AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Livrepoche


Livrepoche
  13 mai 2018
Voila un tome de la Saga des Rougon-Macquart qui est pas sexy du tout. Si on dit que La Conquête de Plassans traite de religion et de politique, intimement lié, ça pourrait rebuter d'ouvrir ce livre. Et pourtant, toutes proportions gardées avec des romans plus faciles, Émile Zola dresse une oeuvre d'un romanesque exemplaire.

La Conquête de Plassans, c'est aussi une belle galerie de personnages et je trouve qu'il y a plus de subtilités qu'il n'y paraît. Pas facile à les définir. Indéniablement, c'est une richesse qu'Émile Zola apporte à cette histoire. Je suis bien en peine de vous dire qui sont les gentils et qui sont les méchants! D'autant que chacun suit une évolution qui lui est propre et m'a fait changer d'avis au gré des pages.

Émile Zola s'est peu servi de descriptions dans ce tome là, beaucoup moins que dans le Ventre de Paris par exemple mais tous les personnages secondaires qui gravitent autour des personnages principaux comblent cet univers d'intrigues et de manipulations. Peut-être y a-t-il trop de caractères car j'ai un peu perdu le fil de la position de chacun.
La suite sur le blog…
Lien : http://livrepoche.fr/la-conq..
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (6)voir plus