AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375790057
Éditeur : Critic (20/04/2017)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Au cœur des beaux quartiers de Los Angeles, le corps d'un gynécologue est retrouvé criblé de balles, le chiffre 1 gravé sur le front. Premier meurtre d’une longue série. Quand le tueur s’en prend aussi à des célébrités, les médias se déchaînent.
Le paparazzi Michael Singer se voit impliqué dans l’affaire – suspecté, même. Sa carte de visite, telle une signature, est découverte près des victimes.
Quel but poursuit le tueur ? Et pourquoi cherche-t-il à l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
fandepolars
  18 avril 2017
Voici le dernier thriller de l'auteur Ivan Zinberg qui reprend là ses personnages principaux de « Etoile Morte »… On retrouvera donc avec plaisir son duo de flics Sean Madden et Carlos Gomez ainsi que le journaliste, atypique, Michael Singer… Ce dernier se retrouve impliquer (malgré lui ?) dans une affaire de tueur de jumelles à laquelle le binôme se joindra par la suite…
Par l'intermédiaire de ce paparazzi Ivan Zinberg fait là aussi une critique réaliste de ce métier tout en montrant ainsi les limites…
J'ai été prise de bout en bout par l'histoire, ce livre est un véritable page–turner… le style toujours aussi fluide, agréable à lire, les mots sont toujours très bien choisis pour véhiculer les émotions tout autant que ses diatribes (que ce soit pour le précédent opus ou celui-ci). Les personnages de premier et de second plan sont tous très bien travaillés, la psychologie toujours sans faille….
Une fois de plus Ivan nous fait là un livre qui tient la route du début à la fin, fin que je n'ai par ailleurs pas vu venir…
Personnellement je ne me lasse pas de cet auteur, qui a la tout le talent et l'imagination pour nous surprendre. Il est, à mon sens, capable d'écrire tout aussi bien du roman noir que du roman psychologique, ce qui n'est pas le cas de tous !
Je ne peux donc que vous conseiller de le lire rapidement, et si vous ne le connaissez pas encore, achetez les précédents, vous ne le regretterez pas…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
florenceliege
  19 avril 2017
Miroir Obscur d'Ivan Zinberg
Une affaire people... mais pas seulement!
Complexe, saisissante, surprenante et effroyablement hallucinante !!!
Mon résumé:
Le chiffre 1 gravé sur le front du cadavre d'un gynécologue réputé de Los Angeles laisse présager le début d'une série. Sa carte de visite retrouvée près du corps fait du paparazzi Michael Singer un suspect tout désigné. Pour tenter de se disculper et comprendre le lien possible, Singer lâche tout et mène son enquête.
Les meurtres se suivent avec frénésie et à présent, les victimes sont des célébrités. Mais pas n'importe lesquelles ! La singularité de certaines stars en font des proies potentielles et elles le savent...
Face à l'effervescence de la presse people ou non, en l'absence de résultat et parce qu'ils connaissent le suspect numéro 1, le duo Madden-Gomez est appelé en renfort.
Sur la piste du tueur, Singer devance légèrement les deux policiers... Ce qui le rend encore un peu plus suspect.
Mon avis:
Miroir obscur est différent des deux premiers romans d'Ivan Zinberg.
Tout aussi intéressant, toujours cette écriture fluide et ce sens inné pour vous happer du début à la fin.
Ici, l'histoire démarre plus sobrement et pas d'histoires parallèles. L'aspect policier est mis au second plan pour laisser la part belle aux investigations journalistiques. Clairement, Michael Singer est le personnage phare du roman.
Pour être franche, il est difficile de partager complètement mon avis... Vous comprendrez quand vous l'aurez lu!
Alors ce que je peux dire sans risque d'en divulguer de trop...
Quand vous arriverez au chapitre 37, tout va s'accélérer de façon exponentielle et il vous sera impossible de reposer le roman avant la fin. Donc avant de vous lancer, prévoyez le coup!
Le final de la deuxième partie est haletant et il vous laissera littéralement sans voix... Et ce n'est pas terminé! Quand le dénouement arrivera, vous serez à terre, complètement estomaqué!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Selvegem
  21 avril 2017
Merci à Critic !
Los Angeles est frappée par une vague de meurtres. D'abord, le corps d'un gynécologue est retrouvé, tué par balles et le chiffre 1 gravé sur son front. le tueur s'en prend ensuite à des célébrités, s'attirant ainsi l'attention sans faille des médias. La police fait face à un débordement à la fois de la part de la presse et du public, une situation qui ne s'arrange pas lorsque la carte de visite de Michael Singer est retrouvé auprès du corps de la première victime.
Il se trouve que Michael Singer est un paparazzi, bien déterminé à quitter cette partie du métier pour se consacrer à des reportages sérieux et bien documentés. Mais le fait d'être attiré – sans doute par le tueur en personne – dans cette affaire, est l'occasion pour lui à la fois de blanchir son nom et d'en profiter pour surfer sur la vague et d'en tirer un maximum d'argent.
Aidé par Alison Kostas, sa partenaire et ancienne flic, il se lance à la poursuite de l'assassin.
Je connais les éditions Critic essentiellement pour leurs parutions de livres dans le secteur de l'Imaginaire, mais j'avoue n'avoir jamais lu leurs romans policiers. Il était temps que cela change ! Et je suis en outre très contente d'avoir pu découvrir Ivan Zinberg, un auteur que je ne connaissais pas du tout.
Alors, Miroir Obscur, qu'est-ce que ça donne ? On s'éloigne un peu du format classique des romans policiers, notamment grâce au traitement des personnages principaux. Même si nous y rencontrons des policiers et des enquêteurs, ce ne sont pas eux que nous allons voir mener l'enquête, mais un journaliste et sa collègue (même si celle-ci est une ancienne policière). le fait que Michael Singer soit un paparazzi permet de traiter l'enquête de manière différente, de manière beaucoup plus libre que les policiers. Certes, ses méthodes sont non-conventionnelles, parfois – souvent ! - illégales, mais on ne peut pas nier ses résultats.
(Mon avis complet sur mon blog.)
Lien : http://chezlechatducheshire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
delphlabibliovore
  08 juin 2017
Après avoir lu " Etoile morte", je me suis empressée de lire le dernier roman de Ivan Zinberg " Miroir obscur".
On retrouve les mêmes personnages principalement le paparazzi, Mike Singer.
Ce reporter décide d'être un peu plus sage et propose de faire un reportage sur les réseaux de la drogue en interviewant une femme, une ex droguée. Elle lui raconte ses déboires mais aussi ses dangers face à cette drogue.
Une fois l'enregistrement fait, Mike essaie de peaufiner ce dernier avec l'aide d'Alison Kostas, une ancienne policière.
Mais dès qu'il rentre chez lui, des policiers l'attendent et veulent des renseignements sur sa soirée.
Un chirurgien a été assassiné et sur son front est gravé un chiffre . Un indice est resté auprès du cadavre, il s'agit de la carte de visite de Michael Singer.
Il semblerait que notre paparazzi soit tombé dans une salle affaire et de ce fait il est suspecté de meurtre.
" Depuis ses débuts aux côtés de Singer, six mois plus tôt, Alison donnait l'impression de démarrer une autre existence. Ancienne policière dévouée corps et âme aux forces de l'ordre pendant des années, elle s'accordait désormais du temps pour elle...
Les flics sont là. Ils veulent interroger sur une enquête en cours. Rappelle-moi. "
Mais heureusement son reportage sur cette femme droguée, Marbella Jones, le sauve des griffes des policiers.
D'autres crimes vont se succéder avec toujours le même mode opératoire.
De ce fait Mike se voit contraindre de résoudre cette affaire et de prouver son innocence avec l'aide d' Alison Kostas.
Pourquoi mettre en péril la vie de Mike?
Comment va-t-il faire pour sauver avant tout sa peau?
Comme " Etoile morte", Ivan Zinberg plante l'action en Amérique plus précisément à Los Angeles.
Notre paparazzi risque gros dans cette histoire puisque son innocence est mise à rude épreuve.
Pour tenter de sauver sa peau, Mike utilise l'échange de bon procédé en vendant certaines informations concernant le meurtrier.
Je pense que vous feriez pareil chers lecteurs pour vous innocenter.
Les médias taraudent ainsi les esprits des personnes. le lecteur et téléspectateur sont ciblés dans cette histoire.
L'auteur, Ivan Zinberg, dans certains chapitres laisse la parole au meurtrier si bien que j'ai eu l'impression de ressentir la souffrance mais aussi la violence de ce dernier.
Mais j'ai trouvé malgré tout un aspect négatif dans " Miroir obscur".
Quelques répétitions subsistent dues aux descriptions des médias, les chapitres consacrés au meurtrier et l'investigation de Mike sur l'affaire.
Cela ne gâche en rien la lecture de ce roman; les rebondissements sont omniprésents et l'intrigue est menée avec brio.
Toujours avec un style très clinique et soigné, Ivan Zinberg a su de nouveau m' embarquer dans cette folle aventure mettant en jeu la vie de Mike.
Le rythme reste quant à lui trépidant et étincelant.
Je tiens aussi à remercier une fidèle lectrice qu'est Muriel Leroy de m'avoir fait découvrir cet auteur.
Si vous, lecteurs, vous ne connaissez pas Ivan Zinberg, ne passez pas à côté de ces écrits vous le regretterez amèrement.
Lien : http://delphlabibliovore.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
aurelie78260
  21 juin 2017
Je remercie Babelio pour sa masse critique ainsi que les éditions Critic.
J'ai connu Ivan Zinberg via son premier ouvrage "Jeu d'ombres" qui était pas mal du tout, et qui m'avait laissé avec un grand malaise à la fin de l'histoire. J'ai donc réitéré avec cet auteur afin de savoir s'il serait également à la hauteur avec ce nouvel opus.
Mike Singer est paparazzi mais celui-ci voudrait s'éloigner du monde des paillettes pour faire du vrai journalisme. C'est ainsi que nous le retrouvons chez Marbella, ancienne membre de gang qui avait sombré dans la drogue. Lorsque Alison Kostas, ancienne flic devenu son assistante lui envoie un message pour le prévenir que la police est sur place et qu'ils veulent lui parler. En effet, le corps d'un gynécologue réputé est retrouvé à son domicile avec la carte de Mike. Curieuse coïncidence ou pas ? Les événements vont s'enchaîner à vive allure...
D'entrée de jeu, Ivan Zinberg nous plonge dans le vif du sujet avec le meurtre du gynécologue. D'autres meurtres vont se succéder, mais pour ma part, je ne comprenais pas où l'auteur voulait m'emmener. A l'issue de cette première partie qui a été assez lente à se mettre en place, mais nécessaire car elle nous apporte également des éléments importants pour la bonne compréhension de l'histoire. A la moitié du livre, le coupable "idéal" est découvert... cependant, tout est trop facile et s'imbrique trop parfaitement. Et puis, d'un coup, je ne sais pas ce qui a piqué l'auteur mais celui-ci accélère le rythme et remet tout en cause. Rien n'est terminé, loin de là ! Cela aurait été beaucoup trop facile. L'enquête redémarre et à présent tout est permis. Tout le monde est coupable à mes yeux. Je m'échine à chercher qui pourrait être le coupable sans le trouver et cela jusqu'à ce que Ivan Zinberg l'ai décidé.
Un petit aspect négatif dans la construction de ce roman, je déplore les répétitions des avancements de l'enquête via tous les personnages principaux (Mike, la police et les journalistes). Néanmoins, cela n'empêche pas le bon déroulement de l'histoire.
Ivan Zinberg maîtrise parfaitement son sujet de bout en bout. Son analyse est parfaite, toutes les pistes sont minutieusement fouillées. Son écriture est singulière ajouté à cela un rythme qui monte crescendo jusqu'à l'ivresse. Cet opus reste malgré les répétitions un excellent livre qui vous surprendra plus d'une fois !
Lien : http://livresaddictblog.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
nathfnathf   12 juillet 2018
CRITIQUE

Los Angeles - Un gynécologue est retrouvé assassiné avec le chiffre 1 gravé sur le front.
Le tueur se déchaîne en s'en prenant aussi à des célébrités et en les numérotant.
Michaël Singer, paparazzi, est soupçonné, sa carte de visite se trouvant sur les lieux des crimes.
J'ai lu "Jeux d'ombres" que j'ai beaucoup aimé.Cette fois, Ivan Zinberg s'éloigne des polars classiques en faisant mener l'enquête par un journaliste et ça fonctionne très bien!
Il met aussi en scène des personnages connus qui n'apprécieraient sûrement pas le traitement qui leur inflige.
On découvre les dessous de la presse poubelle pour laquelle les tabloïds (du genre Voici, Closer et consorts) vendraient père et mère pour obtenir le scoop ultime et ça n'est pas joli-joli.
Tel un puzzle, les pièces se mettent en place au fur et à mesure de la lecture.
En donnant voix au tueur, l'auteur nous permet de mieux comprendre ses motivations même si elles ne sont pas louables.
Avec ce polar rythmé, à l'intrigue maîtrisée, Ivan Zinberg confirme son talent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Ivan Zinberg (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ivan Zinberg
Jeu ombres et goodbye Billy éd: Critic
Eric vous parle des deux dernières parutions polar des éditions Critic. Une bonne pioche pour vos lectures de l'été !
autres livres classés : drogueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
288 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre