tragique de Nour et l'histoire fantastique de Rawija. Cela nous permet d'avoir des similitudes entre leur parcours.
Dans ce roman passionnant, l'auteur nous fait voyager dans le temps et à travers les différents pays de la Méditerranée que Rawija et Nour ont traversés. le livre est découpé en plusieurs partie correspondant aux pays de ce parcours : Syrie, Jordanie / Egypte, Lybie, Ceuta, Algérie / Maroc. Chacune de ces parties est introduite par un poème dont la forme évoque les frontières du pays. Malgré la dureté de certain passages, la poésie est d'ailleurs très présente dans le récit à travers les légendes et émotions de Nour.
Lien : https://www.carnetsdeweekend..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AnnaDelRio
  24 janvier 2019
Suite au brutal décès de son époux, la mère de Nour décide avec ses filles de rejoindre leur Syrie natale. Pour pallier à l'absence, Nour, quant à elle, se remémore inlassablement le conte préféré de son père : celui de la jeune Rawiya qui, au XIIème siècle, se travestit afin de devenir l'apprenti du légendaire cartographe Al-Idrisi. Se déployant de l'Égypte au Maroc, le parcours de ces destins entremêlés nous emporte dans une fresque emprunte de poésie et d'humanité. Magnifique !
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Lexpress   22 octobre 2018
Jamais le calvaire des migrants n'a été traduit avec une telle puissance incantatoire, le lamento des morts et des survivants imprimé dans les effervescences d'un siècle lointain, chamarré de sorcellerie. Le joug de la haine, pareil à un immense rapace que seule la vaillance terrasse.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Video de Jennifer Zeynab Joukhadar (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jennifer Zeynab Joukhadar
Payot - Marque Page - Jennifer Zeynab Joukhadar - La carte du souvenir et de l'espoir
autres livres classés : syrieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1042 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre