AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne McCaffrey (Traducteur)
EAN : 9782266033848
220 pages
Éditeur : Pocket (01/03/1991)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 81 notes)
Résumé :
La romance de Ténébreuse.

Les forêts brûlent dans les Hellers ; demain les Vents Fantômes emporteront les terres calcinées. La vie s'en va sur Ténébreuse, le sang des Comyn s'appauvrit, les enfants roux se font rares et ceux qui naissent encore sont la proie des égorgeurs. Le soleil sanglant n'éclaire plus que le crépuscule des télépathes. Régis Hastur n'accepte pas la mort qui tombe de nulle part, ni la détresse du peuple ténébran. Il a charge d'âmes... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Shenandoah
  18 novembre 2014
Et la palme du roman le plus bizarre de la saga de Ténébreuse revient à... Les Casseurs de Monde ! Félicitations !
Oui, alors que j'approche de la fin de ma relecture de la saga, et que les excellents romans côtoient des romans plus moyens, voire médiocres, celui-ci est le premier qui me laisse dans une telle perplexité.
En moins de 250 pages, nous avons droit à une conspiration visant à détruire Ténébreuse, une étude scientifique des télépathes et des chieris, et non pas une mais trois histoire d'amour. Bref, c'est très dense, voire beaucoup trop.
Alors, au crédit de l'auteur, il y a beaucoup de bonne idées ici. le concept des casseurs de monde est très intéressant. Il s'agit d'entreprises qui ont pour mission de ruiner l'économie d'une planète pour en tirer un profit commercial. C'est un concept très SF que j'ai beaucoup aimé, et je ne sais pas si cela a déjà été utilisé ailleurs. du coup, dommage qu'il ne soit exploité ici que par quelques assassinats et petites scénettes qui manquent de subtilité. de plus, ce problème est résolu bien trop facilement.
La partie de l'étude des télépathes était également une bonne idée. Alors que les Terriens sont sur Ténébreuse depuis un certain temps, avec une technologie avancée, il était logique que les pouvoirs psi soient étudiés en détails. Et malheureusement, cette partie est un gros flop. Je ne sais pas trop si l'auteur s'est mal documentée, ou si la technologie à l'époque de l'écriture (1971) était trop peu avancée pour lui permettre de parler de génétique de manière crédible, mais le fait est que la grande révélation de l'origine des pouvoirs des psi est absolument risible. Pour tout dire, les midichloriens de Star Wars semblent plausibles à côté !
Enfin, nous avons aussi droit à une étude poussée des chieris, et surtout de leur anatomie. Tout, tout, tout, vous saurez tout sur chieris ! (cette formulation n'est pas anodine...). Pour le coup, bien que les chieris perdent l'aura mystique qui les entourait depuis le début de la saga, cette analyse poussée n'est pas inintéressante, et c'est rafraîchissant d'avoir enfin des protagonistes d'une autre race. Dommage donc que le gros focus de cette analyse soit la partie reproduction, il aurait été intéressant d'étudier les différences entre les chieris et les ténébrans autrement que par ce qui leur pousse entre les jambes...
Au final, j'ai beaucoup de mal à dire ce que j'ai pensé de ce livre. Je n'ai pas détesté, la lecture est prenante et intrigante, mais les révélations ne sont pas à la hauteur. Tout s'arrange beaucoup trop facilement, comme si l'auteur n'avait pas su gérer une intrigue qui aurait pu devenir sombre et complexe. Évidemment, il aurait été difficile de réussir cela en 220 pages, mais ce livre aurait définitivement mérité une réécriture ultérieure. En l'état, il est vraiment juste étrange.
Fnitter et Relax67, je serai très curieuse d'avoir vos avis quand vous parviendrez à ce tome ;-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          173
mauriceandre
  21 avril 2020
Salut les Babelionautes
J'ai commencé "La Matrice Fantôme" mais a sa lecture je me suis rendu compte qu'il y était fait référence au tome "Les Casseurs de Monde".
Pour mieux comprendre je l'ai donc laissé de coté pour lire "Les Casseurs de Monde".
Ce roman est une image, transposé dans le Futur, des casseurs d'entreprises qu'ils achètent puis démantèlent pour faire du profit.
Donc des investisseurs Galactiques n'acceptent pas que Ténébreuse ne soit pas un Monde ouvert.
Dans l'ombre ils vont passer un contrat avec une femme a la tête de l'organisation connue sous le nom de Casseurs de Monde.
Mais est ce bien une femme?
Tandis que la planète souffre des actions des hommes de main de cette femme, Régis Hastur va tout faire pour combattre cette menace invisible.
Alors oui!! On en apprend beaucoup sur ces êtres légendaires que sont les chieris, mais leur sexualités n'est pas ce que je préfère.
Donc encore une fois Marion Zimmer Bradley brode sur ses fantasmes sexuels et ce qui aurait put être un bon roman tombe dans l'ornière qu'elle a creusé tout au long de la saga.
Contrairement a ce qui est écrit en haut de cette fiche ce n'est pas Anne McCaffrey mais toujours Simone Hilling qui a traduit ce roman pour que nous autres, qui ne lisons que la langue de Molière, puissions parcourir Ténébreuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
etohyuta
  14 mai 2018
Alors, tout d'abord, rappelons que ce roman, bien qu'étant un des derniers roman de la saga dans l'ordre chronologique est en fait un des premiers écrit par l'auteur. Une fois ceci pris en compte on lui pardonne bien des choses.
Ce livre est censé être celui qui voit le début de l'idylle entre régis et Linéa: et bien coup de foudre et voilà n'en parlons plus.....
Ensuite on y étudie la télépathie, et on y fait des découvertes qui seront fortement remises en question dans les tomes suivants (du style tous les telepathes sont roux et grands et maigre)
On introduit des personnages dont il ne sera plus du tout question ensuite ... quel dommage... (ce fameux bébé à la fin du tome).
Et puis ce personnage de casseuse de monde en chef est tellement peu crédible sans parler de la scène de ..... sous les 4 lunes ( j'essaie de ne rien divulgacher mais danilo Hastur serait il alors le fils de danilo sytris ardais?????? )
Bref, J'ai failli ne pas lire ce tome et puis J'ai craqué une foisxayant lu le reste. J'aurais peut être dû m'abstenir, j'en reste très perplexe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DidierLarepe
  13 mars 2016
Une véritable saga... magnifique jusqu'au bout.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TatooaTatooa   29 mai 2013
- Un homme assez fou pour mettre le feu à la forêt doit être trop fou pour savoir pourquoi.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Marion Zimmer Bradley (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marion Zimmer Bradley
Coup de cœur | Les dames du lac de Marion Zimmer Bradley Vous aimez les légendes arthuriennes ? Qu’attendez-vous pour vous lancer dans les Dames du Lac ?!
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Généalogie Arthurienne selon Marion Zimmer Bradley

Fille de Ygerne et de Gorlois, Duc de Cornouailles, je suis l'enseignement des prêtresses de l'Ile Sacrée d'Avalon pour succéder à ma tante Viviane, la Dame du Lac, je suis (la Fée):

Morgause
Niniane
Elaine
Morgane

14 questions
63 lecteurs ont répondu
Thème : Les Dames du lac, tome 1 de Marion Zimmer BradleyCréer un quiz sur ce livre