AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
3,86

sur 586 notes
marina53
  05 septembre 2017
José Luis, un détective privé, se dépêche pour rejoindre l'aéroport de Lima où l'attend Gabriel, venu tout droit de France pour tenter de retrouver sa petite-fille d'adoption, Qinaya. Un retour dans son pays natal dû à une adoption frauduleuse par son fils, Alain, qui aujourd'hui croupit en prison et dont la femme, Lynette, est repartie en Angleterre. le lendemain matin, José-Luis emmène le vieil homme dans un quartier de Lima, le Barranco, là où désormais vit Qinaya, entourée de sa famille. Malheureusement, la petite fille peine à reconnaître son grand-père qu'elle a peu côtoyé. Une grande déception pour ce dernier qui n'a d'autre choix que de se résoudre à la laisser à sa vraie famille. Alors qu'il veut anticiper son retour, un certain Marc Legendre lui propose d'échanger son billet. Lui veut rester encore un peu au Pérou afin de retrouver le corps de sa fille, Sophie, décédée dans un tremblement de terre...

Un second tome qui prend une tournure inattendue... Après avoir laissé Alain et Lynette accusés de rapt d'enfant, une petite Qinaya arrachée à sa famille d'adoption et Gabriel, ce grand-père, qui s'est petit à petit laissé attendrir, désappointé, l'on retrouve ce dernier dans les rues de Lima, à la recherche de sa petite-fille. Mais, c'est un tout autre voyage qui l'attend et une rencontre aussi inattendue qu'émouvante. Zidrou nous offre une suite pour le moins originale et change d'horizon. Une suite tout aussi touchante qui s'attarde sur le cheminement personnel de Gabriel, notamment grâce à ce Marc Legendre. L'auteur réussit parfaitement à nous plonger dans des ambiances tantôt mélancoliques tantôt plus légères. Graphiquement, Arno Monin nous offre de très belles planches. D'une grande justesse, son trait est expressif et ses couleurs lumineuses. Les planches muettes sont d'une grande sensibilité.
Un album empli de tendresse...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          522
LydiaB
  11 juin 2022
Qinaya est retournée dans son pays. Gabriel, le papi, décide de faire le voyage afin de la revoir et de lui apporter des objets qu'il lui avait offerts. Plus rien ne l'intéresse, si ce n'est de retrouver celle qui a fait vibrer son coeur, ce petit caramel de 4 ans, qui doit en avoir 5 et demi maintenant. Mais ses retrouvailles seront-elles à la hauteur de celles qu'il espère ?

J'essaie de ne pas trop en dire afin de ne rien dévoiler. Il n'y a rien de pire que de vouloir lire un livre ou une BD et que quelqu'un vous raconte la fin !

Cet album m'a fait monter les larmes ! Zidrou et Monin ont parfaitement ciblé les émotions. En se focalisant ici sur le grand-père, on en arrive à toute une réflexion sur l'impact de l'adoption sur la famille et ses proches mais également à un cheminement sur la paternité. Il faut que je trouve le Tome 3 !
Lien : https://promenadesculturelle..
Commenter  J’apprécie          450
Derfuchs
  09 janvier 2021
Après l'euphorie c'est la dévastation!
Le conte du tome 1, se termine comme se terminent les contes, affreusement mal.
L'enfant, cette petite fille, Qinaya, péruvienne, soi-disant adoptée a été, en fait enlevée.
La police vient la récupérer, met le père en prison, la mère divorce, la grand mère fait une dépression et le grand père entre dans un long hiver.
Dix huit mois sont passés alors, n'y tenant plus, Gabriel, le papy, va là où son coeur le pousse, au Pérou, essayer de renouer avec ce qui fut son bonheur.
Mais à Lima le temps a passé le balai et effacé les souvenirs de cette petite, ce bout'chou et de papy il n'en est rien resté, "achachi" ,le grand père en péruvien, est un autre.
Malgré tout le vieil homme restera un moment à Lima pour, avec un autre autant déconstruit que lui, un parcours initiatique l'amenant à vivre avec ses souvenirs plutôt que ses espérances.
L'excipit est bercé d'espoir.
Tout comme le premier album, celui-ci est formidable, tant par son scénario, l'intrigue que par les dessins, la couleur et la mise en page. On se sent bien dans cette BD, emmené par cette histoire, cet homme qui se bat contre ses chimères et cette nécessité de savoir. C'est un excellent moment de lecture, ce qui est toujours bon à prendre.
Un cahier graphique de qualité se trouve en fin d'album.
Je recommande cette lecture.

Lien : https://www.babelio.com/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
diablotin0
  22 décembre 2018
Ce deuxième tome m'a agréablement surprise, on n'est plus dans le monde des bisounours comme dans le premier. La tendresse y est toujours présente car le grand-père va faire une belle rencontre en la personne de Marco mais tout n'est pas aussi simple et rose que dans le premier tome.
On va suivre le grand-père dans son voyage et dans son cheminement intérieur. le résultat est beau et j'ai apprécié la façon dont le lien entre les deux hommes va se faire et se nouer.
Commenter  J’apprécie          300


LePamplemousse
  24 janvier 2018
Avec un titre comme « L'adoption », on s'attend bien évidemment à l'histoire d'une famille qui accueille un ou plusieurs enfants venus d'un pays plus ou moins lointain et à qui on va tenter de donner de l'amour et de l'espoir, et ce, malgré des difficultés d'adaptation.
On les voit déjà, les parents, les grands-parents, les amis, tous émus devant un petit être fragile qu'on a envie de couvrir de bisous et de câlins.
Sauf que là, l'intrigue va bifurquer vers tout autre chose…Et paf, la grosse claque en plein visage !

Le dessinateur a un talent fou pour décrire des scènes banales, comme ces moments où trois copains, tous retraités se rassemblent pour papoter sur un banc et manger dans leur petit restaurant habituel.
Il nous dévoile des émotions fortes, des sentiments violents, mais avec une belle retenue, le pathos, il ne connaît pas le Zidrou, lui, il fait dans le subtil, dans le délicat, avec une grande pudeur.
Le duo Zidrou- Monin est une totale réussite.
J'ai beaucoup aimé ce récit même si on n'en ressort pas forcément avec un grand sourire, car elle n'est pas bien gaie quand même leur histoire, forte, oui, mais pas gaie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Saiwhisper
  17 juin 2017
Cet ultime tome vaut beaucoup plus qu'un 3/5, car elle m'a assailli de plusieurs émotions… Hélas, ce n'est pas la fin que j'attendais. Serais-je trop habituée aux belles histoires pour espérer un happy end avec la petite Qinaya ? Les auteurs nous avaient pourtant avertis dès le début : « les histoires ne se terminent pas bien ». Oui, mais voilà, moi, j'y croyais… La complicité entre la bambine et son papy était tellement touchante dans le premier tome que je souhaitais revivre ces moments. Je voulais refermer la BD avec un sourire aux lèvres en regardant une petite fille tenir la main de son grand-père de coeur… Certes, j'ai eu un sourire parce que ça ne finit pas si mal que ça et parce que la chute est sympathique, mais j'avais espoir d'assister à autre chose ! Donc oui, je l'avoue : cette note est un caprice de lectrice et j'en suis désolée !

Hormis ma petite déception, le récit est tout de même émouvant. On va suivre Gabriel qui va tenter de retrouver la fillette. Hélas, les retrouvailles ne se feront pas comme prévu… Mais les désillusions cachent parfois de belles surprises et c'est aux côtés de Marco que le vieil homme va passer le reste de son séjour au Pérou… La vie n'est pas toujours facile, néanmoins elle conduit à des endroits ou permet de faire des rencontres qui permettent d'avancer. Gabriel va donc faire le point sur ces derniers mois et sur sa décision concernant ses proches. On a là une bonne évolution psychologique. Ainsi, la scène avec le fils de Gabriel est, certes dénuée de dialogues cependant, elle est criante de sentiments. C'est beau, poignant et d'une grande sensibilité… J'ai pris une petite claque.

Les dessins sont toujours de qualité même si, parfois, j'ai trouvé Qinaya un peu boulotte et pas aussi mignonne que dans le tome un… Heureusement, les décors sont travaillés tandis que les personnages restent réalistes et très expressifs ! J'ai beaucoup aimé cette lecture ainsi que cette saga que je recommande… Mais je suis également quelqu'un de têtu qui, même si ce n'est pas réaliste, avait espéré une autre conclusion…

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          272
tchouk-tchouk-nougat
  30 juin 2017
La petit Qinaya est repartie pour le Pérou où sa vraie maman l'attendait. Mais Gabriel qui pendant quelques mois était le papi d'une enfant adorable a bien du mal à se remettre de sa disparition brutale. Son fils ? Rapt d'enfant? Profiteur du malheur d'autrui pour fonder une famille? Gabriel ne s'en remet pas et part au Pérou.

Un deuxième tome bien plus grave que le premier où l'on voyait un homme devenir grand-père avec humour et beaucoup, beaucoup de tendresse et d'amour. Cassure à la fin du tome 1. Son fils est emprisonné pour rapt d'enfant et Qinaya s'envole pour le Pérou, où se trouve son vrai foyer, sa vraie famille.
Dans ce tome 2 C'est donc la quête d'un grand-père qui se reconstruit. qui comprend. qui pardonne.
Et si le ton est plus triste et plus grave, Zidrou continu de nous envoyer plein d'émotions à travers cette histoire à la fois si touchante et si terrible. Un tome qui parle de deuil et de reconstruction.
Commenter  J’apprécie          222
Winter-
  14 mai 2019
Cette BD fait, en théorie, suite au tome 1. En fait l'enfant concernée n'est présente que dans quelques rares bulles.
Il n'y a pas de réel scénario, j'ai trouvé ce livre particulièrement creux. Néanmoins, les thématiques abordées ici sont différentes mais tout aussi touchantes. de plus, il a des erreurs géographiques inadmissibles; je peux comprendre que les auteurs ne soient pas allés au Pérou, mais, même en l'absence de culture, on peut consulter Wikipedia qui vous donnera l'altitude d'Arequipa (2000m) et vous fera comprendre que le Macchu Picchu n'est pas un mont et encore moins un volcan qui domine Arequipa.
Commenter  J’apprécie          210
Tostaky61
  23 juillet 2022
L'adoption, cycle 1 en 2 tomes, signés Zidrou et Monin.
Si le tome 1 fait la part belle à l'émotion, si l'humour qui y est distillé lui donne une certaine légèreté et en fait un album touchant, le second, totalement différent dans l'esprit (notamment à cause de la tournure que prend l'histoire) ne laisse pas la même impression.
Premier tome : Qinaya
Qinaya à 4 ans. À la suite d'un terrible tremblement de terre, cette petite péruvienne débarque en France où elle vient d'être adoptée.
La petite fille va bouleverser la vie de Lynette et Gabriel, grand-parents d'adoption. Gabriel, espèce d'ours mal léché va s'attendrir au contact de l'enfant. Mais un jour, tout bascule...
Second tome : La garua
Gabriel part pour le Pérou. Il veut retrouver celle qui fut leur rayon de soleil.
Mais les retrouvailles ne sont pas celles espérées.
Une suite un peu plus mélancolique. Un album qui se concentre plus sur le voyage et les rencontres que fait le vieil homme qui rentrera transformé.
À découvrir.
Commenter  J’apprécie          200
Myriam3
  18 novembre 2018
J'attendais impatiemment de pouvoir lire ce deuxième et dernier tome de L'Adoption, inquiète du sort de la petite Qinaya, retournée dans son pays.
Gabriel, son grand-père adoptif, décide de partir à sa recherche au Pérou, alors que son épouse tombe dans la dépression et que son fils, qui a écopé de trois ans de prison, a divorcé de Lynette. La fille de Gabriel est seule à soutenir mère et fils pendant son absence.
Gabriel en est à renier son fils, furieux de l'inconséquence de ses actes, et refuse de venir le voir en prison ou d'entrer en contact avec lui.
Ce voyage à Pérou sera celui de l'introspection et des retrouvailles, bien sûr, mais pas forcément celles qu'on pense.
Ce deuxième tome est (presque) aussi bouleversant que le premier et aussi empli d'amertume et de déceptions pour les personnages.
Une belle réussite, deux albums que je conseille vivement.
Commenter  J’apprécie          190








Quiz Voir plus

Schumi tome 1

Quel est le vrai nom de Schumi ?

Sacha
Simon
Schumacher
Sébastien

4 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Schumi, Tome 1 : Comme sur des roulettes ! de ZidrouCréer un quiz sur ce livre