AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226329382
Éditeur : Albin Michel (03/10/2016)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Lucrèce déménage au Japon : sa mère a obtenu le poste de ses rêves là-bas, et il ne reste plus qu'à prendre l'avion, petit frère bizarre et chien paillasson sous le bras ! Lucrèce n'y voit pas d'inconvénient : après tout, quand on a 15 ans et qu'on est hyperconnecté, aller vivre à l'autre bout du monde n'a rien d'effrayant, pas vrai ? Mais entre le choc culturel et les difficultés d'adaptation, l'acclimatation n'est pas aussi facile que prévue.
Tandis que sa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  17 décembre 2016
Lucrèce, 15 ans, déménage au Japon avec son petit frère et sa mère. C'est un nouveau départ pour tous après la disparition de son père dans l'Himalaya.
Sa chance est de parler couramment cette langue que sa mère adore même si cela risque grandement de ne pas suffir pour s'intégrer dans cette culture si différente. Mais elle reste soutenue par la vision positive de la vie que lui insuffle sa mère.
Le lycée sera le lieu principal de ses découvertes et de ses tentatives de communiquer avec les japonais.
Poussée par l'institution, elle est contrainte d'intégrer un club après l'école et se retrouve embrigadée malgré elle dans celui des amateurs de Sushi à qui il manquait un membre pour conserver leur local.
Cependant les incompréhensions se succèdent…
Un livre léger en dépit de l'arrière plan du deuil nécessaire de la famille. L'accueil fait à l'héroïne par ses camarades est emprunt de curiosité et d'intérêt. Mais il faudra du temps pour que Lucrèce s'approprie les codes de son nouveau pays…
Comme la jeune fille est particulièrement tenace, elle arrivera, après plusieurs essais, à communiquer et à se lier aux autres jeunes.
Et si elle restait pour toujours au Japon ?
Un roman frais à tenter !

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
faeli
  30 novembre 2016
Par un après-midi qui va s'avérer différent, Lucrèce apprend que son universitaire de mère a eu un poste d'enseignante à Nagoya au Japon. Loin d'être récalcitrante au déménagement, la jeune fille de 15 ans l'accepte sans difficultés. Il faut que dire qu'elle baigne dans la culture nippone depuis l'enfance et parle plutôt bien le japonais...alors découvrir et vivre tout cela en vrai ne la dérange pas le moins du monde. Au contraire elle y voit la possibilité de vivre une chouette aventure. Six mois après cette annonce la voilà qui frôle le sol nippon pour découvrir que ce n'est pas tout à fait comme elle s'y attendait. L'adaptation n'est finalement pas si facile et dans sa volonté de s'intégrer, la jeune fille rejoint le Club des amateurs de sushi. Composé de très peu de membres et menacé de disparition ce club sera l'occasion pour Lucrèce de se faire des amis, se mêler de ce qui ne la regarde pas et .... ne dévoilons pas tout ;)
De N.M. Zimmermann je connaissais surtout les livres accès fantastique comme la trilogie d'Eden City ou Sous l'eau qui dort. Avec l'Amour, le Japon, les sushis et moi le registre est tout autre et j'étais surtout curieuse de voir ce que pouvait donner ce changement. Cela m'a-t-il autant plu que mes précédentes lectures? le résultat est un peu mitigé.
L'Amour, le Japon, les sushis et moi est une chouette lecture qui m'a appris des choses sur une culture que je ne connaissais pas. La relation mère-fille et les réparties de la mère sont particulièrement géniales dans leur côté drôle et peu attendu de la part d'une mère. Lucrèce est une jeune fille pleine de bonne volonté, animée de l'envie de tout améliorer, ce qui ne semble pas l'avantager face à la pudeur nippone. Au contraire. Mais elle persiste et doucement parvient à changer quelques petites choses.
Côté intrigue ne vous attendez pas à de grandes révélations, bouleversements et autre crises. L'amour, le Japon, les sushis et moi s'apparente à une tranche de vie. C'est le quotidien d'une adolescente qui découvre un autre mode de vie et tente tant bien que mal de s'adapter, parfois de façon maladroite mais qui reste touchante dans sa volonté de tout arranger. C'est mignon, ça fait sourire et ça se lit en clin d'oeil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
larepubliquedeslivres
  22 décembre 2016
Voilà un livre qui a attiré ma curiosité pour son titre mais surtout son résumé.
Lucrèce déménage au Japon. Elle doit donc d'intégrer dans un pays qui n'a pas les mêmes coutumes que le nôtre. le système scolaire est bien différent avec par exemple l'obligation de s'inscrire à un club. Elle n'en trouve pas un qui lui convient, elle finit par adhérer au club des amateurs de sushis, un faux club où les membres se sont inscrits pour être tranquille.
J'ai pris plaisir à découvrir le Japon avec les yeux de Lucrèce. L'auteur nous présente le pays, certaines coutumes, le système scolaire, les fêtes. Cela permet d'en apprendre un peu plus sur ce pays.
Lucrèce est une jeune femme attachante et assez directe. Malheureusement, dans ce pays où on ne dit pas les choses aussi directement cela va lui créer quelques problèmes. Les membres du club sont assez sympathiques. Une mention spéciale pour Ryu, ce garçon que l'on peine à comprendre mais qui est si attachant.
Le fait que Lucrèce veuillent à tout prix résoudre les problèmes du groupe donnent un certain rythme au récit même si l'action peine à s'installer. L'auteur installe dès le départ des éléments assez mystérieux qui nous donne envie de poursuivre la lecture.
L'histoire d'amour est présente mais ce n'est pas l'essentiel de l'histoire tout comme les sushis. Mais tous les deux sont des moteurs de l'histoire.
La fin est bien trop rapide, j'aurai aimé que le roman se poursuive sur quelques pages de plus, savoir ce qui se passe à Tokyo et ce que devient notre bande d'amis et notre couple.
En bref, un beau roman pour découvrir un pays mais surtout une héroïne qui n'en fait qu'à sa tête et une fin un peu trop rapide.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nathavh
  11 décembre 2016
Exceptionnellement c'est mon fils Luka de presque 12 ans qui a rédigé la chronique, le livre lui étant destiné. Il a beaucoup aimé et espère qu'il y aura une suite.
Lucrèce,15 ans,dont la mère est passionnée de culture nippone ,apprend que sa mère a obtenu un poste au Japon.Billets d'avion achetés,petit frère bizarre et chien paillasson emportés,il ne reste plus qu'à partir.
Lucrèce arrive dans un lycée ou elle ne connaît personne.Elle est française et les gens la regardent bizarrement ,lui parlent comme si elle ne connaissait pas le japonais.Elle reste malgré tout déterminée à se faire des amis.
Elle rejoint le Club des amateurs de sushis de son lycée,qui a une certaine particularité...
Un matin,lorsqu'elle sortait les poubelles (les poubelles sont transparentes au Japon),elle aperçut un sac poubelle rempli de partitions qui valaient sans doute très cher.Elle décida de les garder chez elle.Une longue histoire se cache derrière elles...
J'ai beaucoup aimé et contrairement à la couverture, ce n'est pas un livre réservé aux filles.

Ma note:8/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LillyMaya
  27 octobre 2016
Une très jolie couverture, un titre qui promet le dépaysement et puis ?
Ce sera un voyage en demi teinte pour ma part.
On découvre un tout petit peu le Japon, quelques fêtes, un petit aperçu de la gastronomie...(et on notera que du côté pâtisserie...c'est pas terrible).
On découvre un peu le système scolaire (les clubs, l'uniforme), et aussi la très grande discrétion/pudeur des japonais...cette découverte se fait à travers les yeux de Lucrèce, donc, avec son arrière plan culturel français.
J'ai trouvé que Lucrèce manquait de tact, ne respectant pas ce côté pudique et discret et "fonçant dans le tas". Ce qui bien sûr amène son lot de situation délicate.
Le personnage de la maman m'a mis mal à l'aise, dans son attitude et dans certaine de ses réactions.
Et j'ai eu de la peine pour le petit frère.
Le style d'écriture ne m'a pas convaincu, j'ai noté quelques maladresses, ou tournure de phrase un peu étrange.
Mais j'ai aimé les notes de bas de pages, dans leur formulation c'est comme si Lucrèce elle-même apportait les précisions.
L'histoire se laisse tout de même lire. Même si, finalement pour moi, elle s'arrête au moment où elle devrait continuer !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (1)
Ricochet   28 novembre 2016
A travers ce récit, on s'immerge avec plaisir dans la vie quotidienne du Japon avec ses rites, ses coutumes et sa culture. Si ce point de vue-là est intéressant, j'ai été nettement moins emballée par l'intrigue.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
SharonSharon   20 octobre 2017
Il [Maximilien, le petit frère] s'inquiéta un peu de quitter ses copains, mais il suffit que maman lui rappelle que c'est au Japon que vivent les Pokémon pour qu'il oublie ses camarades de classe en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Pikachu".
Commenter  J’apprécie          40
thebetterwordthebetterword   29 juillet 2017
- [...] pourquoi on n'emmènerait pas ton petit ami du quatrième ?
- Quoi ?
- Il faut bien que je le voie au moins une fois, ma chérie. Sinon, comment je ferai pour te réconforter en te disant qu'il est hideux quand tu sangloteras parce que vous avez rompu ?
Commenter  J’apprécie          30
murielanmurielan   24 juillet 2017
- Il n'y a aucun problème dans la vie pour lequel il n'y ait pas de solution sur Internet, dis-je.
Maman ricana et entra dans la chambre.
Commenter  J’apprécie          60
soleil_pleureursoleil_pleureur   15 novembre 2017
" - Alors, comment tu te sens ? demanda-t-elle.
- Française, dis-je sans réfléchir.
- Moi aussi, avoua-t-elle. Tragiquement française."
Commenter  J’apprécie          50
cambobcambob   03 décembre 2016
Je me rappelais à quelle branche Ryu avait accroché son voeu, j'y avais pensé toute la soirée, et je retrouvai facilement la carte au rossignol parmi les autres. Je la retournai.
Du courage.
Commenter  J’apprécie          30
Video de N. M. Zimmermann (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de N. M. Zimmermann
Naïma M. Zimmermann vous présente son ouvrage « Super-héros, ça craint (grave) » aux éditions Pocket.
autres livres classés : dépaysementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Edencity:Bienvenue en Enfer

Qui est l'héroine de l'histoire?

Saralyn
Judith
Kat

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Edencity, tome 1 : Bienvenue en enfer de N. M. ZimmermannCréer un quiz sur ce livre