AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de marina53


marina53
  22 juin 2016
Arequipa, au Pérou, est secouée par un terrible tremblement de terre. Plus de 37000 morts. Une situation qui ne semble guère toucher ou attrister Gabriel et sa femme, Maryse, ni perturber outre mesure leur quotidien de retraités. C'est loin le Pérou! C'était sans compter sur la venue, un beau dimanche d'avril, de la petite Qinaya, débarquée tout droit d'Arequipa. En effet, Alain, le fils de Gabriel, et sa femme viennent d'adopter une fille. Une arrivée tant attendue, presque inespérée pour ce couple. Entourée d'amour, choyée, Qinaya va devoir s'habituer à sa nouvelle vie. Gabriel semble avoir du mal à accepter cette nouvelle venue qui va chambouler sa petite vie de retraité, entre sa femme et ses copains. C'était, évidemment, sans compter sur le charme de la petite-fille venue du bout du monde...

Zidrou nous offre un album touchant qui fait la part belle aux relations intergénérationnelles, s'attardant sur les liens qui unissent aussi bien Qinaya et son grand-père que ce dernier et son fils, une relation quelque peu compliquée. La petite péruvienne va de suite perturber le quotidien bien huilé de ses grands-parents et bien sûr de ses parents. L'on s'attache aussitôt à cette petite fille attendrissante, son doudou dans les bras. le grand-père bougon ne va pas le rester longtemps. Un récit abouti, débordant de tendresse et plus profond qu'il n'y paraît, des dialogues légers et drôles, et une fin inattendue et accrocheuse. Arno Monin magnifie cet album de son trait d'un charme indiscutable et de ses couleurs tendres.
Un premier tome touchant...
Commenter  J’apprécie          530



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (51)voir plus