AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782490429165
70 pages
Éditeur : Tapabord (18/09/2019)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Cyril, un adolescent de seize ans, se réveille à l'hôpital après un coma de quelques heures. Partiellement amnésique, il reconstitue peu à peu son histoire, découvrant les raisons qui l'ont conduit à se retrouver dans cette chambre, avec ces blessures sur le corps. Tous ses repères ont vacillé en une semaine à peine son amitié est-elle vraiment solide ? Et qu'en est-il de son amour si fort pour Clarice ? Chiche ! La vie pourrait-elle se résoudre ainsi sur un coup de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
NathalC
  25 novembre 2019
Un tout petit roman jeunesse qui se lit très très vite.
Un jeune homme, en proie aux douleurs de l'adolescence, de l'amour, de l'amitié.
Un geste décidé sur un coup de tête qui aurait pu être grave de conséquence.
Et une réflexion post-événement qui lui permet de grandir, de prendre du recul, de voir les choses en tant qu'adulte, ou presque.
Bref, un texte qui permet aux jeunes de relativiser les évènements qui peuvent sembler grave et impossible à traverser, mais qui finalement ne sont pas si importants que cela...
Merci à Babelio (opération Masse Critique jeunesse) et aux Editions Tertium pour m'avoir fait découvrir ce petit texte que je vais confier à ma fille de 13 ans.
Commenter  J’apprécie          560
Ydamelc
  18 décembre 2019
J'ai le coeur serré...
Quelle merveilleuse surprise que ce tout petit roman !
Je ne regrette à aucun moment ce craquage de dernière minute, lors de la toute récente Masse Critique jeunesse.
Merci Babelio, merci Tapabord - Tertium éditions, sans qui ce genre de belle découverte ne serait pas possible.
Jamais je n'aurais lu ce livre sans cette merveilleuse opération.
Il faut le dire !
Tout petit, mais... tellement intense !
Dans un premier temps, en voyant l'épaisseur du bouquin, j'ai eu peur de m'être trompée... Un texte si court, c'est obligatoirement pour les tout jeunes ados... et moi, je voulais une histoire pour un public de l'âge du narrateur, du personnage principal : 16 ans.
Un truc pas trop enfantin, quoi... Et ouf ! Ce n'est pas le cas. Finalement, ce roman est bien destiné à un public fin de collège, début de lycée, et au-delà.
Je le ferai po lire à ma fille de 10 ans par exemple, mais pour mon fils en 4ème et ma fille étudiante, ça serait parfait.
Concernant le sujet, il serait dommage de trop en dévoiler.
Le mieux quand même, c'est d'en savoir le moins possible avant de commencer et de se laisser embarquer.
En gros, vous allez faire la connaissance de Cyril. Il a 16 ans. Il se réveille à l'hôpital.
Il ne se souvient plus trop pourquoi...C'est flou...
Peu à peu, il va reconstituer son histoire et elle ne vous laissera pas insensible, croyez-moi.
Adolescence, amour, amitié, chagrin, désespoir, sentiments..., extrêmes...
Clarice + nous, c'est tout ça.
C'est grand, passionné !
C'est beau, touchant et saisissant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          441
CITERGUE
  04 décembre 2019
Comme le dit Barbara dans sa chanson "le mal de vivre" " ça ne prévient pas quand ça arrive, ça vient de loin.......le mal de vivre qu'il faut bien vivre, vaille que vivre".
Le roman de Sylvain Zorzin traite de manière sensible et subtile du sujet douloureux du suicide chez les adolescents.
Le sujet est traité avec beaucoup de pudeur et d'intelligence sans voyeurisme et sans tomber dans le pathologique.
Ce roman interpelle, également, sur la difficulté d'être parent et le sentiment de culpabilité de n'avoir pas su identifier la souffrance de son enfant et notre incapacité à savoir décoder les maux de cet être en devenir.
Le roman aborde aussi la mise à l'épreuve d'une amitié de plusieurs années entre deux ados épris de la même fille.
Roman assez court (70 pages) qui aurait mérité d'être un peu plus long, à mon sens.
Très beau livre qui mérite d'être lu tant par les ados que les parents.
Commenter  J’apprécie          30
AudreyLFT
  03 décembre 2019
Clarisse plus nous est un petit (70p) roman jeunesse écrit à la première personne. On s'identifie donc très vite à la situation que vit le narrateur : Cyril a 16 ans, suite à un court coma il se réveille à l'hôpital. C'est alors qu'il s'aperçoit que tout est pareil, mais lui est devenu étranger.
Entre présent et passé, les souvenirs morcelés de Cyril lui permettent de s'interroger sur l'incident mais aussi sur sa vie d'avant, sa famille, ses relations avec son ami Louis et la fille qu'il a toujours aimé, Clarisse.
70 pages pour réapprendre l'amitié, l'amour, la vie,
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
NathalCNathalC   25 novembre 2019
De sa bouche se dégage une odeur de cigarettes, de celles qu'il fume en secret, ou dehors. Ma mère lui interdit de les griller à l'intérieur de la maison, à cause de la fumée qui se dépose sur les rideaux et sur les murs. Elle ne lui dit rien quand il avale ses apéritifs, les uns après les autres - parce que les taches ne se voient pas, parce qu'un foie dégueulasse se remarque moins qu'une tapisserie grise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
BernardFlammecheBernardFlammeche   14 octobre 2019
On dit que l’on retient d’un coma les mots qui ont été prononcés autour de notre corps. Je ne me souviens de rien. Peut-être n’a-t-on rien dit. Peut-être ma mère a-t-elle contemplé mon corps sans rien faire d’autre que laisser couler ses pleurs. Mon père a posé sa main sur mon épaule, par politesse, effleurant la bande sans jamais toucher la chair. Les médecins sont entrés de temps en temps, sans aller jusqu’à émettre des « hum, hum », qu’on n’aurait pas su déchiffrer de toute façon. Et ce, des semaines, des mois durant.
Je n’y crois pas. On est dimanche, le lendemain du samedi où tout s’est passé, et c’est nul de croire que je peux entrer dans le Livre des records pour un si court coma. S’il le faut, les spécialistes en blouse blanche n’ont même pas employé ce mot de coma. Ils ont parlé à mes parents de sommeil, de ce que font les nourrissons et les vieillards pour s’occuper. Papa et maman ne vont pas tarder à me reprocher ma grasse matinée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AudreyLFTAudreyLFT   03 décembre 2019
Je ne me vois pas demander à ma mère et à ses joues gorgées de larmes si nous sommes la même année, ou bien en 2050, si elle a pleuré un jour ou plusieurs saisons. Je sais seulement que le temps a avancé : ce n’est pas parce qu’on s’endort un soir d’été et qu’on se réveille un matin de printemps, que le temps court vers l’autre sens.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : maladieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1175 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre