AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Level 26 (47)

Cielvariable
Cielvariable   17 mai 2013
Il se retourna lentement vers le miroir, retardant le plus possible ce plaisir, mais c’était difficile, à présent, vraiment difficile. Il leva les bras en l’air comme pour vénérer quelque divinité céleste.
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable
Cielvariable   17 mai 2013
Il eut envie de caresser du bout des doigts ces lattes, comme lorsqu’il était enfant, mais la moindre écharde l’obligerait à retourner dans la salle de couture. Et il était impatient de regarder le film qu’il avait en tête. Les images avaient plus de dix ans, mais elles l’obsédaient depuis l’aube. Plus tard il avait compris pourquoi. C’était un signe.
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable
Cielvariable   17 mai 2013
La simple vision du texte dactylographié éveilla en lui des bribes de souvenirs : la robe en dentelle d’une blancheur d’os, déchirée, salie, roulée en boule dans un coin du cachot. La mariée livide et tremblante, le suppliant de lui dire quelle faute elle avait commise pendant qu’elle se débattait dans ses entraves. Sqweegel lui répondant : « Tu ne sais rien de la pureté. Tu devrais avoir honte d’oser porter une telle robe. Et maintenant, je vais te montrer ce que c’est de se présenter nue devant Dieu…
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable
Cielvariable   17 mai 2013
La pellicule 8 mm claqua encore un peu sur la bobine pendant que l’écran restait allumé. Personne ne pipa mot pendant un long moment. Un silence de mort régnait sur la salle. Tom Riggins balaya du regard les visages de l’assistance. En arrivant, tout le monde était tout excité d’avoir été convoqué à grands frais à la légendaire division des Affaires spéciales de Quantico, dans ce cercle très fermé. Certains faisaient mine de s’en moquer, mais Riggins n’était pas dupe. La curiosité les tenaillait. Et c’est là-dessus qu’il comptait. Or, quelques minutes plus tôt, on aurait dit des lycéens avant un examen. Concentrés. Bien décidés à réussir.
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable
Cielvariable   17 mai 2013
Il y a aussi l’ado camé aux amphés qui retourne la maison pour trouver Vehicular Homicide, son jeu vidéo préféré. Introuvable. Jusqu’au moment où ses grands-parents le prennent entre quat’z-yeux pour lui dire qu’ils ont jeté cet horrible jeu et que c’est pour son bien et qu’on va l’emmener dans un endroit très calme près de la mer et qu’il ira beaucoup mieux. Le gosse quitte la pièce, revient avec une perceuse pour bien leur déboucher les oreilles, l’une après l’autre, à travers le Sonotone dans le cas du grand-père, vétéran du Vietnam. Le tout en beuglant, d’après les voisins, « Vous m’écoutez pas, vous m’écoutez jamais ! », sous une pluie de giclées de cervelle et de sang.
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable
Cielvariable   17 mai 2013
Tom Riggins n’avait jamais aimé la salle de crise de la DAS. Elle ressemblait trop à une salle de cours, avec ses longs bureaux en Formica disposés sur quatre rangées. Riggins se tenait devant les trois écrans HD dits intelligents, des modèles tactiles encore inconnus du grand public, où un simple geste suffisait pour déplacer un fichier, améliorer un cliché ou informer les agents sur le terrain. Il avait l’air d’un professeur devant un parterre d’étudiants. À cinquante-trois ans, Riggins en avait assez l’allure. Il affectionnait les tenues sombres, ce qui lui allait plutôt bien. La seule tache de couleur était son badge d’identification blanc accroché en permanence à la poche de sa veste. Il faisait partie de la DAS depuis plus longtemps que quiconque. Et qu’est-ce qu’il y avait gagné ? Trois divorces et deux gosses qui le détestaient.
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable
Cielvariable   17 mai 2013
Comment fait-on le lien avec ses victimes s’il ne laisse aucune trace ? Ça a tout l’air d’un grand méchant loup qu’on aurait créé de toutes pièces pour expliquer tout un tas d’affaires non classées. — Si seulement c’était le cas, répliqua Riggins. Non, nous sommes informés des activités de Sqweegel parce qu’il aime nous en faire part. Et, de temps en temps, il nous envoie des preuves. — Il est fier de lui, il pavane, avança San Francisco. — C’est ça. Et, contrairement à d’autres tueurs en série, Sqweegel ne cherche pas à ce que les médias s’intéressent à lui. Nous tenir au courant de ses activités suffit à son bonheur. C’est l’œuvre de sa vie et il nous considère – en particulier à la DAS – comme chargés de consigner ses exploits.
Commenter  J’apprécie          10
Anis0206
Anis0206   09 janvier 2019
Les forces de l’ordre classent les meurtriers sur une échelle de 1 à 25, qui va de l’opportuniste naïf jusqu’au tueur sadique, organisé et calculateur.
Ce que presque personne ne sait – hormis les membres d’un groupe d’élite anonyme chargé de traquer les criminels les plus dangereux du monde et dont les identités ne figurent dans aucun répertoire –, c’est qu’une nouvelle catégorie de meurtrier est en passe d’apparaître. Un seul homme y correspond.
Sa cible : n’importe qui.
Son mode opératoire : n’importe lequel.
Son surnom : Sqweegel.
Sa classification : NIVEAU 26
Commenter  J’apprécie          00
Miss-Hash
Miss-Hash   13 février 2017
Elle ne pouvait pas se permettre de jouer les petites filles, parce qu'elle allait devenir mère, et une mère, ça chasse les monstre.
Commenter  J’apprécie          00
Miss-Hash
Miss-Hash   13 février 2017
Faut te parler dans quelle langue pour que t'obtempères ?
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    1706 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre