AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2265083119
Éditeur : Fleuve Editions (26/01/2006)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 163 notes)
Résumé :
Bienvenue à New York, dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons dans d'immenses et fabuleux appartements, où nous fréquentons les écoles privées les plus sélectes. Nous ne sommes pas toujours des modèles d'amabilité, mais nous avons le physique et la classe, ça compense. C'est aussi la période où nous devons remplir nos dossiers pour l'université. Nous venons de ce genre de familles et d'écoles, où il n'est même pas envisageable de ne pas postuler aux meille... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Gwenaweb
  18 octobre 2019
Gossip Girl, Tome 2 : Vous m'adorez, ne dites pas le contraire, c'est du divertissement facile. le premier tome avait été agréable et j'ai continué ma lecture. Malheureusement, je commence déjà à me lasser. Fallait un peu s'y attendre quand même.
Je ne me sens pas très impliquée avec les personnages, parce que le seul truc qui m'intrigue, c'est le mode de fonctionnement des riches qui habitent aux pieds du MET et de Central Park. Je n'arrive pas vraiment à y croire. Prendre des taxis et avoir des gueules de bois à 16 ans est beaucoup trop éloigné de mes 16 ans à moi.
Je continuerai peut-être la série, puisque c'est très facile de se remettre dans l'histoire et que ça se lit vite, un peu comme quand on se dit qu'on ferait bien une sieste devant le film de l'après-midi de TF1. Si on dort un peu le milieu, on comprend toujours l'intrigue.
Commenter  J’apprécie          40
kllouche
  25 juin 2011
une écriture vraiment simplette pour servir une histoire pleine de stéréotypes. Il ne faut surtout pas chercher plus loin que ce qui est écrit, ce n'est pas dans Gossip Girl que vous trouverez des leçons de moral ou des réflexions psychologiques.

On ne devrait néanmoins pas sans plaindre puisque les adolescent sont de toute évidence le seul lectorat que l'auteur et la maison d'édition ont cherché à attirer.

L'histoire: des ragots, des histoires d'amour, des préoccupations de jeunes riches (toutes absolument jubilatoires tant elles sont ridicules).

Je le confesse : mon péché mignon de l'été dernier.
Car oui il n'est d'autres endroits plus agréables pour déguster ces feux de l'amour version jeunesse new yorkaise que sur la plage à bronzer. On se laisse tout à fait entrainer dans une rêverie où nous serions à la place de Blair, Serena, ou encore Jenny (selon votre physique et votre caractère).

En définitive: on passe un bon moment à le lire, on rigole bien puis arrivé à la fin on se dit "ah ouais quand même c'est naze".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Korto23
  02 mars 2011
Il y a une chose que je ne peux nier, j'adore les ragots et je peux dire que je suis merveilleusement bien servi avec Gossip Girl ! « Vous m'adorez, ne dites pas le contraire » est exactement dans la même lignée que le tome précédent.
Nos héros sont tous confrontés à leur avenir : ils doivent choisir la meilleure université ! On peut dire que les entretiens ne se passent pas tellement comme prévu… Olivia perd ses moyens et déballe sa vie privée sur un plateau d'argent, Serena essaye de mentir désespérément, Dan prend une leçon de vie grâce à ses lectures fétiches et Nate va se faire forcer la main alors qu'il n'a pas envie de rentrer à la fac dans l'immédiat. À tout cela, il faut rajouter le mariage de la mère et du beau père d'Olivia (qui tombe le même jour que son anniversaire…) où elle gagne un demi-frère – Aaron.
Deux triangles amoureux, dont un déjà existant dans le premier volet, sont présents : Serena – Dan – Vanessa et Olivia – Nate – Jenny. Nate, ayant marre des folies passagères d'Olivia, jette son dévolu sur Jenny. Dans le cas de Dan, c'est un peu plus ambigu…
Je déplore la presque non-présence de Chuck dans ce deuxième volume de la saga… Il a droit à quelques lignes durant le mariage alors qu'il est, d'après moi, un personnage essentiel ! Reviendra-t-il en force dans « Je veux tout, tout de suite » ?
On retrouve certaines situations qui pourraient arriver à tous adolescents ; mais dans les dernières lignes, on n'est un peu perdu car on ne sait plus très bien qui sort avec qui…
La plume de Cecily von Ziegesar n'est pas admirable mais elle est très épurée, ce qui permet une lecture facile et agréable. Elle intègre à ces personnages des stéréotypes permettant à n'importe qui de s'identifier aisément.
Point positif : le parallèle entre l'histoire et le site web de Gossip Girl rend la lecture plus vivante.
Lien : http://bibliodekorto.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Sayyadina
  30 octobre 2015
Aussi bien, j'avais un avis relativement mitigé sur le premier tome autant que pour celui-ci, le titre a été relativement inspirant. En effet, j'ai bien aimé ce second tome, je l'ai, disons la vérité, trouvé hyper intéressant et intrigant.

J'ai pour la première fois depuis que je lis des romans après avoir vu la série et/ou film complètement oblitéré les personnages que j'avais vu (sauf dans le cas de Blair/Olivia c'est vraiment le seul truc où mon cerveau n'a jamais réussi à lire le prénom d'Olivia mais continuait avec le prénom de Blair, ce qui n'est relativement pas choquant).

J'ai un ou deux petits trucs que je n'ai pas apprécié. L'auteur en tant que femme aurait dû ne pas se focaliser sur la poitrine de Jenny, chaque fois qu'on voyait le caractère de Jenny, chaque fois on avait droit à la même sérénade "Jenny et sa poitrine opulente", je pense qu'en parler une ou deux fois ça passe mais toujours remettre sur le tapis, c'est énervant. On a compris qu'elle avait une forte poitrine inutile d'en parler autant de fois.

Je trouve également dommage que la plupart des personnages doivent fumer et/ou se droguer et/ou boire, j'aurais aimé au moins un personnage relativement correct (peut-être Jenny mais à voir pour la suite).

On sent bien que l'auteur a quand même réussi un pari risqué: parler de la jeunesse dorée de Manhattan qui est aussi pire que son livre (il suffit de regarder les documentaires et les télé réalités pour constater que le livre n'est pas tellement fictif).

Quand j'avais fini le premier tome, je m'étais dit que je ne lirais peut être pas la suite mais que je me ferais quand même une idée en lisant le second tome. Je pense avoir changer d'avis et me mettre à lire le 3e tome et peut être toute la série.
Lien : http://sayyadina.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MissG
  16 juin 2011
Lecture en version originale.
C'est toujours aussi mordant que dans le premier tome, rien n'échappe à la mystérieuse Gossip Girl qui ne cesse de bloguer sur internet la vie quelque fois scandaleuse de l'élite New-Yorkaise.
J'ai apprécié ce tome pour plusieurs raisons.
Tout d'abord il y est beaucoup question de Blair et c'est sans doute le personnage le plus humain de toute la série, celui qui ressent le plus d'émotion et qui souffre le plus dans sa vie personnelle (sans parler de son petit ami, sa mère a franchement un comportement limite avec elle, l'ignorant la quasi plupart du temps). Elle est bien l'image de la jeune fille moderne, fragilisée par le divorce de ses parents (son père est parti vivre en France avec son nouveau petit copain, elle est délaissée par sa mère qui se remarie assez vite), elle a des doutes, des joies et des peines, c'est une bûcheuse qui veut réussir et qui est angoissée par beaucoup de choses, à commencer par les entretiens pour la faculté. Elle souffre d'ailleurs de boulimie/anorexie, c'est assez bien traité et ce qui fait presque peur c'est que personne ne semble vraiment s'en soucier.
Ensuite il y a pas mal d'humour et des passages vraiment drôles, particulièrement celui de l'entretien de Blair à Harvard. J'ai bien aimé son "road-trip" avec Aaron, son futur demi-frère, ça a permis à l'auteur de nous montrer Blair sous une autre facette.
Certains personnages y sont aussi plus développés que dans le premier tome, notamment Jenny et Vanessa.
Maintenant j'ai aussi trouvé des points négatifs à ce livre.
Je trouve le personnage de Serena pas toujours très agréable, rien n'arrive à retenir son attention plus de 5 minutes et elle peut se révéler désagréable.
Celui de Dan est un peu trop caricaturé, dans le style poète sombre et torturé. L'auteur a sans doute cherché à trop en faire, j'ai un peu de mal à accrocher avec ce personnage.
Il n'y a quasiment pas le personnage de Chuck, hormis à la fin, et c'est dommage car c'est un personnage que l'on aime détester et qui apporte toujours du piment à l'histoire.
J'aurai également aimé que la ville de New-York soit un peu plus présente. Là, on oublierait presque la plupart du temps où se situe l'intrigue, et c'est dommage, car c'est important aussi de voyager grâce à une lecture.
Ca se lit assez vite et c'est plutôt agréable dans l'ensemble et ne disons pas le contraire, nous adorons Gossip Girl !
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
GwenawebGwenaweb   16 octobre 2019
Dans le doute, mangeons.
Commenter  J’apprécie          10
archi19archi19   01 octobre 2015
Voici venu le temps ou nous sommes tous censés angoisser, passer en revue toutes les brochures des universités que nous nous sommes fait envoyer et nous imaginer, discutant avec des beaux gosses, sir fond de pelouses bien vertes et de bâtiments imposants, tout en briques, couverts de lierres. Voici venu le temps ou nous sommes censé repenser à toutes ces interros qu'on a séchées, à tout ce travail facultatif qu'in a jamais fait et nous lamenter d'avoir été aussi bêtes et paresseux. Voici le temps ou les premiers de classes posent des candidatures anticipées aux meilleures universités, donnant l'impression aux gens normaux, comme nous d'être de la merde. Eh bien je ne me laisserai pas abattre. Voici ma recette pour une bonne gestion du stress de terminale: prenez un joli garçon, ajoutez une ravissante paire de bottes en cuir toute neuve, un nouveau pull en cachemire, une longue soirée en ville, arrosez de plusieurs verres. Finissez par une très grasse matinée et un chocolat chaud au lit. Penchez-vous sur vos dossiers d'inscription à la fac quand vous êtes fin prêts, pas avant. Vous voyez ? Pas besoin de stresser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Pascaline-AllerianaPascaline-Alleriana   14 novembre 2012
Olivia bâilla discrètement dans son poing. Elle était extrêmement fatiguée et elle avait super mal aux pieds. Elle décroisa les jambes, posa les coudes sur ses genoux et sortit le talon de ses chaussures. C'était mieux.
Sauf que maintenant, on aurait dit qu'elle était assise sur les toilettes.
Commenter  J’apprécie          60
DexteretteDexterette   08 juin 2012
Bienvenue à New York, dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons dans d'immenses et fabuleux appartements, où nous fréquentons les écoles privées les plus sélectes. Nous ne sommes pas toujours des modèles d'amabilité, mais nous avons le physique et la classe, ça compense.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Cecily von Ziegesar (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cecily von Ziegesar
interview avec Cecily Von Ziegesar
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
68 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre
.. ..