AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782811622862
208 pages
Pika Edition (09/03/2016)
3.32/5   49 notes
Résumé :
Viviane, jeune traductrice chinoise, emménage près de Toulouse, le sourire aux lèvres mais le regard sombre. Lou, son éditrice, et Nicolas, le patron d’une brasserie, n’ont rien en commun si ce n’est l’attirance indicible qu’ils ressentent pour cette jeune Chinoise qui a débarqué dans leur vie avec pour tout bagage la mélancolie d’un amour perdu… Un soir, de passage à Paris, Viviane croit voir son fiancé et perd totalement le sens de la réalité !

Ne v... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,32

sur 49 notes
5
5 avis
4
3 avis
3
4 avis
2
3 avis
1
1 avis

Cette bande dessinée est pleine de douceur et de mélancolie.

On suit le quotidien d'une jeune femme d'origine chinoise, Viviane, qui a quitté Paris pour s'installer dans une petite ville près de Toulouse, dans laquelle elle n'a aucune attache et ne connaît absolument personne.

Elle semble avoir un chagrin d'amour dont elle a du mal à se remettre.

Comme elle est traductrice, elle travaille seule chez elle.

Sa solitude lui colle à la peau comme un vêtement, au point que tous ceux qui la croisent sentent sa tristesse sans savoir comment l'aider.

Les dessins sont très doux, et les couleurs tendres accentuent la mélancolie qui entoure Viviane.

La fin est assez rapide et surprenante, pas tout à fait réaliste, mais une jolie petite lueur d'espoir affleure à la surface des dernières pages.

Par contre, je ne crois pas que la ville citée, à savoir Colomiers soit très heureuse de la représentation qu'en a faite l'auteur, cela ressemble à la ville la plus triste, la plus froide et désespérante de France !

Petit détail amusant qui montre bien que l'auteur ne connaît pas bien le climat et les régions françaises : un des personnages est originaire de Bretagne et sa famille possède un vignoble à Brest !

Commenter  J’apprécie          250

ça faisait longtemps que je voulais découvrir ce titre, depuis sa sortie en fait et je n'ai pas été déçue même si au début, je l'avoue, je n'étais pas hyper emballée.

Viviane (de son vrai nom An Weiwei) est une jeune chinoise venue travailler en France en tant que traductrice (français/chinois-anglais/français). Elle va s'installer près de Toulouse pour y refaire sa vie après des déboires amoureux quand elle vivait sur Paris. Elle va rencontrer Nicolas, jeune patron d'un bar proche de chez elle et Lou sa directrice de traduction. En chacun d'eux, elle va créer de drôles de sensations, elle va les attirer étrangement. Viviane est donc une fille qui ne laisse personne indifférent pourtant, c'est une fille toute simple, qui attire la sympathie, et qui se sent un peu trop seule (c'est le lot des personnages qui gravitent autour d'elle en fait).

Nicolas et Lou vont vouloir prendre soin d'elle, s'inquiéter pour elle, commencer à éprouver des sentiments pour elle et une jalousie va finir par s'installer. Et un jour, à cause d'un certain événement, Viviane va disparaître, ne donnant plus signe de vie. Lou et Nicolas vont alors s'allier pour la retrouver et comprendre ce qu'il lui arrive. On découvre alors la tragédie qui a touché Viviane et dont elle ne s'est jamais remise.

J'ai été très touchée par ce qu'elle a vécu. Elle a eu une vie difficile, un deuil qu'elle n'a pas réussi à faire et sa santé s'est de plus en plus fragilisée au fil des années, à tel point qu'elle ait même envisagé le pire pour ne plus souffrir. C'est une maladie grave que personne n'a vu, personne n'a interprété les signes (le lecteur est aussi dans ce cas jusqu'à la fin), c'est quelque chose qu'elle-même n'a pas réalisé. L'auteur a pris une voie à laquelle je ne m'attendais pas, ce fut une grosse surprise! Son histoire est mis en parallèle avec une autre créée par un auteur-dessinateur pour enfant et c'est très bien fait, on ne comprend que vers la fin la morale de l'histoire. J'ai aussi trouvé original le fait que l'auteur se soit lui-même introduit dans l'histoire. Ses petites apparitions sont fort sympathique (même si elles ne sont pas indispensables), surtout qu'il semble veiller sur Viviane, sur son histoire de loin, un peu comme un ange gardien.

Vu le résumé sur la quatrième de couverture, je m'attendais à ce que le mélange culture chinoise et culture française soit plus présent mais en fait, pas du tout, ce n'est pas assez travaillé, d'ailleurs, presque absent et c'est donc une petite déception de ce point de vue là. Ce que j'ai particulièrement apprécié en revanche, c'est le côté très tranche de vie, un aspect que j'affectionne tout particulièrement dans les mangas et c'est parfait quand j'ai besoin d'une lecture un peu plus légère.

La qualité du papier est top, c'est très particulier au toucher. Les couleurs m'ont envoûtées, le graphisme est plutôt simple, j'allais dire presque enfantin mais il y a vraiment des planches sublimes, notamment celles des annonces de chapitres. Par certains côtés, c'est très poétique de par les dessins et les couleurs. Envoûtant.

Ce titre est un ovni. Pas un coup de coeur mais un ovni fort sympathique. Je ne m'attendais pas à ça et cette histoire est pleine de messages importants, qui ont fait écho en moi, qui m'ont fait réfléchir et qui m'ont émue.

Commenter  J’apprécie          50

Golo Zhao, l'auteur de ce manhua, nous fait partager un moment de sa vie. Alors qu'il est invité à un festival de BD en France, il croise sur sa route une traductrice surnommée Viviane. Celle-ci a quitté Paris pour s'installer dans une petite ville française il y a quelques jours seulement et tente d'oublier sans grand succès son compagnon perdu, David Cheng. Elle va prendre ses habitudes dans un restaurant tenu par le breton Nicolas, et Chauve, le cuistot, avec lesquels elle va se lier d'amitié. Elle prend le train régulièrement pour Toulouse où elle rend ses traductions à sa directrice, Lou. Viviane se sent seule et repense souvent à son amour d'antan. Heureusement, elle trouvera deux amis en les personnes de Nicolas et Lou, sur lesquels elle pourra compter.

C'est un très joli manhua aux superbes illustrations colorées. le propos est assez mélancolique et par l'intermédiaire de Nicolas et Lou, on est même parfois plongé dans un univers onirique évoqué à travers le parfum des cheveux de Viviane, enivrant et mystique.

Commenter  J’apprécie          90

Si je suis littéralement tombée sous le charme des dessins, l'intrigue m'a elle complètement laissée de marbre. Ou plutôt, je dirais que je suis complètement passée à côté. Vers la fin, la tournure que prend l'histoire m'a laissée plus que perplexe. Je ne m'attendais pas du tout à un tel dénouement. Je l'ai trouvé très étrange (pas dans le bon sens du terme hélas), c'est le seul mot qui me vient à l'esprit. Alors que le début de l'intrigue m'avait accroché (la découverte de cette jeune femme et de sa solitude), le dénouement semble être en total décalage. On se demande pourquoi l'histoire a subit un tel tournant, incompréhensible à mes yeux. On n'y croit pas, et c'est dommage, car le visuel est lui enchanteur.

Commenter  J’apprécie          80

Prendre un nouveau départ et repartir de zéro. C'est ce qu'à choisi de faire Viviane, en quittant paris pour s'installer dans le Sud de la France. Après un évènement dramatique, cette jeune chinoise , traductrice de métier, se retrouve dans une nouvelle ville seule, sans famille et amis.

Elle promène avec elle sa mélancolie et sa solitude qui ne la quitte que trop rarement.

Elle entrera dans un bar où elle fera la rencontre de "Chauve" et de Nicolas le gérant. Un lieu qui deviendra un peu réconfortant pour Viviane. Il y a aussi Lou, son éditrice , qui tout comme Nicolas se trouve immédiatement magnétisé par la sensibilité de la jeune femme.

Viviane continue de vivre avec ses hauts et se bas. Jusqu'au jour où elle perdra complètement pied.

Si j'ai été conquise par le graphisme je l'ai été un peu moins par l'histoire.

Le sujet est sensible, la perte d'uj être cher et l dépression qui en découle sont intéressant mais j'ai été quelque peu agacée par les personnages de Nicolas et Lou. J'ai trouvé leur attirance un peu trop invraisemblable , je ne saurais pas vraiment dire pourquoi.

La lecture de ce manga est loin d'être joyeuse tant la mélancolie et la tristesse sont présentes et je saurais dire si j'ai aimé ou non.

Je vous laisse juger par vous-même si vous le lisez.

Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
BDGest
19 avril 2016
Chaque piège, dont celui de la mièvrerie, est évité et ce n’est pas la conclusion, inattendue mais finalement très juste, qui viendra ternir un plaisir de lecture permanent. Remarquable.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (4) Ajouter une citation

"Ma solitude est destinée à un autre. Tout à l'heure... pardonne-moi pour tout à l'heure... Je ne sais pas comment t'exprimer mes sentiments. Tu es un très bon, Nicolas. Je t'aime comme un ami, vraiment proche. Mais lui, il est le sens de ma vie. Il l'était et il l'est encore aujourd'hui. Il était ma vie. J'ai fui dans une autre ville pour tenter de l'oublier. Mais j'ai entièrement échoué. Si ma solitude est une forêt, alors il est la terre. Si ma solitude est la lumière des étoiles, il est la galaxie." # Viviane

Commenter  J’apprécie          40

- Lève les bras ! Viens !

- Euh, comme ça ?

- Tu la sens ? La température des étoiles !

Commenter  J’apprécie          50

- Il se peut qu'elle guérisse d'elle-même quand elle reviendra à elle... Voire qu'elle ait tout oublié à son réveil. Autrement dit, une renaissance est encore possible.

Commenter  J’apprécie          10

"Arrêter les pendules, couper le téléphone, empêcher le chien d'aboyer pour l'os que je lui donne. Faire taire les pianos et les roulements de tambour. Il était mon Nord, mon Sud, mon Est, mon Ouest, ma semaine de travail, mon dimanche de sieste, mon midi, mon minuit, ma parole, ma chanson."

Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Golo Zhao (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Golo Zhao
Retrouvez vos "Live Books" du dix-septième numéro saison 2 de Gérard Part En Live ici :
X-Men : Grand Design T01 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/131696-achat-bd-x-men---grand-design-t01.html
X-Men : Grand Design T02 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/1001738-achat-bd-x-men---grand-design-t02.html
Poisons de Golo Zhao aux éditions Pika https://www.lagriffenoire.com/1000391-livres-mangas-poisons.html
Le cahier de recettes de Jacky Durand aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/146941-divers-litterature-le-cahier-de-recettes.html
Stray bullets T01 de David Lapham aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/147916-achat-bd-stray-bullets-t01.html
Un manoir en Cornouailles de Eve Chase et Aline Oudoul aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1002225-nouveautes-polar-un-manoir-en-cornouailles.html
La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker aux éditions de Fallois https://www.lagriffenoire.com/1002577-poche-la-disparition-de-stephanie-mailer-poche.html
Le bruissement des feuilles de Karen Viggers et Aude Carlier aux éditions Les Escales https://www.lagriffenoire.com/148246-divers-litterature-le-bruissement-des-feuilles.html
La Mémoire des embruns de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/6940-divers-litterature-la-memoire-des-embruns.html
Le Murmure du vent de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/108896-divers-litterature-le-murmure-du-vent.html
Godman, Tome 1 : Au nom de Moi de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial https://www.lagriffenoire.com/111366-achat-bd-godman.html
Godman, Tome 2 : Au nom de Möa Godman, Tome 2 de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial
La disparue de Saint-Maur (T.3) de Jean-Christophe Portes aux éditions City poche https://www.lagriffenoire.com/1002685-nouveautes-polar-la-disparue-de-saint-maur-t3.html
La Prisonnière du temps de Kate Morton et Anne-Sylvie Homassel aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/147457-divers-litterature-la-prisonniere-du-temps.html
Ragdoll de Daniel Cole et Natalie Beunat aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/104626-polar-livres-de-poche-ragdoll.html
L'Appât de Da
+ Lire la suite
autres livres classés : écritureVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus





Quiz Voir plus

Entre ciel et terre

Quel est le titre du livre?

Entre terre et ciel
L'étoile de maman
Entre ciel et terre

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Entre ciel et terre, tome 1 de Golo ZhaoCréer un quiz sur ce livre