AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Duane Swierczynski (Collaborateur)Pascal Loubet (Traducteur)
EAN : 9782749913179
363 pages
Michel Lafon (04/11/2010)
3.55/5   332 notes
Résumé :
« Beaucoup d'hommes ont voulu lutter contre leur destin et le changer. Mais c'est de la folie. »
Cinq ans après, Steve Dark tente encore d'oublier le meurtre de sa femme, dont il se sent responsable.
Mais Dark n'est pas un homme ordinaire. C'est un chasseur avisé et méthodique, capable d'infiltrer les esprits les plus aliénés. Affranchi de tout carcan judiciaire et moral, dégagé des procédures gouvernementales, il reprend la traque. Dans un style très ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (63) Voir plus Ajouter une critique
3,55

sur 332 notes

Aline1102
  21 juin 2014
Honnêtement, sans être tout à fait déçue, j'ai préféré le 1er tome.
Ce second opus de Level 26 semblait prometteur, mais j'ai souvent déploré quelques longueurs. On partage les pensées intimes de Dark, ses regrets (pour sa femme décédée), ses remords (il n'est pas très présent auprès de sa fille, élevée par ses grands-parents) et ses obsessions (pour les tueurs en série, qui restent sa « passion », malgré sa retraite des Affaires spéciales). Et à la longue, cela devient long. Si on lit le second tome, c'est que l'on sait ce qu'il s'est passé dans le premier, non ? Alors, pourquoi tout rappeler (en long, en large et en travers, comme dirait San Antonio) ? Quand je pense que j'ai relu le premier tome il n'y a pas longtemps, parce que je craignais de ne rien comprendre à celui-ci… J'aurais franchement pu m'en passer.
En plus, Riggins a apparemment autant de regrets que Dark. En tous cas, les passages consacrés au chef des Affaires spéciales sont aussi tirées en longueur que celle consacrées à Dark. Et Riggins, en plus, semble avoir totalement changé de personnalité entre le premier et le second tome. Dans Level 26, Anthony E. Zuiker prenait plusieurs fois la peine de nous expliquer que Riggins considérait Dark comme son fils. Dans Level 26, tome 2, Riggins est devenu un père indigne, puisqu'il soupçonne Dark d'être coupable des meurtres sur lesquels il enquête.

Anthony E. Zuiker pouvait donc, selon moi, faire bien mieux que ce second tome. Je ne sais pas si je lirai le troisième opus mais, si c'est le cas, j'espère qu'il sera plus passionnant que celui-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Marie2406
  16 septembre 2022
Après les événements tragiques qui une fois encore ont transpercé Steve Dark en plein coeur, il a décidé de raccrocher.
Fini pour lui de chasser les criminels de niveau 26.
Désormais, il va vivre une vie tout à fait ordinaire en donnant des cours à l'UCLA l'Université de Californie à Los Angeles, et en élevant sa fille qui a maintenant 5 ans.
Oui mais après avoir couru pendant tant d'années après les pires psychopathes, peut-on réellement arrêter comme ça, en claquant la porte de la Division des Affaires Spéciales ?
Pas si sûr….
Alors quand les meurtres commencent, Steve Dark ne peut s'empêcher de s'y intéresser, de près, et même de très près.
Et lorsque Lisa Graysmith le contacte en lui proposant des moyens illimités pour enquêter en solo, il ne peut résister.
D'autant que le tueur qu'un journaliste du nom de Johnny Knack a surnommé le Tueur Aux Cartes multiplie les meurtres, et que très vite Steve Dark va se rendre compte que la mise en scène de ces meurtres est calqué sur les cartes du Tarot.
Mais voilà qu'à enquêter dans l'ombre et à se retrouver systématiquement sur les lieux des crimes, Riggins l'ancien chef de Steve à la DAS va finir par se demander si Steve n'est pas en réalité le tueur.
Une course poursuite aussi bien pour essayer d'arrêter ces meurtres horribles, que pour échapper aux autorités qui se sont lancées à la recherche de Steve aidées par Johnny Knack qui avide de gloire n'hésitera pas à en faire l'ennemi public numéro 1.
Mais une question reste aussi en suspens qui est réellement Lisa Graysmith ? et quels sont donc les appuis dont elle bénéficie pour avoir accès à des moyens financiers qui semblent illimités et à toutes les technologies de pointe même celles réservées à l'armée ?
Un bon thriller que j'ai toutefois trouvé un cran en dessous du tome 1.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Ourse_aux_Livres
  24 décembre 2017
Et l'on se replonge dans l'univers très noir et torturé de Steve Dark. Après sa confrontation avec Sqweegel et le décès de sa femme, sa vie ne pourra plus jamais être la même. Il finit par quitter les affaires spéciales pour s'occuper de sa fille. Mais peut-on changer de vie si simplement ? Peut-on passer du rythme de plus grand chasseur de tueurs en série à papa poule ?
Malgré sa volonté de passer à autre chose, Steve Dark ne parvient pas à oublier ses démons, et il se retrouve contre sa volonté, ou presque, embarqué dans de nouveaux événements, une nouvelle enquête, une nouvelle traque.
C'est avec délice qu'on se replonge dans ce si sombre univers. L'écriture est tellement fluide, tellement prenante, malgré tous les sordides détails, on ne peut s'empêcher d'apprécier cette lecture.
Alors certes, on n'a pas le souffle qu'il y avait dans le premier tome. Il restera indétrônable je pense dans cette trilogie, mais malgré tout, on retrouve nos personnages avec plaisir et on les suit dans cette nouvelle enquête, comme si on ne les avait jamais quittés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Bell-s
  18 septembre 2015
C'est avec un très bon souvenir du premier tome et donc avec beaucoup d'envie, que je me suis plongée quelques mois après ma lecture de Dark Origins dans sa suite : Dark Prophecy. Son titre me mettait déjà sur la voie et cela me plaisait !!! Steve Dark, notre personnage principal semblait déjà se trouver dans un avenir tout tracé à la fin du premier tome.
La question était donc : "De quel avenir s'agissait-il ?"
J'espérais donc en découvrir un peu plus dans ces quelques centaines de pages et je ne fus pas déçu. Level 26 possède tout de même le don de nous couper l'herbe sous les pieds... Il lâche quelques infos, tout en préservant l'intrigue et l'ignorance. Au final, on en sait plus sans vraiment en savoir plus...
En ce qui concerne l'histoire principale du tome 2 et de son "enquête", j'avoue par contre ne pas avoir complètement été satisfaite... Dark Origins et Sqweegel avaient mis la barre tellement haute !

Les points négatifs :
1/ Bien que la mise en scène des meurtres soit "originale", j'ai trouvé que l'auteur de ces abominations restait un peu trop en retrait de la narration. Je m'explique : Dans le Tome 1, Sqweegel tuait avec énormément de recherche et de précision. On y apercevait un plan très précis et à travers son esprit, on en déduisait que pour lui ses meurtres avaient beaucoup de sens. L'auteur nous laissait ainsi beaucoup plus apercevoir les pensées et les actions de Sqweegel tout en gardant l'anonymat de la personne qui se cachait sous ce masque.
Alors que dans ce tome 2, je regrette de ne pas avoir retrouvée cet état d'esprit... Ce qui rendait le meurtrier un peu moins terrifiant à mon goût. J'aurais souhaité pouvoir ressentir à nouveau la peur et les frissons qui ont pu m'atteindre dans Dark Origins ou dans les premiers chapitres de celui-ci. Mais bon, il faut bien y avoir des différences entre chaque livre ! lol.
2/ le sujet de la Carte de Tarot utilisait dans des meurtres reste peut-être un peu trop habituel dans le cas des tueurs en séries (films, téléfilms...).
3/ Petits points, peu important pour le déroulement de l'enquête : J'aurais aimé voir un peu plus la présence de Dark autour de sa fille... Alors que le premier tome s'imposait manifestement autour de Dark et de ses proches, ici, ses derniers ne semblaient posséder quasiment plus aucune importance. Je sais très bien que sa nature est de chasser les monstres, mais j'aurais crue que la mort de sa femme - sa tendre aimée, la femme de sa vie et celle qui le maintenait à la surface - aurait déclenché en lui un instinct surprotecteur pour sa fille, la seule chose qui lui restait de Sibby...
4/ Contrairement à dans Dark Origins, les web-vidéos de Dark Porphecy n'apportent pas grand chose au déroulement et c'est probablement cela qui m'a le plus refroidi dans ce livre... Je n'ai d'ailleurs même pas terminée de les regarder.

Les points positifs :
1/ Bien que le sujet des cartes de tarots semblait épuisé, Level 26 à réussi son coup. Contrairement aux habituels meurtres utilisant la carte comme signature, dans ce livre, le tueur l'utilise comme modèle... Il les reproduit !
2/ le fait de pouvoir voir la représentation de chaque carte avant qu'elles ne soient traités est très agréable et apporte à ce deuxième tome bien plus d'importance et d'intrigue aux dessins que dans le précédent. (J'aurais juste souhaité avoir peut-être un peu plus d'explication sur chacune...)
3/ Et comme je le disais un peu plus haut, on en découvre d'avantage sur Dark et cela nous pousse à vouloir en lire beaucoup plus. le Tome 3 ne va donc pas tarder à arriver sur mes étagères !

Malgré les mauvais points de ce livre, Level 26 reste tout de même un livre bien appréciable ! Il met en place la révélation du troisième livre, laisse des blancs et des interrogations aux lecteurs. Nous enfonce encore un peu plus dans son univers, laissant en suspense les réponses essentielles sur les tueurs, les enquêteurs et tout le reste... Ce tome semblait bien plus superficielle que le précédent, n'est-ce pas juste pour mieux y préparer la révélation ? Je l'espère... Tout comme j'espère très fort que le troisième volet sera à la hauteur de mes espérances...
Lien : http://theimaginariumdiary.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CaroGalmard
  03 avril 2020
Si le premier tome faisait effet, le second est tout de même un peu décevant.
C'est globalement un copier-coller du scénario.
Certes et heureusement il y a quelques nuances, mais vraiment à la marge.
En dehors du thème du Tarot divinatoire, rien de nouveau sous le soleil. Pas vraiment non plus de décryptage psychologique du tueur. Pas vraiment de surprise quant aux mystères qui planaient dans le premier tome et qui ne sont qu'en partie dévoilés.
Un peu le mal de l'air à passer son temps dans des avions et jets de tout type pour traverser les USA d'est en ouest. Seul avantage : vous allez réviser la géographie des états américains. Moi ça datait de l'année du bac, alors j'avoue qu'en dehors des évidents (Californie, New York, Floride), j'avais quelques lacunes.
Bref, j'ai été déçue. Comme de voir un tour de magie après que le magicien m'aurait dévoilé son tour. Plus d'effet de surprise.

Alors, faut-il le lire ? le 1 oui. Mais le 2 est un copier-coller. Donc pas d'intérêt. Il y a même un tome 3, mais ne comptez pas sur moi pour un avis. Je m'arrête au 2.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   28 mai 2015
Son meurtre a anéanti mes parents, continua-t-elle. Ils ont divorcé, à présent, ce qui est courant, d'après ce que je sais. Parfois, on ne peut plus continuer ensemble après ce genre de tragédie. Il faut avoir une volonté de fer pour se lever le matin quand on a perdu un être cher.
Commenter  J’apprécie          70
AnalireAnalire   30 mai 2015
Accepter son destin permet de rétablir l'équilibre du monde. Le combattre est aussi futile que lutter contre la fureur d'un torrent. Quand on nage à contre-courant, on ne réussit qu'à se faire du mal, à soi et aux autres.
Commenter  J’apprécie          70
verobleueverobleue   28 juin 2011
- Alors, laissez-moi résumer, dit l'homme, en pantalon et t-shirt, une cigarette à la main. Vous êtes un ancien chasseur d'hommes du FBI qui travaillez maintenant en free-lance et il y a un couple de psychopathes qui veulent me tuer, mais je ne peux pas demander confirmation au FBI, car il vous recherche, parce qu'il croit que vous êtes complice des meutriers. C'est bien ça?
Commenter  J’apprécie          30
AnalireAnalire   29 mai 2015
Beaucoup d'hommes ont voulu lutter contre leur destin et le changer. Mais c'est de la folie. Le destin est plus puissant qu'on ne peut l'imaginer. Vous ne pouvez dévier de la voie qui a été tracée pour vous.
Commenter  J’apprécie          40
DexteretteDexterette   10 juin 2012
C'est alors qu'elle sentit la corde s'enrouler autour de son cou. Des mains appuyèrent sur ses épaules et la forcèrent à s'agenouiller. A côté de la porte était accroché un grand miroir. Qui lui permit de voir, et de voir celui qui était derrière elle.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Anthony E. Zuiker (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anthony E. Zuiker

Level 26 - tome 3
Retrouvez le troisième et dernier tome "Dark revelations" de la série Level 26 chez J'ai lu Policier le 2 janvier 2013. Par le créateur des Experts, Anthony E. Zuiker. Cette fois-ci, la cible de Steve Dark est surnommée Labyrinthe... Dark arrivera-t-il à arrêter ce tueur en série du niveau 26 ?
autres livres classés : thrillerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2413 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre