AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782278098354
192 pages
Didier Jeunesse (18/03/2020)
4.09/5   143 notes
Résumé :
La rentrée en sixième n'est pas toujours facile. Dès le premier jour, Ralph fait de Lana son bouc émissaire et tous les moyens sont bons pour la tourmenter. Zélie, elle, préfère regarder ailleurs ; pas question d'être une balance, surtout quand on veut être aimée et populaire dans sa classe.
Lana va-t-elle se laisser faire ?
Et pourquoi Ralph agit-il ainsi ?
Tour à tour, Lana, Ralph et Zélie racontent l'histoire.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (114) Voir plus Ajouter une critique
4,09

sur 143 notes
5
48 avis
4
30 avis
3
5 avis
2
1 avis
1
0 avis

iris29
  26 août 2021
Un roman au très joli titre, sur le harcèlement scolaire, au collège, traité de façon efficace.
Parce que lui-même est harcelé par son frère, Ralph fait de Lana, dés le premier jour de la rentrée, sa victime préférée. Il faut dire qu'elle a été , quelques jours avant, témoin d'un moment gênant pour sa réputation, alors mieux vaut "attaquer" en premier.
Lana a bien trop peur pour riposter.
Quand aux autres (et Zélie en particulier ), ils choisissent de fermer les yeux. Dur de dénoncer quand on est soi- même pas très sûrs de soi. Dur d'être la balance.;
Un roman raconté par trois voix, celle du harceleur harcelé, celle de la victime, et celle du témoin-muet.
Je ne sais pas si ce livre peut faire changer les choses, mais cela peut amener des enfants, des élèves, à ne pas se contenter de détourner les yeux.
La maison d'édition dit qu'on peut le lire à partir de 9 ans. C'est vrai que la façon de raconter est assez "bébé", mais comme l'histoire se passe dans un collège, il devrait intéresser les 11/12 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          500
Cigale17
  15 novembre 2021
Dans le cadre du prix des Incorruptibles, je suis allée en classe de CM2 présenter très brièvement ce roman jeunesse de Muriel Zürcher, et en lire les trois premiers chapitres. le moins qu'on puisse dire, c'est que Des bleus au cartable suscite des réactions ! Les questions fusent, les discussions s'engagent, les récits d'expériences suivent. Les enfants expriment spontanément leurs craintes et posent très librement des questions, même délicates, même quand elles les concernent de près, à tel point que l'enseignante qui voulait revenir au roman plus tard dans la semaine le fera sans attendre…
***
Trois narrateurs différents se succèdent le premier jour de l'entrée en 6e. La première, Zélie, travaille son entrée en scène. Elle ressent le besoin de s'affirmer comme une fille populaire et concocte un vrai programme dans ce but. Elle flashe sur Ralph qu'elle connaît depuis le CP. Elle jouera le rôle du témoin passif. La deuxième narratrice, Lana, subit du harcèlement et souffre dès le premier jour : nous faisons sa rencontre alors qu'elle a les fesses par terre. Elle vient d'être poussée par Ralph, et on comprend dès ce deuxième chapitre qu'elle a assisté à une scène gênante pour le garçon. le troisième narrateur, bien sûr, c'est Ralph, le harceleur, qui avoue très vite avoir peur de ce que Lana peut raconter : elle a vu ce qu'elle n'aurait pas dû voir. le problème de Ralph, c'est son grand frère Alex qui le brutalise et dont il a peur…
***
L'autrice de ce roman tape juste en présentant trois personnages avec des forces et des faiblesses, et en faisant ressortir pour chacun des trois au moins un aspect de leur caractère qui les rend sympathiques. Autre point qui me semble très positif, Muriel Zürcher les sort du milieu scolaire et nous emmène dans les familles. Chez Zélie, classe moyenne, les parents sont à l'écoute, mais très occupés par le travail et par le petit frère qui fait ses premiers pas (joli moment raconté par la grande soeur). Pour sa part, Lana vit seule avec sa mère célibataire et il est évident pour le lecteur qu'elles sont pauvres. Quant à Ralph, il appartient à milieu social très favorisé (parc et maison immenses, avec cuisinière, jardinier et jeune fille américaine au pair), mais ses parents très occupés sont quasi absents et semblent faire une confiance aveugle à Alex pourtant frimeur et brutal. Bref, pour les neuf ans et plus, on peut dire que ce roman évite le manichéisme et les situations trop simplistes. L'autrice veut évidemment prévenir contre le harcèlement, mais aussi donner des clés pour agir au mieux afin d'aider les petites victimes, de conscientiser les harceleurs et de sensibiliser l'entourage. Avec les réactions des enfants ce matin, je peux vous assurer que c'est réussi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
coquinnette1974
  02 mars 2020
Dernier roman jeunesse dévoré grâce à Didier Jeunesse : Des bleus au cartable de Muriel Zürcher.
La rentrée en sixième n'est pas toujours facile.... comme nous allons le constater.
Dès le premier jour, Ralph fait de Lana son bouc émissaire et tous les moyens sont bons pour la tourmenter.
Zélie, elle, préfère regarder ailleurs ; pas question d'être une balance, surtout quand on veut être aimée et populaire dans sa classe.
Lana va-t-elle se laisser faire ?
Et pourquoi Ralph agit-il ainsi ?
Tour à tour, Lana, Ralph et Zélie racontent l'histoire.
Des bleus au cartable est un excellent roman jeunesse que je conseille à tous, dès 10 ans.
Nous avons trois points de vue car trois narrateurs : Lana, la harcelée ; Zélie, qui veut être populaire et ne surtout pas être une balance ; mais aussi Ralph le harceleur.
Trois enfants de 11 ans parmi tant d'autres, et dont l'histoire, classique, fait froid dans le dos ! Il est facile de se retrouver dans un ou plusieurs des personnages. Surtout qu'il y a une raison au comportement de Ralph. S'il en veut à Lana c'est car il a peur qu'elle révèle quelque chose. En soi, ce gamin n'est pas méchant mais il préfère attaquer plutôt qu'être attaqué. C'est compréhensible, même si je ne cautionne absolument pas son comportement.
J'ai apprécié que Muriel Zürcher n'aille pas trop loin. C'est un roman jeunesse à partir de 10 - 11 ans, avec de jeunes élèves. S'ils avaient été plus loin dans les actes de harcèlement cela aurait été trop, et pas crédible. le harcèlement reste de trop, un enfant n'a pas à faire subir ce que Ralph fait subir à Lana. Mais cela reste en adéquation avec leur age.
Les adultes sont très à l'écoute, notamment les mamans quand les filles décident de parler. Et là encore, c'est crédible. Il ne faut pas minimiser les faits, écouter les enfants, ne pas juger et c'est ce qui arrive ici.
De plus, une initiative prise par le corps enseignant dans la dernière partie du roman est une excellente idée. Il faudrait vraiment que ce genre de solution soit proposée car des ateliers pour prévenir et comprendre le harcèlement scolaire sont plus que nécessaire de nos jours. Et aussi, comment se défendre face à certains comportement !
Des bleus au cartable est un vrai coup de coeur car il est extrêmement bien ficelé. La plume de Muriel Zürcher fait mouche, elle est tout à fait adapté aux élèves dès le CM2 ou la sixième.
Je suis conquise, et je mets un énorme cinq étoiles à ce très bon roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          361
AudreyT
  09 août 2020
****
Lana, Zélie et Ralph font leur rentrée en 6ème. Zélie met tout en oeuvre pour faire partie des élèves populaires. Ralph veut aussi passer pour un gars cool. Et c'est malheureusement Lana qui en subira les conséquences... Comment faire tomber les masques ? Qui se cachent derrière ce garçon tyrannique, cette fille aveugle ou fragile ? Comment sortir des rôles qu'on a tant voulu tenir ?
Muriel Zürcher signe ici un roman jeunesse très réussi. le harcèlement scolaire est le thème central et il est habilement traité.
Les chapitres alternent entre 3 personnages, 3 façons d'appréhender et d'approcher le harcèlement.
Lana est l'élève qui centralise toutes les moqueries. Elle est la source de toutes les attentions. Surtout celles de Ralph. Lui c'est le garçon toujours entouré, qui organise des supers fêtes et aux côtés de qui il est bien de se montrer. Et puis, il y a Zélie. Elle est l'élève qui ne laisse jamais rien au hasard, une tenue, une attitude, des amies. Ce trio représente la victime, l'agresseur et le témoin aveugle...
Avec une écriture fluide et simple, des personnages auxquels on s'attache facilement, ce roman constitue une approche juste sur un problème souvent passé sous silence.
La force de la parole, le courage des mots, et la priorité à la vérité... Voici les seuls maîtres que les enfants devraient suivre...
Un grand merci à NetGalley et aux Éditions Didier Jeunesse pour leur confiance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
mariech
  05 mars 2020
Des bleus au cartable c'est un délicat roman des Éditions Didier jeunesse sur le thème du harcèlement .
C'est le jour de la rentrée en sixième , tout le monde se raconte ou invente , pour les moins chanceux , ses dernières vacances .
Pour la plupart des élèves , il s'agit d'un moment important où on montre ses nouveaux vêtements , son nouveau cartable .
C'est un moment difficile pour Lana , elle ne suit pas les codes en cours , elle n'a pas la chance d'avoir un nouveau cartable , elle arrive en sixième avec son cartable de CP , ce sera un objet de moquerie .
Malgré tout , Lana n'est pas passive , elle réagit , demande de l'aide à sa maman , elle se prend en mains
J'ai beaucoup aimé ce livre qui reste positif , qui est nuancé , on a différents avis sur l'histoire , sans jamais juger mais aussi sans minimiser .
Un livre à mettre entre toutes les mains , il ne faut pas attendre qu'il soit trop tard , parler , dénoncer , comprendre , est toujours important .
Commenter  J’apprécie          322

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
lessauveursdhistoireslessauveursdhistoires   05 janvier 2021
Ce livre raconte l’histoire de trois enfants du nom de Lana, Zélie et Ralph qui vont raconter l’histoire tour à tour :

- Lana est une fille de 11 ans qui entre au collège et dont la mère est pauvre, Lana va devoir subir les moqueries de ses camarades et surtout de Ralph, un des garçons les plus populaires, qui la harcèle.
- Zélie veut tout faire pour qu’elle soit parfaite. Le jour de la rentrée, elle a tout préparé : tenue, allure, phrasés absolument tout ! Elle veut être populaire !
- Ralph joue les durs mais, sous cette couverture, il est gentil et a peur que Lana révèle son secret. Sa vie n’est pas facile avec son frère qui l’embête, et le pousse à faire des choses peu recommandables comme pour sa fête d’anniversaire.

Avis personnel : Je trouve ce livre entraînant. J’aime beaucoup l’idée que les personnages principaux parlent tour à tour. Je trouve aussi qu’il est bien de parler de harcèlement à l’école.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
StheloBabelioStheloBabelio   25 mars 2021
Et cette fille là, avec son cartable à roulettes de bébé et ses habits moches...elle ne croit quand même pas que je vais répondre à son petit sourire ? Je l’ignore en passant devant elle, sans même accélérer le pas . Le message est clair : pour moi, elle existe pas
Commenter  J’apprécie          40
Lattaquedes6CLattaquedes6C   03 mai 2021
Devenir populaire, c'est pas si facile. La condition n°1 se résume en quatre mots : il faut être belle. La deuxième condition pour être populaire c'est qu'il faut aussi avoir l'air cool.
Commenter  J’apprécie          40
Hermione_pattenrond33Hermione_pattenrond33   22 janvier 2021
Quand je suis née, ma mère n'avait que 16 ans et elle s'habille comme les jeunes du lycée. Il y a plein de gens qui ne la croient pas lorsqu'elle leur dit que je suis sa fille.
Commenter  J’apprécie          40
Patdoc02Patdoc02   26 octobre 2020
Vous vous trompez! Ce n'est pas parce qu'on est trop gros, trop moche, trop petit, trop quelque chose qu'on est harcelé. La vérité, c'est qu'on peut trouver des défauts à n'importe qui. On peut même en inventer! Si on harcèle quelqu'un, c'est parce qu'on le sent vulnérable.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Muriel Zürcher (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Muriel Zürcher
Muriel Zürcher nous parle de son roman #sauverlou, paru aux éditions Didier Jeunesse.
Résumé : Elles n'auraient jamais dû être là... Une seule solution : fuir pour survivre.
Alors qu'elles passent la nuit dans la forêt, Romane et sa petite soeur Lou sont témoins d'un règlement de compte entre braqueurs. L'homme qui se fait assassiner a le temps de leur confier le lieu secret du butin. Elles craignent désormais pour leur vie ! Poursuivies par le meurtrier, leur cavale les pousse jusqu'aux côtes normandes. Même si elle risque beaucoup, Romane a un plan : elle compte trouver l'argent volé, pour financer une opération qui pourrait sauver sa soeur malade…
Pour en savoir plus : https://didier-jeunesse.com/collections/romans-12-ans-et-plus/sauverlou-9782278100415
Découvrez tous nos autres romans ado : https://didier-jeunesse.com/collections/romans-12-ans-et-plus
+ Lire la suite
autres livres classés : harcèlementVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Défi Babelio - Des bleus au cartable

Lana est en :

Primaire
Collège
Lycée

12 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Des bleus au cartable de Muriel ZürcherCréer un quiz sur ce livre