AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782841148202
321 pages
Ramsay (15/08/2006)
3.5/5   8 notes
Résumé :
A Paris, en 2003, un député algérien est retrouvé assassiné. L'enquête fait apparaître qu'il menait une triple vie, entretenant plusieurs foyers. Inspiré de ce fait divers authentique, le roman de Fawzia Zouari met en scène quatre femmes aux prises avec la trahison masculine. Halima, première épouse, élevée en Algérie, plus fataliste que révoltée par l'infidélité de son mari, Sadek, tente de s'épanouir dans sa nouvelle identité française. Rosa, la deuxième épouse, m... >Voir plus
Que lire après La deuxième épouseVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Premier pas vers la littérature tunisienne même si les héroïnes de ce roman sont Algériennes.L'histoire des femmes trompées est universelle et toute frontière est abolie. Pour revenir au contenu du livre, ce roman à quatre voix a été intéressant car tour à tour, chaque personnage était présenté via la romancière. de plus, même si j'ai été surprise d'une mise en abyme au cours du récit, j'ai apprécié ce choix de narration qui aurait pu déforcer l'histoire. Toutefois, je ne pense pas m'aventurer plus loin sur les traces de cette auteure lorsque je consulte sa bibliographie.
Commenter  J’apprécie          40
Sadek, un avocat algérien est retrouvé assassiné en région parisienne. Les enquêteurs découvrent qu'il menait une triple vie avec un mariage double, deux foyers avec enfants et une jeune maîtresse. Elevée en Algérie, Halima, la première épouse, également cousine de Sadek tente de s'épanouir dans sa toute nouvelle identité française. Elle se fait même appeler Emma. Rosa, la deuxième épouse, fille de harkis, a poursuivi des études de droit et est devenue magistrate. Quand elle découvre l'infidélité de son époux, elle ne le supporte pas et fait une tentative de suicide qui la laisse dans le coma. Quant à la maîtresse de Sadek, c'est Lila une jeune beurette ambitieuse et émancipée qui n'a qu'une envie : quitter sa cité au bras d'un homme riche et puissant. La quatrième femme de cette histoire, c'est Farida, la romancière, qui reste au chevet de Rosa, espérant la sortir du coma par sa présence et ses paroles... Mais qui donc a tué Sadek ?
Contrairement aux apparences, ce livre, dont la trame est tirée d'un fait divers réel, n'a rien d'un roman policier et tout d'un roman choral et psycho-social. L'une après l'autre, ces femmes s'expriment, se répondent et dévoilent peu à peu la réalité de cette situation. La fiction et la réalité s'interpénètrent et se nourrissent l'une de l'autre avec en plus un effet miroir dû aux interventions de l'auteur représentée par Farida. Livre émouvant, fort bien écrit, dans un style poétique allant jusqu'au lyrisme, mais sans sentimentalisme ni pathos. le lecteur apprend beaucoup sur la condition de la femme maghrébine immigrée ou non. Cette histoire pose surtout le problème de l'infidélité, de la condition de la femme et surtout de la notion d'honneur et de respect humain. du très beau travail. Un très beau texte, fin, sensible et... intelligent.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
« Mes parents choisissaient la France. Acceptaient de mélanger les destins, pas le sang. »
« Monsieur l'imam, est-ce qu'on a le droit d'avaler sa salive pendant le ramadan? » Djamel : « Je travaille dans un restaurant de roumis; servir le vin à mes clients équivaut-il à le boire ? » Et l'imam de répondre, sans ciller : « Si vous êtes en train de courir et que vous avalez votre sueur, ce n'est pas comptabilisé. Si, par mégarde, vous avalez une mouche alors que vous jeûnez, Allah vous pardonnera. Quant au vin, il est prohibé pour celui qui le boit, le sert, ou se trouve en compagnie de buveurs. »
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Fawzia Zouari (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fawzia Zouari
Que signifie écrire en français aujourd'hui : Maïssa BEY, Kamel DAOUD, Fawzia ZOUARI
autres livres classés : polygamieVoir plus


Lecteurs (17) Voir plus



Quiz Voir plus

Petit quiz sur la littérature arabe

Quel est l'unique auteur arabe à avoir obtenu le Prix Nobel de littérature ?

Gibran Khalil Gibran
Al-Mutannabbi
Naghib Mahfouz
Adonis

7 questions
64 lecteurs ont répondu
Thèmes : arabe , littérature arabeCréer un quiz sur ce livre

{* *}