AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350213714
Éditeur : Naïve (18/09/2014)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Dans la bassine de Célestin, pousse un jardin merveilleux qui fait beaucoup d'envieux. Ce jardin peu ordinaire voyage partout sur Terre. Célestin l'écoute parler des endroits qu'il a aimés et des lieux saugrenus que son coeur a élus.

Un matin, Célestin trouve la bassine vide. Le jardin s'est volatilisé. Où a-t-il bien pu aller ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Syl
  22 janvier 2019
Quel est le secret de Célestin ?
Célestin a le bonheur de voir pousser dans une vieille bassine en zinc, trois arbres et des fleurs. Tout un joli jardin tient dans même pas un mètre carré de terre ! D'après les voisins, Célestin ne peut être qu'un sorcier. Il y a bien sorcellerie dans cette affaire, n'est-ce pas ?!
Chez eux, c'est la misère et la terre ne produit presque rien, en tout cas, pas un jardin aussi épanoui que le sien. Alors, ils sont là, derrière la palissade, à l'épier dans tous ses gestes et à l'envier. Ils viennent de partout, ces jardiniers curieux de son « don », il y a même des hommes d'affaires un peu menaçants qui sont prêts à financer son savoir-faire et les mystères de son jardinage…
Lorsqu'on lui pose la question, Célestin répond qu'il ne sait pas et que seul son jardin décide de son évolution car il est libre.
Tout seul face à lui, il arrive à communiquer son amour et son bonheur, et le jardin lui raconte alors qu'il s'enracine partout où la fantaisie le prend. Dans les lieux les plus insolites et pas toujours très confortables, il voyage avec un peu de vent et prend ses aises.
Mais un jour, Célestin a la surprise de découvrir que son jardin est parti. Il se retrouve seul, triste, mais empli de rêves de ses confidences.
Où est-il allé ? Célestin ne tardera pas à le découvrir et aura une belle surprise… car le bonheur est toujours là !
Texte et dessins racontent une très belle et douce histoire. le bonheur se cultive comme un jardin qui peut se lover dans les endroits les plus rustiques, les plus improbables. En écrivant ce conte poétique et métaphorique, Marie Zimmer pensait nostalgiquement à une vieille bassine de son enfance et Leïla Brient, en l'illustrant, songeait à son « jardinier magicien », certainement son amoureux. le bonheur-jardin suscite la convoitise et génère des mesquineries, mais Célestin, le héros, conserve toute son innocence et sa pureté. Il est heureux de voir que même après la disparition du jardin, il garde encore la félicité dans le souvenir de ce qu'il avait partagé avec lui. Des oiseaux, un chat, un fruit de son pommier et la promesse de voir un autre jardin pousser, lui apporte de la joie. Mais le petit lecteur aura une belle surprise dans l'épilogue…
Un album à recommander !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MarianneDesroziers
  11 octobre 2014
'immerger dans la littérature jeunesse, c'est revenir sur les terres de l'enfance et par là accepter de se mettre en situation d'émerveillement face aux images et aux textes.
"La bassine jardin de Célestin" est un très bel album plein de poésie, de beauté et de délicatesse, ode aux jardins, aussi minuscules soient-ils pour toute la vie, toutes les émotions qu'ils symbolisent.
Célestin se ravit tous les jours de son jardin, pourtant tout petit par rapport à ceux de ses voisins. Son jardin tient dans une bassine... mais surtout le jardin fait ce qu'il veut. Aujourd'hui il embellit la vie de Célestin, mais demain qui sait ?
Magnifique album sur le rapport de l'homme à la nature, la liberté et les sentiments qui renaissent sans cesse jusqu'à la fin, jusqu'à la mort, comme une plante, comme un arbre qui traverse les saisons.
Commenter  J’apprécie          80
petit-lips
  02 décembre 2014
Chez lui, Célestin a un superbe jardin qui attire les curieux et les jaloux. C'est un jardin avec trois pommiers et quelques fleurs, qui pousse dans une bassine. de temps en temps, le jardin parle à Célestin des endroits qu'il a vus (car il voyage au gré de ses envies). Célestin l'écoute et rêve de ces endroits étranges et merveilleux. Un matin, Célestin trouve la bassine vide, le jardin n'est plus là. Où a-t-il bien pu aller ?
« La bassine jardin de Célestin » est une histoire douce et poétique. A travers cet album, l'auteur nous propose de nous émerveiller des choses simples qui nous entourent, de revenir à l'essentiel : la nature et les petits plaisirs de la vie. Car après tout, c'est ça, le secret du bonheur ;)
Graphiquement, c'est tout aussi superbe. L'association de couleurs et les détails sont magnifiques.
Le livre est conseillé dès 8 ans, mais mon fils Gabriel (6 ans) a beaucoup aimé cette histoire. Il y a certains mots compliqués pour son âge, mais il suffit de les remplacer par un synonyme (ou de se lancer dans une définition si l'on a envie). de plus, c'est un thème très important, que l'on peut à mon sens inculquer aux enfants dès le plus jeune âge ;) C'est pourquoi, je peux vous conseiller cet ouvrage dès l'âge de 6 ans.
Lien : http://lectures-petit-lips.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Cassy
  28 octobre 2014
Un jardin qui pousse dans une vieille bassine de zinc, voilà le trésor de Célestin qui fait tant d'envieux. Ses voisins aimeraient posséder un tel jardin mais rien ne pousse chez eux. Quel est le secret de Célestin ? Et bien, justement, il n'en a pas ! C'est le jardin qui est venu à lui.
Célestin est un jeune homme heureux. Il partage d'agréables moments avec son jardin, qui lui raconte des secrets, partage des envies et lui parle d'endroits merveilleux. Une belle complicité avec la nature.
Je n'ai jamais lu d'album aussi beau, autant sur le texte que sur les illustrations. Une incroyable poésie se dégage de cet ouvrage. Pas besoin d'être enfant pour être émerveillé, bien au contraire. Les couleurs sont belles et douces, les dessins splendides.
Un très beau voyage avec pour thème le bonheur. A découvrir sans plus tarder !
Lien : http://romansurcanape.fr/la-..
Commenter  J’apprécie          60
Galleane
  27 juillet 2015
J'ai lu cet album il y a plusieurs semaines. Impossible d'arriver à en dire quelque chose, même en vidéo je suis vite passée dessus. Cet ouvrage comporte peu de pages et de texte et malheureusement je ne l'ai pas du tout compris. Si l'auteur a voulu transmettre un message, je suis passée à côté. S'il n'est pas censé y avoir un message, je n'ai pas compris où elle voulait en venir. Pour moi l'histoire n'a pas eu de sens. Elle était peut-être trop imagée.

Il est vrai que j'ai flashé sur cet album grâce à sa couverture, j'ai tout de suite aimé les couleurs utilisées, leurs teintes et le graphisme des dessins. Il se dégageait une douceur de l'ensemble qui était très attrayante. Une fois ouvert, on retrouve tout ça à l'intérieur. Les dessins doux et les teintes pastels employées pour les illustrations flattent l'oeil. J'ai vraiment beaucoup aimé la patte de la dessinatrice.

Il est dommage que l'histoire n'ait pas su me toucher. Je ne m'attendais pas à ce que ça soit si poétique, avec une part incompréhensible. Je me prends aussi peut-être trop la tête à vouloir comprendre quelque chose. Une chose me semble possible, pourtant je n'en suis même pas certaine, mais le chemin pris pour y arriver n'était pas des plus clairs et des zones d'ombre perdurent. le début avait su m'intriguer, mais la simplicité de la fin m'a perturbé et j'ai fini perdu. C'est le genre d'album qui fait que je les évitais auparavant, par peur de ne rien y comprendre. Autant parfois on se dit, ok, c'est sympa, mais c'est tout, autant ce cas de figure, je ne m'y ferais jamais. à vous de voir si cet ouvrage vous conviendra. En tout cas pour l'aspect visuel, c'est du tout bon.
Lien : http://bloggalleane.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
HistoiresSansFin   22 janvier 2015
À la philosophie du texte de Marie Zimmer s'ajoute la douceur et la beauté des illustrations de Leïla Brient. Elles nous entraînent dans un univers aux couleurs pastel fait de volutes, de fleurs, de feuilles…
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
beamag87beamag87   14 octobre 2014
De l'argent et de tout ce tintouin,
Célestin se moquait bien.
Ce qui lui plaisait, c'était de s'asseoir
près de sa bassine et d'écouter le jardin parler.
Parce que son jardin, lorsqu'il était bien décidé,
aimait lui raconter sa vie.
Et ses envies.
Commenter  J’apprécie          100
ClioInoClioIno   19 juin 2019
Un jardin qui décide ?
C'est vraiment du grand n'importe quoi !
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : jardinsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1048 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre