AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782344050057
256 pages
Glénat (06/07/2022)
3.89/5   35 notes
Résumé :
Une promenade dans l’évocation des souvenirs…

Originaire d’une ville industrielle du nord-ouest de la Chine, He Liu habite aujourd’hui la capitale. Alors qu’un manteau de neige recouvre la mégalopole, le jeune homme s’apprête à passer une soirée en compagnie de sa petite amie. C’est une virée à deux, semblable à une longue promenade à travers les rues animées de Pékin et ses comptoirs alléchants, durant laquelle nous allons faire le chemin à ses côtés... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique

Malgré sa carrière prolifique, c'est la première fois que je lis un titre de Golo Zhao mais ce ne sera pas la dernière. Avec de grosses vibes à la Taniguchi, il nous offre ici un récit mélancolique avec la Chine rurale et la nourriture comme toile de fond, j'ai adoré. 

Golo Zhao, c'est l'auteur de La balade de Yaya, saga bien connue désormais chez nous, mais que je dois encore découvrir. Il a ensuite publié de nombreux oneshots chez divers éditeurs et Un dernier soir à Pékin est le deuxième qui l'est chez Glénat, après La plus belle couleur du monde. Le deux ont bénéficié d'un grand format sans jaquette mais à rabat avec une belle couverture sobre et chaleureuse.

Cette couverture est un peu un trompe l'oeil par rapport à l'histoire. Elle met en scène quatre personnage attablés autour d'un bon repas qu'ils n'ont pourtant jamais partagé dans la réalité. Cependant la nourriture tient tout de même une place centrale dans cette histoire basée sur des souvenirs en lien avec celle-ci. Et cette couverture est au final plus une aspiration de l'un des personnages qui aurait peut-être aimé partager ce repas avec des gens qui furent chers pour lui dans sa vie. 

Le héros, He Liu, est originaire d'une petite ville industrieuse chinoise qui est en perte de vitesse. Ses parents sont divorcés et il voit peut son père qui travaille d'arrache-pied. Lui, il est au lycée quand nous le rencontrons et il commence à décrocher de ses études car rien ne lui donne envie autour de lui et qu'il a fait la connaissance d'un garçon aussi paumé que lui. Au travers de ce récit, qui se partage en quatre souvenirs, il va nous narrer des moments clés de sa vie qui l'ont conduit là où il en est. 

J'ai beaucoup aimé le procédé de l'auteur de nous faire partir d'un He Liu adulte et dans la capitale chinoise pour revenir sur le He Liu adolescent, puis enfant, dans une autre Chine qui vend beaucoup moins de rêve. On découvre à ses côtés, une adolescence chinoise en perte de repère pour qui il est beaucoup plus dur d'avoir de l'ambition alors que tous les endroits où ils auraient pu trouver du travail autrefois ferment ou ont fermé. Il est normal alors de les voir un peu partir à vau-l'eau. Cependant notre héros a de la chance, on veille sur lui et grâce à de belles rencontres, il va repartir d'un bon pied. 

J'ai beaucoup aimé la première histoire avec cet ado en perdition qui trouve une oreille attentive dans le patron du petit salon de thé du coin, sans qu'il le sache. L'auteur y mêle avec tendresse et nostalgie ambiance de lycée et mystère autour d'un fait divers dans cette petite ville. C'est très agréable comme rappel de l'ancien temps, un temps peut-être pas si éloigné au final, qui me touche donc, moi la lectrice adulte.

La seconde histoire remonte plus loin dans le passé et nous emmène à la découverte d'un autre petit patelin, d'une autre rencontre décisive et d'un nouveau souvenir culinaire fort pour le héros. Après les différents thés de la première histoire, place à la soupe. Après le patron du salon de thé bienveillant, place au camarade de classe rondouillard toujours prompt à prêcher la paix lorsque filles et garçons se disputent. J'ai beaucoup aimé cette plongée dans les histoires de l'école élémentaire avec ses guéguerre garçons-filles. C'était chouette d'avoir un héros en surpoids qui s'entend bien avec les filles mais est admiré par les garçons pour son agilité aux jeux vidéos. C'était tout une époque et l'histoire derrière tout cela fut surprenante et touchante. 

La troisième, plus courte, est celle d'une rencontre lors d'un été derrière la cantine d'une usine où travaillait le père du héros. Il est toujours question de nourriture, cette fois d'une cuisse de poulet, et cela a toujours lieu dans une ambiance empreinte de nostalgie auprès de quelqu'un qui marquera le héros par sa gentillesse et son grand coeur. Chaque rencontre suit le même schéma et émeut de la même façon, faisant à chaque un portrait différent d'une certaine Chine rurale avec des airs de Pagnol ici et souvent de Jiro Taniguchi également, car c'est au final très contemplatif et humain, comme chez lui.

Mais la dernière histoire casse un peu ce schéma prédéfini quand l'auteur donne la parole à l'amie de He Liu à qui il raconte ses souvenirs depuis le début. Celle-ci aussi vient d'une famille monoparentale modeste. Celle-ci aussi a un souvenir poignant autour de la nourriture. Celle-ci aussi n'a pas la vie facile et doit prendre une décision difficile. C'est l'histoire la plus courte et peut-être celle qui m'a le plus touchée à cause de la relation entre ce père et sa fille. 

D'une histoire à l'autre, Golo Zhao nous fait un portrait sensible d'une Chine d'autrefois qui pourrait encore être celle d'aujourd'hui, car derrière la vitrine de ce pays technologiquement avancé et très urbain, se cache une réalité bien plus complexe et nuancée où la Chine des campagnes et de la ruralité ne vit pas le même rêve. C'est doux, tendre, nostalgique et le choix d'utiliser la nourriture comme vecteur de souvenir résonne tout particulièrement en moi. C'est vraiment un très beau titre dans la veine des tranches de vie de Taniguchi avec une dimension sociale en plus qui donne envie de découvrir les autres titres de l'auteur et ainsi de découvrir une autre Chine à ses côtés.


Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          60

Cet ouvrage m'a été offert pour Noël et l'a entraînée en Chine en compagnie d'un couple se remémorant quatre souvenirs de leur jeunesse avec en point commun la nourriture le tout étant prétexte à des leçons de vie. J'ai eu un peu de mal au début à entrer dans le récit peut être plus destiné à des adolescents ou jeunes adultes puis je me suis aperçu que je prenais finalement plaisir à déambuler dans les ruelles dans le parfum des soupes chinoises.

Commenter  J’apprécie          180

Au cours d'une promenade dans les rues de Pékin, He Liu va raconter ses souvenirs d'enfance à sa petite amie. Ce sont des plats typiques qui nous emmènent à un voyage dans le passé de He Liu. On découvre alors une Chine plus rurale et les années lycées avec ses premiers amours et ses premiers soucis. Un récit empreint de nostalgie porté par des illustrations douces. Une très belle découverte !

Commenter  J’apprécie          20

Un dernier soir à Pékin est une bande dessinée aux illustrations et couleurs exceptionnelles, somptueuses, magnifiques : un vrai chef-d'oeuvre visuel, une explosion pour la rétine, comme son précédent ouvrage, par ailleurs.

A travers cette histoire, on rencontre He Liu et sa copine, à Pékin. Ce dernier lui raconte certains passages de son ancienne vie, des flashbacks associés aux quatre saisons. 4 petites histoires, anecdotes émouvantes, faites de rencontres marquantes et décisives.

Il y a beaucoup d'émotions dans cet ouvrage, mais aussi beaucoup d'appétit ! On y découvre de nombreuses spécialités culinaires qui nous mettent l'eau à la bouche ! J'ai particulièrement aimé cette fin, si jolie, si douce, si réelle ; le fil de la vie. C'est si émouvant, surtout que je suis un petit coeur tendre qui fond facilement haha !

En tout cas, je vous conseille vraiment cette merveille, vous ne le regretterez pas.

Commenter  J’apprécie          40

(LX971) J'ai pris plaisir à lire cet album. le récit est construit autour de quatre tranches de vie contées par les deux protagonistes. La construction de l'ensemble, selon une logique pas toujours évidente, semble parfois un peu artificielle mais l'intérêt réside d'abord et surtout dans ces souvenirs qui se révèleront déterminants. L'album est servi par de beaux dessins qui nous font découvrir tour à tour des scènes intimistes, des quartiers ou des ambiances particulières ainsi que des plats typiques. C'est agréable et "dépaysant". Pourquoi pas pour la sélection du Prix BDz'îles...

(SC971) Un bel album, comme une ballade tendre et nostalgique dans les souvenirs des protagonistes, dépaysant aussi. Pourquoi pas en effet pour le Prix Lycée, oui en tout cas pour une recommandation pour le fonds CDI.

(IK971) Album graphiquement très agréable, partant d'une sorte de madeleine, il fait ressurgir les souvenirs d'un quartier, d'une région, de lieux que l'on découvre, symboles d'une époque. Il aborde des thématiques pouvant toucher nos adolescents. Pourquoi pas pour le Prix en fonction du reste de la sélection.

Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (6)
CNLJ
05 décembre 2022
Courts récits d’apprentissage, ces évocations d’une Chine en pleine évolution donnent une grande place aux sensations, aux goûts et au lien qu’ils créent entre les personnes. Une belle et subtile réussite autour des choix déterminants de la vie.
Lire la critique sur le site : CNLJ
9emeArt
02 septembre 2022
Si Proust se remémorait certains instants de sa vie grâce à une madeleine, pour d’autre cela peut être grâce à une cuisse de poulet rôtie, un verre bien frais de thé au lait… c’est tout le concept de la BD Un dernier soir à Pékin, le gros one-shot de Golo Zhao publié ce mois-ci chez Glénat.
Lire la critique sur le site : 9emeArt
ActuaBD
25 août 2022
Le plaisir de la lecture est aussi intense qu'avec son premier livre, et il nous démontre une fois encore l'ampleur de son génie.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Bedeo
22 juillet 2022
Golo Zhao livre un nouveau récit poétique emprunt d’une mélancolie diffuse qui met en scène des sentiments universels à travers la mise en scène des difficultés d’une certaine jeunesse chinoise.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Sceneario
18 juillet 2022
L’ensemble est touchant et servi, comme toujours avec Zhao, par de très beaux dessins. Le regard des personnages est, souvent, hypnotisant, et les visages criant de vérité.
Lire la critique sur le site : Sceneario
LigneClaire
18 juillet 2022
On aurait pu craindre un récit lénifiant, ennuyeux. Bien au contraire, on ne décroche pas un instant du récit empreint d’une réelle poésie et de beaucoup de tendresse sur un trait très appliqué.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation

A notre époque, la vie ne se résume pas à des succès ou des échecs. Dès lors qu’on fait ses propres choix, on devient le héros de sa propre histoire.

Commenter  J’apprécie          10

A cet âge, les filles et les garçons ne se mélangeaient surtout pas. Si un garçon se retrouvait à côté d’une fille, ils traçaient un trait bien net sur la table pour délimiter la frontière. Les garçons ne devaient pas jouer avec les filles, au risque de se faire mal voir de leurs semblables.

Commenter  J’apprécie          00

Elle a raison. Quand on se remémore le passé, on s tendance à jeter un voile pudique sur les événements qu’on préfère oublier. On cache instinctivement les blessures qu’on a subies. Quand on déterre le passé on se montre sous son meilleur jour en dissimulant les vérités qui fâchent.

Commenter  J’apprécie          00

On fait tous des choix. Parfois, la conséquence est positive. Parfois, elle est négative. C’est aussi simple ce que cela.

Commenter  J’apprécie          10

Pour échapper à cette ville, il ne nous reste que les études.

Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Golo Zhao (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Golo Zhao
Retrouvez vos "Live Books" du dix-septième numéro saison 2 de Gérard Part En Live ici :
X-Men : Grand Design T01 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/131696-achat-bd-x-men---grand-design-t01.html
X-Men : Grand Design T02 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/1001738-achat-bd-x-men---grand-design-t02.html
Poisons de Golo Zhao aux éditions Pika https://www.lagriffenoire.com/1000391-livres-mangas-poisons.html
Le cahier de recettes de Jacky Durand aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/146941-divers-litterature-le-cahier-de-recettes.html
Stray bullets T01 de David Lapham aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/147916-achat-bd-stray-bullets-t01.html
Un manoir en Cornouailles de Eve Chase et Aline Oudoul aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1002225-nouveautes-polar-un-manoir-en-cornouailles.html
La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker aux éditions de Fallois https://www.lagriffenoire.com/1002577-poche-la-disparition-de-stephanie-mailer-poche.html
Le bruissement des feuilles de Karen Viggers et Aude Carlier aux éditions Les Escales https://www.lagriffenoire.com/148246-divers-litterature-le-bruissement-des-feuilles.html
La Mémoire des embruns de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/6940-divers-litterature-la-memoire-des-embruns.html
Le Murmure du vent de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/108896-divers-litterature-le-murmure-du-vent.html
Godman, Tome 1 : Au nom de Moi de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial https://www.lagriffenoire.com/111366-achat-bd-godman.html
Godman, Tome 2 : Au nom de Möa Godman, Tome 2 de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial
La disparue de Saint-Maur (T.3) de Jean-Christophe Portes aux éditions City poche https://www.lagriffenoire.com/1002685-nouveautes-polar-la-disparue-de-saint-maur-t3.html
La Prisonnière du temps de Kate Morton et Anne-Sylvie Homassel aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/147457-divers-litterature-la-prisonniere-du-temps.html
Ragdoll de Daniel Cole et Natalie Beunat aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/104626-polar-livres-de-poche-ragdoll.html
L'Appât de Da
+ Lire la suite
Notre sélection Manga Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus





Quiz Voir plus

Entre ciel et terre

Quel est le titre du livre?

Entre terre et ciel
L'étoile de maman
Entre ciel et terre

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Entre ciel et terre, tome 1 de Golo ZhaoCréer un quiz sur ce livre