AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Colibrille


Colibrille
  20 janvier 2018
La découverte du tome 1 de L'adoption avait été pour moi un fabuleux moment de lecture. Si j'avais été littéralement envoûtée par les dessins ainsi que leur colorisation, j'étais également tombée sous le charme de l'histoire, profondément touchante.

La magie opère de nouveau dans ce second tome, même si je me suis sentie moins impliquée émotionnellement. Peut-être est-ce tout simplement parce que le voyage qu'entreprend le grand-père m'a semblé vain dès le départ. Il semble évident que cela ne va le mener nulle part, même si, comme le dit un des personnages : "Ruminer, ça aide à mieux digérer". Finalement, on en vient à se demander si ce voyage n'est pas une façon pour Gabriel de faire le deuil de sa petite-fille, adoptée puis arrachée à son coeur. J'espérais une autre fin, plus heureuse, je l'avoue ! Mais après réflexion, le dénouement me semble logique, réaliste. Il montre bien que rien n'est jamais blanc ou noir mais tout en nuances.

Ce que j'ai aimé dans ce tome, outre les dessins toujours aussi lumineux et tendres, c'est ce que symbolise la quête de Gabriel. A mes yeux, elle nous rappelle qu'il faut savoir se contenter et se réjouir de ce qu'on a au lieu de désirer ce qu'on ne peut obtenir. Mon passage préféré est sans aucun doute celui où Gabriel revient enfin vers son fils, celui qu'il a fuit alors qu'ils avaient tant besoin l'un de l'autre. Une belle leçon d'humanité.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus