AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
4,63

sur 67 notes
5
15 avis
4
1 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Dans un désert jaune, sous un ciel bleu, un camion rouge lâche des oiseaux multicolores.

"Complotistisme: les oiseaux n'existent pas!" BFMTV, le 07/07/21.

C'est un vol au dessus d'un nid de coucous en Amérique. Certains là-bas croient que les oiseaux ont été remplacés par de drôles de drones: des oiseaux mécaniques, afin de surveiller les citoyens.

C'est pour les "têtes de linotte", ce genre de complot sur les oiseaux sociaux, euh réseaux sociaux...

Je ne suis pas un pigeon, même s'il y en a un qui me suit partout et me chie dessus? Croû, croû, croû!

Et j'ai beau pousser des cris d'orfraie, d'autres font l'autruche... Une théorie complotiste qui a...du plomb dans l'aile?

Il y a une vidéo des complotistes montrant un camion libérant des milliers d'oiseaux.

Dans le beau livre de Zullo, le chauffeur s'aperçoit, qu'après l'envol des oiseaux, il en reste un qui l'observe. Un oiseau noir!

"Les petits détails sont des trésors. Il n'y a pas de plus grands trésors que les petits détails..."

La fin est vraiment poétique.

"Comme un oiseau aux yeux de lumière

Comme l'oiseau bleu survolant la Terre

Vois comme le monde, le monde est beau."

Marie Myriam.

Commenter  J’apprécie          846

Un après-midi. Mes élèves sont surexcités. J'arrête tout, je pioche un livre au hasard dans leurs derniers emprunts à la bibliothèque. Dès le début de la lecture offerte de cet album, je me prends une claque.

Avec ses dessins minimalistes, ses couleurs vives et ses quelques phrases (de nombreuses pages ne comportent aucun texte), cet album ne paye pas de mine. D'ailleurs des enfants non lecteurs pourraient le raconter aisément.

Tout est simple, tout est dit, tout est beau. le très court texte et les illustrations s'appellent et se répondent. le message est limpide, il rappelle l'importance des petites choses qui font le lien et le sens entre les êtres. Magnifique.

Commenter  J’apprécie          100

Magnifique hymne à la liberté à offrir ou à s'offrir.


Lien : http://latetedelart2.blogspo..
Commenter  J’apprécie          90

Ouah. Quel bel album ! Il porte un message universel et beau, celui que les rencontres, l'apprentissage, le partage et l'entraide - et sans doute aussi l'amitié à la fin du livre - sont les moteurs de la vie et donnent tout son piment à l'existence. Ici, un homme ouvre les portes de son camion et libère des oiseaux magnifiques qui s'envolent dans le ciel. Tous, sauf un, un tout petit, qui ne sait pas voler. L'homme prend le temps de rester avec lui, de lui montrer comment faire, le tout illustré avec simplicité, humour et émotion. Ce qui est particulièrement réussi, c'est le dialogue entre le texte et les dessins, qui se complètent sans redondance. La construction des pages est aussi très bien travaillée, donnant du rythme au livre et conservant une forme de suspense, tout en offrant des sortes d'"arrêts sur image" qui permettent de susciter l'émotion. On a parfois l'impression de lire un flip book au ralenti. Un gros coup de coeur !


Lien : http://surlestracesduchat.bl..
Commenter  J’apprécie          90

Les oiseaux est un album qui chante la vie, qui enchante le monde, qui hante l'esprit, qui tente le coeur. Un album universel qui convient aussi bien aux petits qu'aux grands, parce qu'ils parlent à tous ceux qui savent regarder derrière la vie et ses apparences routinières, un album qui nous apprend qu'

« "il n'existe d'ailleurs pas de plus grands trésors que les petits détails. Un seul de ces petits détails suffit à enrichir l'instant qi passe. Un seul de ces petits détails suffit à changer à changer le monde.»

- - Les dessins épurés s'harmonise parfaitement avec la simplicité lumineuse de ce conte enchanteur…


Lien : http://lecturissime.over-blo..
Commenter  J’apprécie          60

Sublime, philosophique...

Commenter  J’apprécie          50

Ce petit album carré est bien plus qu'un simple livre jeunesse, c'est une vraie poésie illustrée. Une histoire sensible et touchante qui continue à trotter dans notre esprit une fois les pages refermées. Une nuée d'oiseaux majestueux qui s'échappe, un patchwork multicolore qui habille le ciel, un piaf minuscule que l'on remarque à peine, un moment de partage et d'écoute, une complicité naissante, un trésor inestimable… On se laisse porter par la simplicité et la douceur des mots de Germano Zullo. On se promène paisiblement dans les grandes pages illustrées qui sortent tout droit de l'univers foisonnant d'Albertine. Ce duo magique accouche une nouvelle fois d'une pépite. Bravo, tout simplement.

Commenter  J’apprécie          50

Un livre sans paroles ou presque qui se déroule comme un petit film d'animation devant nos yeux d'abord attentifs et même un peu sceptiques, attendris puis émerveillés. Un livre qui rend un peu oiseau et donne une furieuse envie de battre des ailes. du désert orange au ciel bleu,

Albertine a utilisé avec hardiesse et expressivité nos représentations enfantines du camion, de l'humain, des oiseaux pour créer un univers lumineux et extrêmement joyeux. Pour les 2-112 ans...

Commenter  J’apprécie          50

Magnifique album dont les illustrations simples, justes et chatoyantes nous plonge dans un univers à la fois ensoleillé et réconfortant.

Très beau texte essentiel sur les petits détails de la vie dont on n'a pas toujours conscience mais qui peuvent, si on s'y attache, enrichir l'existence.

De très beaux "silences" où le lecteur est invité à réfléchir tout en contemplant les paisibles images.

Albertine à l'illustration, Germano Zullo au texte, un livre très enrichissant à lire avec petits ou plus grands car chacun peut y trouver son trésor.

Commenter  J’apprécie          40

Certains albums se passent de mots. "Les oiseaux" en est un. Seules quelques phrases ponctuent les pages, des phrases poétiques qui invitent à la méditation et dont émanent une grande douceur.

Les dessins expriment un sentiment de plénitude, de liberté. le tout est rehaussé par des couleurs vibrantes, chaudes. Tandis que les oiseaux prennent leur envol, le ciel d'un bleu azur se pare de mille et une couleurs.

Il y a bien longtemps que je n'avais pas ressenti une telle émotion en lisant un album jeunesse. Un livre onirique que je recommande bien évidemment aux petits, mais peut-être plus encore aux grands !

Commenter  J’apprécie          40







Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
405 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre