AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782211211048
440 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (30/05/2013)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Il y a bien longtemps, à Dentown, les eaux du lac scintillaient en été. On venait s'y baigner ou s'aimer au bord de son eau transparente comme une vérité.

Maintenant, on y croise seulement les ombres menaçantes de son fond. Il y a eu la Noyée, cette pauvre fille avec ses grosses lunettes, puis ce petit garçon aux bottes jaunes, disparu comme par enchantement. Plus personne ne vient au lac maudit, sauf ceux qui ont des vœux à lui faire exaucer.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Ancolie
  18 mai 2014
Sous l'eau qui dort, se cachent beaucoup de choses. Les habitants de la petite ville de Dentown vont l'apprendre à leurs dépens.
Sous l'eau qui dort, celle du lac, il se passe quelque chose de curieux. Et si dans la forêt pas loin, vivent trois sorcières, ce n'est peut-être pas anodin.
Sous l'eau qui dort, celle du lac, où plusieurs personnes se sont noyées, une forme sombre apparaît aux plus téméraires. Ou devrais-je dire à ceux qui n'ont plus rien à perdre. Car dans la ville de Dentown, beaucoup aimeraient être quelqu'un d'autre et espèrent qu'un miracle exaucera leurs désirs. Savent-ils que vendre leur âme au diable coûte très cher ?
Dès le début, j'ai été prise dans une ambiance mystérieuse, dérangeante et assez sombre. Nous suivons plusieurs personnages, tous hantés par leur faiblesse ou leur malheur. Petit à petit, apparaissent des phénomènes étranges, parfois dramatiques, parfois merveilleux - en apparence. Et puis, il y a ce lac, omniprésent, et ces fameuses sorcières qui rôdent autour. Mais que dissimule donc cette petite ville ? L'auteur joue habilement avec cette tension et nous offre un roman étonnant. Elle ne nous épargne pas la cruauté de la foule, la méchanceté ou la lâcheté qui sommeille en chacun. le pardon et la magnanimité n'ont pas leur place ici. C'est un roman profondément original, à l'ambiance prenante, pas toujours convaincant mais tellement sinistre, qu'on ne peut le lâcher... Et n'oubliez pas : "Il n'est pire eau que l'eau qui dort"...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Rubinowy
  03 août 2014
Deux femmes et un enfant d'allure étrange viennent s'installer dans le village de Dentown. La différence faisant toujours peur, les villageois n'ont eu de cesse de chasser les "sorcières", loin là-bas dans les bois , prés du lac...
Depuis, il se trame de drôle de chose dans ce village...
A commencer par cette étrange maladie qui touche peu à peu les habitants , la nature qui s'effrite inexorablement, et que dire des disparitions de jeunes enfants. On accuse le lac, on le dit maudit , on dit même qu'il peut exaucer des voeux !
Alors bien sur, certains vont s'y risquer ...Sauf que, tout se paye dans la vie, et parfois très cher.
L'auteur n'a pas son pareil pour nous emmener sur les chemins de traverse de l'être humain,( un long, trop long chemin pour moi) .
Elle nous dresse un portrait cinglant et sans concession sur les protagonistes de ce village dont la lâcheté, le mépris, et leurs valeurs sociales sont au top 10 de leurs priorités ...
Un savant dosage de réalisme et de mystère ou les destins s'entrechoquent pour aboutir à la chute finale .

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
marie43
  23 août 2013
C'est l'histoire de John, amoureux de Claudia. Claudia qui ne le voit pas, prête à tout pour s'intégrer au groupe de nantis du lycée. de Gabriel, qui n'aime personne parce qu'on ne l'aime que pour son argent.
L'histoire des Preston qui vivent repliés dans leur maison, de la fille des sorcières qui ne supporte plus de vivre cachée dans les bois et qui n'ose pourtant pas en sortir malgré son désir de se faire des amis de son âge et sa fascination pour le garçon qu'elle a vu traverser les bois une fois ou deux.
L'histoire d'un village et d'un secret bien gardé qui refait surface quand un lac commence à exaucer les voeux des habitants. Puis une étrange maladie se répand comme une traînée de poudre, les positions sociales s'inversent et ceux qui n'y perdent pas la vie croient bien y perdre la tête.
J'ai lu ce roman parce qu'on m'a dit que ça ressemblait à du Stephen King et que j'avais déjà lu un roman pour enfants du même auteur qui m'avait bien plu. On y retrouve en effet le même genre d'ambiance que chez le maître de l'horreur américain. C'est bien écrit, c'est prenant. On tremble avec les personnages. C'est un roman assez imposant (presque 500 pages), mais je l'ai lu d'une traite ! Même s'il est classé jeunesse, je trouve en outre qu'il peut être lu aussi bien par des adultes que par des adolescents (pas trop jeunes quand même, il y a des scènes assez violentes !).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cats26
  10 septembre 2014
Je suis sortie de cette lecture un peu perplexe car j'ai trouvé tant d'éléments contradictoires dans ce roman. Je l'ai pris au rayon "jeunesse" et c'est un éditeur jeunesse donc je me dis "roman jeunesse".
Dès les premières pages, sont relatées des événements d'une méchanceté et d'une violence extrême (traitement inhumain de William Preston!) et donc, je me dis "pas pour les plus jeunes apparemment". La suite le confirme avec des "héros" adolescents confrontés à leur image, à leur statut dans le cadre scolaire (popularité, harcèlement, relations garçons/filles) mais c'est traité d'un ton grave, loin des clichés que j'ai lus dans certaines séries anglo-saxonnes et les événements relatés relèvent d'un film d'horreur classique : des disparitions mystérieuses liés à un endroit maudit, une malédiction, une petite ville renfermée sur elle-même, une rumeur qui enfle..
Le début est très lent : la mise en place du cadre, des personnages (on suit plusieurs personnages à la fois et on cherche un peu le lien au départ), l'atmosphère pesante...Les choses ne s'accélèrent vraiment que dans le dernier tiers du livre et se finissent dans l'horreur et le sang...
On reste dans la littérature jeunesse puisque ce sont les héros adolescents qui trouvent la solution et à la fin de l'histoire, il y a une sorte de moralité puisque tous les "méchants" sont soit morts, soit marqués dans leur chair pour ce qu'ils ont fait. Ca fait un peu conte de fées macabre!
Bref, j'ai eu l'impression que l'auteur a hésité entre différentes tendances et qu'il n'a pas tranché : roman fantastique/horrifique, roman psychologique, roman sur la méchanceté et le rôle de la rumeur, roman sur l'adolescence; il y a tant de facettes! Ce qui donne, selon moi, un roman un peu bizarre dont j'ai apprécié certains moments (l'aspect "film d'horreur", la façon dont la folie gagne peu à peu les habitants...) sans adhérer totalement à l'ensemble.
A partir de 15-16 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
claraetlesmots
  31 mai 2013
Dentown pourrait être une petite ville comme tant d' autres avec son usine détenue par la riche famille Constantine. Au lycée, certaines filles comme Claudia sont populaires et attirent tous les garçons. Gabriel Constantine frime dans sa voiture de sport tandis que John prend le bus. John qui est effacé, timide et est le souffre-douleur des autres lycéens. Mais Dewtonw possède son lac où il y a déjà eu plusieurs noyades : une adolescente, un petit garçon... Un endroit où personne n'ose s'aventurer car près de là, vivent deux femmes et une fillette Grace surnommées les sorcières. Un homme maltraité par sa femme, une étrange maladie qui contamine peu à peu les habitants, des changements vont s'opérer et modifier des existences.
Qu'est-ce que ce roman est génial ! Surtout ne lisez pas la la quatrième de couverture qui, je trouve, en dit un peu trop. Chaque chapitre met l'accent sur l'un des personnages Claudia, John, Gabriel, Grace mais aussi le médecin, un professeur et d'autres encore. Et l'on suit l'histoire qui va toucher l'ensemble de la ville à travers les pensées, les rêves mais aussi les actes de chacun. le lac a la réputation d'être maudit mais certains voeux peuvent y être exaucés. Sauf que la contrepartie n'est jamais gratuite. Quand une maladie étrange touche des habitants, le médecin sait que l'heure est venue pour chacun de rendre des comptes.
Je n'en dirai pas plus mais j'ai dévoré ce livre ! ll y a une part de fantastique ( oui, vous avez bien lu et c'est la première fois sur ce blog que vous voyez ce mot!) mais elle est est amenée à la façon des contes ou des légendes et elle s'insère parfaitement dans l'ensemble !
Un livre intelligent sur l'envie, la jalousie, l'exclusion, les différences, le phénomène de groupes. Cerise sur le gâteau, il est drôlement bien écrit !
J'en redemande ( tout comme Fifille number Two) !
Lien : http://fibromaman.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (1)
Ricochet   31 juillet 2013
Les apparences seront évidemment trompeuses : sous un récit implacable, impeccable et construit pour brouiller les pistes, l'auteure fustige les bien-pensants et clame le droit à la différence, ou du moins à l'accepter.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AncolieAncolie   18 mai 2014
L'épitaphe qu'on fit graver en lettres dorées sur la stèle de marbre noir qui devait lui servir de pièce d'identité pour l'éternité ne cessa jamais de susciter la curiosité des promeneurs : "Il n'est pire eau que l'eau qui dort."
Commenter  J’apprécie          70
cats26cats26   10 septembre 2014
Nous vivons dans un bien triste monde, pensa-t-il, pour que la méchanceté gratuite soit la seule chose qui vaille vraiment la peine.
Commenter  J’apprécie          30
RubinowyRubinowy   02 août 2014
Quand tu obtiens quelque chose , il y a toujours un moment ou il faut payer la note .
Commenter  J’apprécie          40

Videos de N. M. Zimmermann (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de N. M. Zimmermann
Dans les petits papiers de... Naïma Murail Zimmermann
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Edencity:Bienvenue en Enfer

Qui est l'héroine de l'histoire?

Saralyn
Judith
Kat

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Edencity, tome 1 : Bienvenue en enfer de N. M. ZimmermannCréer un quiz sur ce livre